Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 6,64

Économisez
EUR 5,70 (46%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

14 Years of Loyal Service in a Fabric-Covered Box: A Dilbert Book par [Adams, Scott]
Publicité sur l'appli Kindle

14 Years of Loyal Service in a Fabric-Covered Box: A Dilbert Book Format Kindle

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 6,64

Longueur : 128 pages Word Wise: Activé Composition améliorée: Activé
Page Flip: Activé Optimisé pour de plus grands écrans Langue : Anglais
  • En raison de la taille importante du fichier, ce livre peut prendre plus de temps à télécharger

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Anyone who works in a fabric-covered box can relate to Dilbert. Since 1989, Dilbert has been the touchstone of office humor for people all over the world. As long as there are corrupt businesses, inept bosses and downright loathsome co-workers, there is plenty to chuckle at. Convinced your co-worker is a demon? That your boss is incompetent? That your dog is out to get you? Dilbert believes you, and this book proves it.

Biographie de l'auteur

What started as a doodle has turned Scott Adams into a superstar of the cartoon world. Dilbert debuted on the comics page in 1989, while Adams was in the tech department at Pacific Bell. Adams continued to work at Pacific Bell until he was voluntarily downsized in 1995. He has lived in the San Francisco Bay area since 1979.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 32893 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 128 pages
  • Editeur : Andrews McMeel Publishing (27 juillet 2011)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B006LL4QF2
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Word Wise: Activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°274.485 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Ce tome regroupe les strips parus du 13 octobre 2008 au 25 juillet 2009. Il s'agit de blagues en 3 cases pour celles du lundi au samedi, et de blagues en 8 cases (4 rangées de 2 cases) pour celles du dimanche. Ce recueil est en couleurs (minimalistes, comme les dessins). Tout a été réalisé par Scott Adams, le créateur de Dilbert. Le tome précédent s'intitule Freedom is just another word for people finding out you're useless.

Comme pour les précédents recueils, il n'y a pas d'histoire principale. Il y a parfois une situation qui dure le temps de 2 ou 3 strips qui comprennent chacun une chute à l'issue des 3 cases. Dilbert, technicien supérieur a priori compétent, se heurte aux frustrations inhérentes au travail dans une grande entreprise. Il commence par devoir se garder de l'individu écureuil voleur d'idées qui sévit dans son service : un homme déguisé en écureuil qui vole les idées exprimées par les employés à haute voix pour aller s'en accorder la paternité auprès du Boss. Il doit ensuite collaborer avec 2 sections séparées ayant pour mission de concevoir des habillages graphiques. À force de les harceler il finit par obtenir un logo pour son projet, mais malheureusement ce n'est pas parce qu'on obtient ce qu'on veut, qu'on est content pour autant (ils lui ont concocté un visuel en forme de déjection). Pendant 4 strips, Dilbert devient le bouc émissaire de l'entreprise, et il est obligé de se déguiser en bouc.
Lire la suite ›
3 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus