• Prix conseillé : EUR 14,62
  • Économisez : EUR 2,32 (16%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Weber : Sonates pour viol... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Weber : Sonates pour violon et piano - Quatuor avec piano

4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
14 neufs à partir de EUR 12,30 5 d'occasion à partir de EUR 7,92
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Interprète: Boris Faust
  • Compositeur: Carl Maria von Weber
  • CD (29 janvier 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Harmonia Mundi France
  • ASIN : B009SCVJ6K
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 77.305 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
3:47
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
1:15
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:42
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
2:11
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
2:28
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:18
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
1:48
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
9:37
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
6:59
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
2:18
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
7:42
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
3:22
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
13
30
2:40
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
14
30
2:00
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
15
30
5:52
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
16
30
2:16
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
17
30
3:28
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
18
30
1:33
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
19
30
2:48
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

Weber ne serait-il né que pour composer Le Freischütz ? C'est ce qu'on a trop longtemps voulu croire, oubliant l'existence d'un catalogue de plus de 300 oeuvres dans tous les genres. Écrit par un homme de 22 ans, le Quatuor présente déjà les prémices musicales de ce romantisme fantastique qu'explorait E.T.A. Hoffmann à la même époque. Quant aux charmantes Sonates pour piano et violon de 1810, refusées par l'éditeur pour cause d'originalité criante (!), elles font se côtoyer les styles en un exotique rendez-vous multinational.

Critique

Partenaires de musique de chambre de longue date, Isabelle Faust et Alexander Melnikov se sont déjà retrouvés autour d'enregistrements consacrés à Schubert, Brahms ou Chostakovitch. Mais c'est sans conteste par leur version intégrale des monumentales Sonates pour violon et piano de Beethoven, réalisée en 2009, que le duo s'est excellemment distingué. Avec le disque Weber : Sonatas for piano & violin - Piano Quartet (2013), c'est autour d'une intégrale plus insolite qu'il se réunit à nouveau. Si Carl Maria von Weber (1786-1826), le premier des grands romantiques allemands, contemporain de Schubert et de Beethoven, est resté célèbre pour son opéra Der Freischütz (1820), son œuvre pour la musique de chambre est demeurée mineure et méconnue. Pourtant Isabelle Faust et Alexander Melnikov nous prouvent que ces œuvres, signées par un compositeur qui tend à se positionner singulièrement en rupture avec le classicisme viennois et la figure beethovenienne, sont loin d'êtres dépourvues de charme.

Le Quatuor pour violon, alto, violoncelle et pianoforte op. 8 (1809) est interprété en compagnie de l'altiste Boris Faust et du violoncelliste Wolfgang Emanuel Schmidt. L'Allegro con fuoco présente une exposition pleine de sérénité où la liberté du pianiste et l'élégance de la violoniste, dans un thème aux cocasses ornementations, siéent à la légèreté d'un caractère viennois qui s'estompera dans un développement, tissant des motifs tel un entrelacs, plus obscur. Inspiré d'un fantastique cher aux romantiques, d'écriture fragmentaire rompue d'abruptes pauses suspensives, l'Adagio ma non troppo instaure un climat d'attente et d'indécision qui bénéficie du jeu aérien des musiciens. De l'inquiétude s'immisce dans le Menuetto aux côtés d'un traditionnel trio viennois. Avec son fugato enjoué, émaillé de traits virtuoses tout en dentelle, le Finale est affecté d'un humour que relèvent les cordes en imitant des sonorités de bois qui sonnent comme un clin d'œil au brillant orchestrateur que fut Weber.

Commande de l'éditeur Johann Anton André destinée à la pratique de la haute bourgeoisie, les Six Sonates progressives op. 10 (1810), sous-titrées « pour le Pianoforte avec Violon obligé, composées et dédiées aux amateurs », outrepassent manifestement leur vocation initiale. C'est un duo en parfaite connivence qui introduit le récital, avec la séduisante Sonate op. 10 n° 6, par un Allegro con fuoco plein de panache et d'humour. Cette forme d'esprit traverse d'ailleurs la majeure partie du cycle et transparaît particulièrement dans les Rondos, tous empreints de malice et d'espièglerie, voire de fanfaronnerie chez le pianiste, dans la Sonata n° 3. Reflet des évolutions esthétiques de l'époque, l'œuvre fait grand cas d'un exotisme multinational : une Polacca (n° 6) au caractère gracieusement enfantin, un Air polonais (n° 2) au thème rustique subissant des variations ludiques, un Carratere Espagnolo (n° 2) aux allures fières ou suaves, l'Air russe (n° 3) et le Siciliano jetant quant à eux une ombre nostalgique. Dans le Largo (n° 6) et l'Adagio (n° 2), on retrouve l'audace de la violoniste dans sa recherche de sonorités peu conventionnelles, usant d'une prise de son flottante et d'un timbre granuleux, mais éminemment expressives. Dans le Tema dell'Opera Silvana,  une certaine gaucherie feinte rend le thème martial grotesque. La dimension opératique de ces sonatines, indéniable chez ce compositeur qui vénérait Mozart, est donc servie admirablement par le discours théâtral et personnifié des musiciens. Souplesse et naturel des rubatos, finesse des nuances, inventivité des intentions musicales... entre les jeux d'Isabelle Faust et d'Alexander Melnikov s'instaure un dialogue vivifié et plein d'esprit.    - Copyright 2016 Music Story

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Non, Carl Maria von Weber n'a pas qu'écrit le Freischütz ou son concerto pour clarinette et orchestre, sans doute, avec le concerto pour piano également, les trois oeuvres que l'on connaît le mieux de lui. Son catalogue est en fait riche de plus de trois cents opus mais compte seulement une dizaine d'opus de musique de chambre qui n'était pas le genre dans lequel il se sentait le plus naturellement à l'aise. Découvrir son unique quatuor et ses sonates pour piano et violon obligé est donc une opportunité et une certaine surprise aussi, il faut le dire d'emblée, une fois l'écoute achevée.

En effet, il sera impossible de crier au chef-d'oeuvre une fois le disque entendu dans son intégralité tant le catalogue rassemblé ici mélange les genres, depuis l'inspiration très novatrice pour son temps de certains passages du quatuor jusqu'à des partitions plus formelles mais à l'intérêt somme toute modéré de beaucoup des sonates. Pour autant, la découverte vaut le coup pour tous ceux qui s'intéressent au compositeur et qui sont friands d'enregistrements sortant des sentiers battus.

Le quatuor est une oeuvre de jeunesse composée en 1806 alors que Weber n'avait que 22 ans. Le morceau de choix en est le premier mouvement plein de tensions et d'inventions harmoniques un peu dans le style d'un Beethoven quelque temps plus tard bien que Weber ait bien pris soin de se démarquer franchement de l'ami Ludwig.
Lire la suite ›
2 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Après ses étourdissants enregistrements des sonates et partitas de Bach, Isabelle Faust semble ici s'offrir... une récréation. Nous ne mettrons pas en cause la qualité des interprètes, ni le choix d'allier un pianoforte à un Stradivarius gréé sur boyau, mais il faut savoir que les oeuvres ici présentées étaient à l'époque des commandes pour amateurs éclairés, nous sommes loin des sommets précités.
Le quatuor semble la pièce la plus intéressante, même si on a l'impression de ne pas dépasser le stade d'une agréable musique de salon.
Un album dont l'intérêt réside dans la qualité des interprètes, la rareté discographique des oeuvres, et une prise de son superlative qui nous délivre toutes les nuances d'instruments d'époque servis par des interprètes de très haut niveau, qui ont su convaincre les revues spécialisées.
Pour mélomanes audiophiles en quête d'originalité.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 4.8 étoiles sur 5 4 commentaires
16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Another magnificent cd from Faust and Melnikov! 24 janvier 2013
Par Chicago Musician - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I can't recommend this cd highly enough. The music, all of which was unknown to me, is a delightful surprise. Like many people I know Weber's operas and little else besides. The violin sonatas are charming, quirky and imaginative. The piano quartet is a wonderful, substantial work and should be heard more. All of the performances are magnificent. The variety of timbres that Alexander Melnikov draws out of the ca.1815 fortepiano is amazing and Isabelle Faust plays with a wide pallet of tone colors. They are sensitive to every twist and turn in the music. Their colleagues in the quartet, Boris Faust and Wolfgang Emanuel Schmidt, are excellent. Buy this cd!
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Splendid interpretation of Weber 24 mars 2013
Par Suddhaseel Sen - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
The major work on this recording is not the Weber Piano Quartet, a charming if conventional work, but the Six Sonates progressives, whose quirky, piquant harmonies and rhythms, play with textures and sonorities, exotic touches, and sheer melodic charm make them way better than any other piece of chamber music by Weber. They are all short enough to be called sonatinas, and there are none that I know of by any other composer that sound better, either individually or as a set. It is all the more thrilling to find performances as committed of these pieces as the ones found here, by Isabelle Faust and Alexander Melnikov. The Piano Quartet also receives an excellent performance.

The Quartet is a simple work, and most performances of it sound well, as does the one here. Those who have the recordings on Timpani (Haguenauer et al) or DG (Gidon Kremer et al) should be fine. The real difference is with the Violin Sonatas, of which the only performance of comparable intensity (and in some ways the best) is the one by Alexei Nasedkin and Viktor Pikaizen on Melodiya (never transferred to CD). The other recordings of the sonatas that I know - Ricci/Canino (Decca), Steck/Orkis (Gasparo), or Bianchi/Haffner (Dynamic) - are all good, but this set is way better. Ricci's pianist is not well-recorded in a set in which the piano is the more important instrument (and the Fifth Sonata is inexplicably abridged in the first movement), Steck's playing does not have quite the imaginative flair of Faust (nor does Orkis have the energy of Melnikov), and the Bianchi/Haffner has a weak but rare additional item in the form of the Nine Variations on a Norwegian Air (also available on the Timpani set). In addition to the vitality and beauty of Faust's and Melnikov's playing, there is also an energy and fire that one often finds lacking in performances of Weber's chamber music. And although both violinist and pianist introduce little decorations not in the printed score, they are all idiomatic and tastefully done. Melnikov uses a piano from the early 19th century, which also adds to the excitement of the performance. It is one that I strongly recommend!

Only one caveat: the Third Sonata is in D minor/major and not G major, as printed in the CD.
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent recording 18 novembre 2013
Par Jeff Tischer - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I was listening to Pandora to expand my classical music horizons and stumbled onto the music of Weber. I really enjoy the music on this recording. It is very lively and engaging. The Sonata Op. 10 has some quirky and exciting passages that seem unique, although I have a limited classical/romantic music knowledge.
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sensational 10 mars 2013
Par Anonyme - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Wonderful music beautifully recorded, for the first time as far as I can tell. A great addition to the catalogue.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?