• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 14 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
XIII, Tome 20 : Le jour d... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: The book has been read, but is in excellent condition. Pages are intact and not marred by notes or highlighting. The spine remains undamaged.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

XIII, Tome 20 : Le jour du Mayflower

Retrouvez toute la série XIII, cliquez ici.
4.2 étoiles sur 5 37 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 39,92 EUR 37,13
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • XIII, Tome 20 : Le jour du Mayflower
  • +
  • XIII, tome 21 : L'appât
  • +
  • XIII - tome 22 - Retour à Greenfalls
Prix total: EUR 35,97
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Après avoir découvert la vérité sur son identité, XIII va tenter de percer les mystères de sa mémoire. Ce 20e album marque le début d'un nouveau cycle, où le héros cherche à retrouver ses souvenirs. Pour ce faire, une charmante psychiatre du Maine, le Docteur Suzanne Levinson, lui recommande la stimulation cérébrale. Grâce à cette expérience XIII croise la piste providentielle d'un vieux copain de classe, Jim Drake. Mais les tueurs de la USafe Incorporated empêchent les retrouvailles. Avant de mourir, Drake a néanmoins eu le temps d'évoquer devant son ami le jour du Mayflower. Voilà XIII face à un nouveau complot...
Yves Sente et Iouri Jigounov propulsent XIII dans l'histoire des pères de la nation américaine, avec la complicité amicale de William Vance.

Biographie de l'auteur

Né à Moscou en 1967, Iouri Jigounov se passionne pour la bande dessinée dès l'âge de 5 ans en déchirant les numéros du journal Tintin que lui fournit son père. Comme formation supérieure, il suit les cours de l'Académie de l'aviation civile de Moscou interrompus par les deux années pleines de joie de service militaire. Au début des années 90, il publie quelques histoires courtes pour un studio de BD à Moscou. Au printemps 1994, il débarque en Belgique où Yves Sente, le directeur éditorial du Lombard, le reçoit et découvre un jeune auteur passionné qui lui propose une bande dessinée complète de 46 pages : Les Lettres de Krivtsov. Cette histoire paraîtra peu après en album au Lombard. Puis, avec P. Renard, il crée la série d'espionnage contemporain Alpha qui met en scène une Russie déboussolée, en proie aux luttes entre services secrets et mafias. Réaliste, élégant et efficace le dessin de Jigounov ne cessera de faire parler de lui. En 2009, après avoir dessiné huit albums sur des scénarios de Mythic, c'est en auteur complet qu'il a publié un onzième tome de cette série. Cette fois, sur un scénario d'Yves Sente, il relève un nouveau défi en donnant suite à XIII, l'un des succès emblématiques des éditions Dargaud et son trait en surprendra plus d'un !

Yves Sente est né à Bruxelles, en 1964. Petit, il lit en boucle La Marque jaune, le chef-d'oeuvre de Jacobs. Les Aventures de Blake et Mortimer marqueront son destin. En 1998, alors qu'il dirige les éditions du Lombard, il planche avec le dessinateur André Juillard sur le scénario de La Machination Voronov, un épisode inédit des Aventures de Blake et Mortimer. Ce récit qui se déroule en pleine guerre froide est plébiscité par la critique et le public. Yves Sente met alors en scène Les Sarcophages du 6e continent, où il révèle la jeunesse du professeur Mortimer. Il confirme son talent de scénariste en signant La Vengeance du Comte Skarbek et en reprenant Thorgal aux côtés de Rosinski. Puis il entame la série du Janitor avec François Boucq, avant de retrouver Blake et Mortimer dans le Sanctuaire du Gondwana, au coeur de l'Afrique. En 2011, il concrétise un autre projet, reprendre les aventures de XIII avec Iouri Jigounov. En 2012, Yves Sente ramène Blake et Mortimer en Angleterre pour Le Serment des cinq Lords.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Médias liés

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Pulp TOP 1000 COMMENTATEURS le 29 novembre 2011
Format: Album
... Avec un nouveau scénariste (Yves SENTE) qui prévoit entre 6 et 8 albums. Jean VAN HAMME avait déjà bouclé une première intrigue avec les 8 premiers tomes de la saga, qui s'est finalement prolongée jusqu'à 19 volumes...

LE JOUR DU MAYFLOWER

En ce qui concerne le dessin, les personnages de Youri JIGOUNOV sont moins `raides' que ceux de William VANCE (et donc plus réalistes) et les couleurs de Bérengère MARQUEBREUCQ particulièrement chatoyantes.

Côté scénario, Yves SENTE, qui connaît parfaitement bien l'oeuvre de VAN HAMME, a su établir les bases d'un nouveau cycle tout en respectant l'esprit et le style de XIII : les trois ingrédients fondamentaux sont réunis, à savoir le thriller, la quête d'identité et le complot politique.
Il a réussi à judicieusement réintroduire les amis de notre héros, tout en créant de nouveaux méchants qu'on adore détester.
De plus, le suspense est au rendez-vous, avec un final qui donne envie d'en savoir plus (vivement le tome 21 !).

Bref, cet album renouvelle merveilleusement bien la série en lui donnant un nouveau souffle.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 1000 COMMENTATEURS le 18 novembre 2011
Format: Album
Il est aussi difficile de renoncer à la poule aux oeufs d'or pour les auteurs, que de préserver leur crédibilité vis-à-vis des lecteurs, en continuant cette saga culte.

Grâce à la maestria d'Yves Sente, scénariste talentueux, c'est donc un pari relevé haut la main que ce tome 20, qui relance une dynamique que l'on sent prolixe, et qui va nous emmener certainement loin.

Nouveau départ, mêmes personnages. Du temps s'est écoulé depuis que la conjuration des XX a été éventée, et malgré cela, notre N° XIII ne vas pas jouir de vacances, loin de là. Pris dans un maelstrom machiavélique, il est replongé dans une machination à grande échelle avec un adversaire encore plus grand et menaçant qu'auparavant, dont les origines remontent au Mayflower, célèbre navire ayant débarqué ses colons américains au XVIIème siècle sur le nouveau continent.

Le bras armé de cette organisation va mener la vie (très) dure à notre héros (qui au fil des pages tâche de retrouver la mémoire par des procédés médicaux), tout en revenant vers les acteurs de la conjuration précédente. Autour de XIII gravite ainsi une pléthore de personnages aussi ténébreux pour certains qu'attachants pour les autres, dont le vieux Ben Carrington à la retraite, mais aussi ses vieux copains français (le Duc), sans oublier Jones.

Beaucoup de textes (les phylactères sont blindées !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
J'avoue que lorsque la série XIII est parue, je l'ai achetée dès la sortie de chaque album, puis j'ai considéré que l'on avait tout dit en arrivant au "Dernier Round" et j'ai laissé de côté la suite des 2 albums et les autres de XIII Mystery . Je reconnais aujourd'hui que je m'étais trompé car le MAYFLOWER est très intéressant, bien dessiné et même ... conforme dans les grandes lignes à l'histoire américaine que j'ai un peu étudiée étant jeune . Un très bon album qui fait rebondir le scénario antérieur . Au bilan j'ai repris en bloc tous les autres ...
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par hervé j. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 19 novembre 2011
Format: Album Achat vérifié
Jason McLane n'a toujours pas retrouvé la mémoire. L'éditeur Dargaud , qui a un peu de problème avec la sienne, nous offre un vingtième tome histoire de faire durer le plaisir... Cette fois-ci, comme on remonte à l'origine des Etats-Unis et aux pélerins du Mayflower en 1620, ça va peut-être prendre encore un peu de temps pour connaître l'épilogue de cette saga.

Jigounov, dessinateur de la série Alpha, reprend ici les crayons et c'est plutôt une bonne surprise: McLane-McFly-Rowland a toujours une coupe de cheveux ridicule mais je préfère son style à celui de W.Vance et les couleurs sont beaucoup plus chaudes et travaillées.

Niveau scénario, Yves Sente reste dans la veine de Van Hamme. La justification de la suite de la série passe un peu au forceps, mais le penchant historique que prend la série n'est pas désagréable. Cela sent évidemment les prolongations, mais pour ma part je trouve la pilule plus facile à avaler que pour les albums XIII mystery
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
après 4 ans d'absence, le héros est revenu! toujours aussi frais ,mais toujours en quête d'une identité ! depuis ses aventures au plus près de l'état , on pouvait penser que cette suite serait plus calme! il n'en est rien ! tout de suite on replonge dans le machiavélisme d'une nouvelle "conspiration" pour empêcher notre héros de savoir la vérité! alors bien sur , ce nouveau départ ressemble à du déjà vu quelque part ou bien du réchauffé....mais de toute façon, une fois lu, ce premier album donne envie d'en savoir plus! en quelques pages , nous avons retrouvé des têtes connues et l'intrigue est mise en place dans les dernières pages....alors on continue?
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique