• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Witch Song a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Witch Song Broché – 28 août 2014

3.2 étoiles sur 5 12 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00
EUR 15,00 EUR 10,49
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Witch Song
  • +
  • Witch Born
  • +
  • Witch Fall
Prix total: EUR 45,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

NÉE SORCIÈRE

Écrasée de chaleur, Brusenna secoua la tête. Il lui semblait que ses cheveux couleur de blé allaient bientôt prendre feu, tant la fournaise de l'été l'embrasait tout entière. Sa robe légère, détrempée de sueur, lui collait à la peau. Tous ses sens lui murmuraient de fuir la brûlure du soleil, comme autant de piqûres d'insecte sur sa peau. Mais impossible de reporter une fois de plus la corvée de marché.
Bommer, le marchand de tissus, finit d'emballer les quelques bobines de fil dans un épais papier brun avant de grincer d'un ton acerbe :
- Douze upices, petite !
Un prix extravagant, même en pleine sécheresse. Si elle avait été quelqu'un d'autre, Brusenna aurait pu le faire baisser de moitié. Certes, les villageois de Gonstower ne nourrissaient pour l'instant que de simples doutes sur sa véritable nature, mais c'était déjà bien assez. Impossible de négocier sans créer un esclandre. Elle déposa les piécettes dans la paume du marchand qui referma aussitôt les doigts dessus en veillant scrupuleusement à éviter tout contact avec la peau de la jeune fille. Brusenna se demandait quels mets délicieux l'avaient rendu si gras. Des plats sans doute aussi succulents que les gâteaux au miel de l'étal voisin, dont l'odeur entêtante collerait encore à ses vêtements longtemps après qu'elle aurait quitté le marché.
Tandis que le mercier acariâtre grommelait en comptant son argent, Brusenna serra ses achats contre sa poitrine et décampa en toute hâte. Elle n'avait pas fait cinq pas qu'une lourde paume s'abattait sur son épaule. Une vague de peur la submergea... Au village, personne n'osait jamais la toucher !
Elle tourna la tête, une grimace inquiète sur le visage. Le marchand la dominait de toute sa taille.
- On essaie de me rouler, l'envoûteuse ? Soudain enveloppée par l'odeur rance du gros homme, elle dut réprimer un haut-le-coeur. Son esprit tournait à plein régime : elle était certaine d'avoir compté deux fois sa monnaie.
- Je vous ai donné douze upices, parvint-elle à articuler.
Il la força à se retourner, lui empoigna les deux bras et attira le frêle visage de sa cliente contre le sien. Elle tenta de reculer - l'énorme panse l'écrasait. Au loin, un bébé hurla.
- Tu crois peut-être que je ne sais pas compter ? gronda le marchand.
Brusenna voulut répondre, mais sa bouche refusait de lui obéir. Elle aurait dû se montrer plus prudente, patienter pendant qu'il comptait les pièces, mais elle n'avait pas su résister à une envie irrépressible de s'éclipser. Son tourmenteur, dont les ongles sales meurtrissaient les bras de la jeune fille, entreprit de la secouer avec vigueur. Elle ne put retenir ses paquets, qui s'écrasèrent au sol.
Le souffle court, le corps arc-bouté en arrière, elle se débattit de toutes ses forces pour se libérer.

Présentation de l'éditeur

Dans les profondeurs de la fore t, a l abri de la haine des habitants du village voisin, Brusenna me ne une existence paisible aux co te s de sa me re. Elle sait simplement qu elle est une sorcie re, une des gardiennes de la nature qui contro lent les e le ments par la force de leur chant. Quand, un matin, on vient lui enlever sa me re pour une mission dont elle ignore tout, le monde de Brusenna bascule.

Jeune et sans expe rience, elle se retrouve seule dans un pays violent et cruel, ou se le ve le vent de la guerre. Les Chasseurs ne tardent pas a la de busquer, car elle est de sormais la dernie re. La dernie re des sorcie res. Avec une seule mission : survivre. Et un seul allie , le Gardien charge de l amener a bon port.


Le mot de l e diteur

Dans Witch Song, Amber Argyle a su tisser un univers frais et unique : c est par le chant, la me lodie, la puissance du verbe et de ses sonorite s que nai t la magie. Les sorcie res sont des e tres dont les sens sont profonde ment lie s a la nature, toujours a l e coute des e le ments, qui ressentent dans leur chair la fulgurance d un coucher de soleil ou la ple nitude du silence d un matin.

Ignorant tout de la guerre qui se joue depuis sa naissance la , dehors, dans le vaste monde, la jeune Brusenna va payer cher le choix de sa me re : dernier espoir des Hommes, elle devra trouver seule les cle s de son he ritage et apprendre a mai triser l e tendue de ses pouvoirs, dans un pays ou tous ont oublie le ro le de ses s urs, et les voient comme l ennemi.

La Chasse aux sorcie res est ouverte !

Sous la plume ensorcelante d Amber Argyle, suivez Brusenna sur les routes d un monde menace , dans une que te ou les choix de celle qui est de sormais la dernie re des sorcie res peuvent sauver ou condamner les Hommes !

.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Quand j'ai vu la couverture sur la page des éditions Lumen, j'ai été frappée au cœur. Certes, c'est peut-être un peu exagéré, mais j'ai vraiment été sublimée par cette image. Et quand j'ai lu le résumé, j'ai tout de suite accroché. Autant dire tout de suite que c'était un livre que je voulais absolument lire. Puis, lorsque je l'ai eu entre les mains, j'ai eu l'agréable surprise de constater que la couverture est veloutée, ce qui lui confère un toucher irrésistible et qui rend le livre encore plus attrayant. Et quand Lili m'a proposé une lecture commune sur ce livre, je me suis empressée de dire oui !

Brusenna habite avec sa mère en plein cœur de la forêt, à l'écart des villageois. Pourquoi ? Parce que ce sont des sorcières, et que tout le monde les craint et les hait depuis que la plus puissante d'entre elles jusqu'alors s'est laissée manger par le pouvoir et a laissé tomber ses engagements envers la nature et les Hommes. De ce fait, Brusenna n'ose plus aller au village, car elle est la cible d'attaques haineuses et gratuites. Alors quand sa mère part pour combattre un ennemi dont elle ne connaît rien, elle prend sur elle et refoule ses peurs en tentant de se convaincre qu'elle va revenir, qu'elle ne l'abandonne pas. Seulement, les chasseurs finissent par débusquer la jeune fille, et elle doit fuir pour sauver sa vie. On lui apprend alors qu'elle est la dernière des sorcières, et qu'elle seule peut libérer les autres et rétablir l'ordre naturel des saisons. Accompagnée de son protecteur et de son adorable chien, Brusenna fait donc face à son destin...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Une histoire très classique...
Brusenna est une sorcière qui vit recluse avec sa maman dans un petit village qui n'est pas très tolérant face à leur différence. Un jour, une autre sorcière vient à leur rencontre pour raconter à la mère de Senna qu'une méchante sorcière Eden est de plus en plus puissante et qu'elle enlève unes à unes toutes leurs amies. Elle a besoin de son aide et Senna se retrouve pour la première fois seule dans sa maison. Lorsqu'un chasseur de sorcière la débusque, elle n'a pas le choix : elle doit fuir. Aidée par Joshen, un jeune palefrenier elle va atteindre le refuge où seule, elle doit poursuivre sa formation ans le but d'aller détrôner Eden et délivrer les autres sorcières.

Une lecture très chaotique...
Bon, je vous le dis d'entrée, cette lecture n'a pas vraiment été une partie de plaisir... Je n'ai pas accroché à l'historie, ni aux personnages, ni au style de l'écriture.
Ca faisait un petit moment que je n'avais pas lu de fantasy et je pense que c'est un style qui ne me plait plus vraiment... J'ai trouvé cette histoire de dernière sorcière qui doit aller sauver ses ainées vraiment classique. C'est le genre de pitch que j'ai déjà lu plein de fois et il a vraiment manqué le trucs qui aurait permis à Witch Song de se démarquer.

J'ai trouvé les passages romantiques entre Senna et Joshen d'un gnangnan...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je suis sincèrement désolée pour cette terrible note.
Vraiment et sincèrement. Mais au moins, j'aurais essayé, pas vrai?

À la base, les histoires de sorcières, ce n'est vraiment pas mon truc. Je n'avais pas super envie de lire Witch Song du coup. Mais j'ai lu de bonnes chroniques, puis de très bonnes, et finalement j'ai eu envie de le lire. Ce jour là, j'ai gagné le roman. Drôle de coïncidence, mais coïncidence quand même.

J'ai lu le premier chapitre. Puis le second, puis une centaine de pages, et finalement c'était peine perdue. Au bout de la page 200, j'admets, je plaide coupable, mais j'ai lu en diagonale pour le terminer. J'aurais pu le laisser tomber, mais c'était sans compter sur Capucine qui me suppliait à grand coup de larmes de crocodile. Humpf. Je suis trop faible.

Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné alors ?

Tout d'abord, il y a Brusenna, l'héroïne capricieuse, limite garce, qui pleure environ six fois en 100 pages, et donne une impression de midinette en chaleur. Pardon. Mais c'est vrai.
Puis il y a un vocabulaire riche. Terriblement riche et varié. C'est parfois une bonne chose, mais il était dans ce contexte très superficiel et pompeux, et ça donne une impression de faux.
Et il y a aussi des tonnes de petites ellipses temporelles de quelques minutes, qui pullulent dans les chapitres, et qui ne donnent qu'une impression de survol et d'indifférence quant aux émotions et à l'action.
Et pour finir, en parlant de ça, malgré les pensées houleuses et instables de Brusenna, l'action reste assez plate, le rythme est lent, et j'avais terriblement l'impression de piétiner.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique