EUR 20,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Wise Up Ghost - Edition L... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Wise Up Ghost - Edition Limitée

4.1 étoiles sur 5 7 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
26 neufs à partir de EUR 8,23 2 d'occasion à partir de EUR 15,00
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Elvis Costello


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Wise Up Ghost - Edition Limitée
  • +
  • ...and Then You Shoot Your Cousin
Prix total: EUR 29,25
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (30 septembre 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Blue Thumb Records
  • ASIN : B00D2I8E46
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5 7 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 17.697 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
5:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
5:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
5:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
6:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
3:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
4:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
6:24
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
15
30
4:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Critique

En quatre années de présence sur le plateau du Jimmy Fallon Show en tant que groupe-maison, The Roots a vu passer quelques artistes mais c'est sur Elvis Costello qu'il a jeté son dévolu lors du passage de l'Irlandais en 2012. Très tôt, une collaboration pour le moins inattendue a démarré entre le collectif de hip-hop et le chanteur à lunettes, débouchant sur ce Wise Up Ghost, devenant par la force des choses très...attendu.

Mariage de la carpe et du lapin ou réelle confrontation entre le rocker éclectique et une équipe dont le credo se traduit par le groove, Wise Up Ghost abat ses cartes dès le titre d'ouverture et premier extrait « Walk Us Uptown » en un assemblage electro noyé de dub, plombé par le chant à rebrousse-poil du doyen de la bande. Sur un tempo plus lent, « Sugar Don't Work » et le très réussi « Wake Me Up » voient les deux camps s'apprivoiser et accorder leurs violons sur un terrain moins glissant.

Sur une rythmique funk avec ou sans violons, Costello envahit rapidement le territoire et avale la lumière braquée sur lui, tant et si bien que The Roots en est réduit à un rôle de backing band le plus souvent organique et puissant, sans son chanteur Blackthought. À de rares ballades près (« Tripwire » et « If I Could Believe », simplement au piano) où il est à l'aise et, de ce fait, ronronne, Costello court après la rythmique d'airain lancée par le groupe et plie ses intonations à ce moule tout en refusant le cliché du rappeur (« Come the Meantimes »). L'indolent « Stick Out Your Tongue » le voit s'autociter sur l'air de « Pills & Soap », trente ans en arrière. Sur « Wake Me Up » et « (She Might Be a) Grenade », ce sont deux lyrics de The Delivery Man qui sont recyclés.

Avec La Marisoul (La Santa Cecilia), « Cinco Minutos Con Vos » part dans tous les sens (Philly Soul, B.O., hip-hop cuivré, rock fuzz), sans direction distincte ; « Viceroy's Row » joue la carte du sample répétitif et les plus de six minutes de « Can You Hear Me? » sont bien longues. Ce titre, ainsi que « My New Haunt » et « The Puppet Has Cut His Strings », font partie de l'édition deluxe comptant quinze titres. Douze morceaux de cet acabit est déjà suffisant pour l'édition standard. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
3
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 7 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
Le mariage de la carpe et du lapin ? Vraiment ? Il est vrai que, sur le papier, rien ne rapprocherait, à priori, ce vieux pub rocker anglo-irlandais reconverti aux sources de la musique nord-américaine et une des formations les plus respectées du hip-hop étatsunien.

Pourtant, à y réfléchir, il y a un sacré tronc commun qui les unit à commencer par une adoration d'une certaine soul 60s que chacun, à sa manière, recycla. A l'énergie électrique de ses Attractions pour Elvis Costello, au (re)traitement moderne digitalo-acoustique pour The Roots. Deux conceptions pour un même amour, deux conceptions désormais fusionnées en un album : Wise Up Ghost (and other songs).

Composé et produit par le trio Costello, Questlove (ou ?uestlove ou Ahmir Thompson) et Steven Mandel, Wise Up Ghost est une formidable réussite, une merveille d'album où modernité et tradition s'accouplent pour le meilleur, à savoir une galette au charme si intemporel qu'on se dit sans coup férir qu'on l'aimera encore dans 10 ans, 20 ans, 30 ans... Parce que dès Walk Us Uptown, funk millésimé à la lourde basse dubbesque et au melodica joué par Elvis himself, on est pris dans l'esprit "rétromoderniste" de l'affaire. La suite ne fait que confirmer l'impression initiale avec le Motownisant Sugar Won't Work, son groove languissant, ses cordes tire-larmes et son refrain référencé. Ou quand Elvis s'essaie à un rap sur fond funkadelicisant sur l'infectieux Refuse to be Saved, un P-Funk-style convaincant par le petit gars de Londres et ses ponctuels compagnons de jeu...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
On sait depuis longtemps que Costello, qui s'est vite lassé de la carrière traditionnelle d'un musicien de rock, est le roi des collaborations, même les plus surprenantes. Mais ces collaborations, qu'on les apprécie (Burt Baccarach, au hasard...) ou pas (Anne Sofie Von Otter, par exemple), permettent clairement à notre homme de continuer à avancer, tout en nous surprenant, ce qui est finalement "punk" si l'on considère que le grand public attend plus que jamais aujourd'hui que les "anciens" du Rock refassent éternellement la musique du passé. "Wide Up Ghost" est un disque de hip hop, donc pas ma tasse de thé, c'est certain, mais c'est aussi, et cela me ravit, un disque qui pète la forme, qui part dans tous les sens, qui voit Costello retrouver même à l'occasion la hargne de ces jeunes années... Si le déficit - logique, vu la nature de la forme musicale choisie ici - de mélodies est forcément frustrant pour qui considère Costello comme un génial trousseur de chansons pop éternelles, si certains morceaux se perdent un peu de par une longueur excessive, si le recyclage du génial "Pills & Soap" laisse un goût amer au vieux fan, il faut bien par contre reconnaître que la science - sans pareille - des mots dont a toujours fait preuve Costello en fait un postulant très crédible à une position d'artiste hip hop, et ce d'autant qu'il "rappe" (eh oui !) en refusant toutes les facilités et les stéréotypes du genre : Costello s'approprie tout simplement un excellent groupe (et The Roots sont bons, pas de doute !) et un genre musical original pour produire un autre album de "Costello music". Et pas l'un de ses plus mauvais.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 3 janvier 2014
Format: Album vinyle
Le mariage de la carpe et du lapin ? Vraiment ? Il est vrai que, sur le papier, rien ne rapprocherait, à priori, ce vieux pub rocker anglo-irlandais reconverti aux sources de la musique nord-américaine et une des formations les plus respectées du hip-hop étatsunien.

Pourtant, à y réfléchir, il y a un sacré tronc commun qui les unit à commencer par une adoration d'une certaine soul 60s que chacun, à sa manière, recycla. A l'énergie électrique de ses Attractions pour Elvis Costello, au (re)traitement moderne digitalo-acoustique pour The Roots. Deux conceptions pour un même amour, deux conceptions désormais fusionnées en un album : Wise Up Ghost (and other songs).

Composé et produit par le trio Costello, Questlove (ou ?uestlove ou Ahmir Thompson) et Steven Mandel, Wise Up Ghost est une formidable réussite, une merveille d'album où modernité et tradition s'accouplent pour le meilleur, à savoir une galette au charme si intemporel qu'on se dit sans coup férir qu'on l'aimera encore dans 10 ans, 20 ans, 30 ans... Parce que dès Walk Us Uptown, funk millésimé à la lourde basse dubbesque et au melodica joué par Elvis himself, on est pris dans l'esprit "rétromoderniste" de l'affaire. La suite ne fait que confirmer l'impression initiale avec le Motownisant Sugar Won't Work, son groove languissant, ses cordes tire-larmes et son refrain référencé. Ou quand Elvis s'essaie à un rap sur fond funkadelicisant sur l'infectieux Refuse to be Saved, un P-Funk-style convaincant par le petit gars de Londres et ses ponctuels compagnons de jeu...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?