Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Wolverine/Punisher : Tome 2, Le sanctuaire du mal Album – 27 janvier 2005

Retrouvez toutes nos idées cadeaux Livres dans notre Boutique de Noël

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 19,99

Boutique BD Boutique BD


Boutique Panini
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Au début des années 90, Peter Milligan fait partie de la première vague d'artistes britanniques à révolutionner la bande dessinée d'outre-Atlantique avec des séries destinées à un public plus averti. On se souvient notamment de son titre DC/Vertigo Shade the Changing Man, couronné par un prix Esner, qui nous livre une satire de la culture américaine contemporaine à travers le regard d'un visiteur alien venu d'une lointaine dimension. Peu après, Enigma asseoit la réputation de Milligan désormais connu pour être un scénariste porté sur les bizarreries de la création. Les productions qui suivent, toujours chez DC/Vertigo, confirment cette tendance : Animal Man, Face Egypt, The Extremist, Girl, entre autres. A la fin des années 90, The Minx et sa prestation sur la série Marvel Elektra remportent un succès plus mitigé. Cependant, à l'aube du troisième millénaire, Milligan revient sur le devant de la scène avec The Human Target paru chez DC/Vertigo et X-Force de Marvel qui est encensé par la critique et devient rapidement le titre de référence du scénariste. Rebaptisée X-Statix, la série est relancée en 2002 avant d'atteindre finalement sa conclusion. Après la mini-série Wolverine/Punisher, Milligan reprend aujourd'hui les rênes d'X-Men.
Lee Weeks n'apprécie pas beaucoup les feux des projecteurs. Vous ne le verrez pas dans Wizard ni dans d'autres magazines sur l'actualité de la BD, car ce n'est tout simplement pas son genre. Il a commencé à se faire remarquer lorsqu'il est devenu en 1990 le dessinateur régulier de Daredevil au numéro 284. Il est resté un peu plus d'un an sur le titre avant de tirer sa révérence dans l'épisode 300 concluant la mémorable saga écrite par Dan Chichester, Last Rites qui relate la chute du Caïd. Weeks a retrouvé plus tard l'homme sans Peur pour mettre fin à sa première série au numéro 380 paru dans MARVEL 38. Avant d'arriver sur Daredevil, l'artiste s'était illustré sur Destroyer Magazine, G.I. Joe et plusieurs titres de la collection Marvel/New Universe aujourd'hui disparue. A l'exception d'Image, il a travaillé pour les plus grandes maisons d'édition américaines dont DC qui lui a confié des aventures de Batman et Hawkman, et Dark Horse qui lui a proposé Predator Versus Magnus Robot Fighter et Tarzan Versus Predator. Parmi ses plus récentes productions, signalons Spider - Man ; Death & Destiny, The Mysterio Manifesto et des épisodes de CaptainAmerica.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?