EUR 22,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
We Are The Others a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 13,99

We Are The Others

4.8 étoiles sur 5 17 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
20 neufs à partir de EUR 10,86 4 d'occasion à partir de EUR 15,03
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Delain


Produits fréquemment achetés ensemble

  • We Are The Others
  • +
  • The human contradiction
  • +
  • April Rain
Prix total: EUR 54,24
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (4 juin 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Roadrunner
  • ASIN : B007R5IRBA
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 17 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 30.837 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
4:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:58
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:43
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
3:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
4:43
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
4:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
4:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
15
30
4:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
16
30
4:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Critique

On a cru à un moment donné que Delain commençait enfin à ressembler à un vrai groupe plus qu’au projet d’un seul homme. On s’est finalement planté. Il faut croire que Martijn Westerholt possède un caractère avec qui il est difficile de composer...à moins qu’il ne soit jamais vraiment satisfait de ses musiciens.

Troisième album et troisième mouvement de zicos pour la formation hollandaise. Si Charlotte reste derrière le micro et Sander Zoer derrière ses fûts, la valse a eu de nouveau lieu côté guitare et basse. Cela a-t-il eu un réelle influence sur la composition des chansons de ce nouvel album ? April Rain avait un côté plus pop et un peu moins symphonique que son prédécesseur. We Are the Others semble tout simplement prolonger l’effort.

De moins en moins symphonique et grandiloquent, intégrant de plus en plus d’ingrédients pop, Delain continuer de s’éloigner de Within Temptation pour tenter de se forger une identité propre. Chose intéressante, plus Charlotte se met à chanter de manière pop histoire de se la jouer moins lyrique, plus son timbre se rapproche de celui d’Anneke van Giersbergen de feu The Gathering. Difficile dans ces conditions de s’affirmer en tant que véritable nouveau groupe. Cela n’empêche guère We are the Others de proposer de jolies choses.

Comment ne pas se laisser entraîner par « Milk and Honey » et son clavier sorti tout droit de chez Rammstein ou par le côté The Gathering du refrain de « I Want You ». On oubliera vite en revanche la présence de Burton C. Bell (Fear Factory) sur « Where Is the Blood », aussi vaine qu’inutile. Une production léchée et une utilisation des synthés beaucoup mieux intégrée au mix que par le passé font de ce disque une très bon album du genre. Pas franchement surprenant mais sans faux pas. Reste à savoir si le jeu des chaises musicales fera perdre leur place à certains musiciens d’ici la fin de la prochaine tournée. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
14
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 17 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Isara TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 juin 2012
Format: CD
"We Are The Others" est le troisième album de Delain après (le génial) Lucidity et (le bon) April Rain.
Sans être foncièrement meilleur que l'opus précédent, je pense que ce nouvel album est une réussite, et est aussi plus cohérent musicalement.
Les 12 titres s'inscrivent tous dans une même lignée: introduction de touches électro au clavier, rythmes un peu plus pêchus, quelques riffs plus lourds, pour un ensemble moderne qui propose une approche différente du métal symphonique.
Avec le single "Get The Devil Out Of Me", les titres "Mother Machine" et "Milk And Honey", "Are You Done With Me" ainsi que "Where Is The Blood" (duo avec Burton C. Bell, de Fear Factory, malheureusement pas de duo avec Macro Hietala sur cet album) sont ceux que je recommanderais en premier.

Un autre point fort est la facilité avec laquelle les mélodies vous rentrent dans la tête. Il est facile de bien différencier les chansons dès la première écoute de l'album, bien qu'elles soient toutes dans le même style. Les refrains de "Babylon", "Electricity", "Hit Me With Your Best Shot", ou "We Are The Others" sont particulièrement accrocheurs.

La voix de Charlotte est également en évolution sur cet album. Tout en gardant un chant doux et quelques envolées en voix de tête comme elle nous y a habitués, elle démontre aussi son talent pour un chant plus rock, plus énergique.

Pour finir, les paroles sont toujours à la hauteur, comme sur les opus précédents. Elles peuvent être aussi bien très imagées comme aborder des sujets de société.
Lire la suite ›
3 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Six ans après leur premier album Lucidity, le groupe néerlandais revient avec We Are The Others. Pendant ce laps de temps, April Rain (2009), sans toutes les guests stars du premier disque, confirmait la naissance d'un grand groupe de Métal symphonique. Concernant l'opus en présence, à noter un nouveau bassiste et deux guitaristes solo et ambiance. Quant aux guitares rythmiques, c'est le retour de Guus Eikens déjà présent sur Lucidity et sur quatre morceaux d'April Rain, comme guest guitars. A la batterie, le même percussionniste que sur le disque précédent, renforcé par Henka Johansson. Martijn Westerholt, initiateur de Delain, tient toujours bien en mains les claviers. Et bien sûr comme chanteuse, la talentueuse Charlotte Wessels, présente elle aussi dès Lucidity. En écoutant We Are The Others, l'évolution par rapport à April Rain tient surtout à l'affirmation de Charlotte Wessels comme l'une des grandes chanteuses de Métal. On l'entend moins reprendre sa respiration et sa voix est beaucoup moins doublée et plus mature. Les compositions du groupe sont diverses et richement instrumentalisées, avec de bons riffs de guitares et des claviers omniprésents, Westerholt oblige. I Want You est un des bons morceaux de l'album, où Charlotte sait bien moduler sa voix sur ce track plutôt mélancolique. Babylon est un morceau où le refrain vous reste facilement en tête, un peu le tube du CD. Dans la même veine, mais plus richement élaboré, Get The Devil Out Of Me, suivi de Not Enough mélodiquement bien conçu. Les quatre bonus tracks live sont des morceaux de Lucidity pour trois d'entre-eux et un d'April Rain. Ce cru 2012 est donc une réussite et une confirmation de la valeur de Delain, désormais incontournable dans le Métal symphonique.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Vincent TOP 1000 COMMENTATEURS le 16 novembre 2013
Format: CD
Prenez l'efficacité (dans son immédiateté) de la musique Pop; Jouxté là a la toute puissance de celle du Metal. Vous aurez alors un premier aperçu de ce à quoi ressemble ce groupe néerlandais, emmené par la sculpturale chanteuse Charlotte Wessels (arrrgh !).

Débarrassée de son trop plein de lyrisme d'opérette à la mode Whithin Temptation et Nightwich de ses débuts, DELAIN offre, pour son troisième album, 12 titres superbement écrits, superbement interprétés, et qui, même si ils ont été pensés en terme d'efficacité, n'en demeurent pas moins d'excellente facture.

Je l'avoue, d'ordinaire peu réceptif (voir pas du tout) à toutes ces formations estampillé Métal avec chanteuse pseudo lyrique, DELAIN m'aura mis (au moins pour cette fois) un joli coup de pied au cul. En plus de bousculer par la même occasion quelques unes de mes certitudes encrées en moi depuis bien longtemps.
Il faut dire que justement, en s'éloignant sensiblement de ce Metal d'Opérette d'hier, DELAIN se montre enfin sous un aspect sans doute plus adulte. En tout cas bien plus mûr que par le passé.
Nuls démonstrations de style quels qu'ils soient ici (pas de chorus guitares stériles par exemple). Juste une groupe désireux d'offrir un disque que l'on aura plaisir a écouter d'un trait, sans sourciller, avec même le plaisir (presque coupable) d'y revenir plus souvent que ce que l'on aurait pu se l'imaginer au départ.

A noter que l'édition propose 4 titres en Live en guise de bonus.
Lire la suite ›
5 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?