Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_CD Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
 
The Yes Album (Deluxe Version)

The Yes Album (Deluxe Version)

28 janvier 1971
4.4 étoiles sur 5 22 commentaires client

Voir les 24 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Téléchargement MP3, 14 janvier 2003
EUR 9,81
EUR 9,81

Commandez l'album CD à EUR 9,83 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Ou
Acheter le CD EUR 9,83 Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Plus d'options
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  

  • Ecouter les extraits
    0:00 / 0:00
1
9:40
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
2
3:16
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
9:26
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
4
6:53
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
3:20
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
8:52
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
2:55
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
8
3:26
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
9
4:01
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 28 janvier 1971
  • Date de sortie: 14 janvier 2003
  • Label: Rhino/Elektra
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 51:49
  • Genres:
  • ASIN: B002HUVDSE
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 22 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 44.491 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Le troisième album de Yes marque un tournant important dans la carrière du groupe qui connaît enfin le succès international. Peter Banks, parti fonder Flash sans grand succès, est remplacé par Steve Howe qui a quitté le groupe psychédélique Tomorrow. La direction musicale devient plus progressive avec des plages approchant les 10'.
Le disque est composé de 4 grandes plages entrecoupées de deux plus courtes et plus simples comme si Yes avait voulu que l'auditeur reprenne son souffle après un tel voyage musical.
" yours is no disgrace" est un morceau puissant dont l'introduction est très rythmée ; les harmonies sont fouillées et les voix en chœur très travaillées ; les changements de tempo et de climat sont fréquents. Déjà la guitare de Howe fait merveille en variant les sonorités, de l'électrique à l'acoustique.
"The Clap" est une pièce acoustique de style picking prise sur le vif qui devrait ravir les amateurs de Marcel Dadi.
"Starship trooper" est un morceau à tiroirs dont la basse au début se distingue par son vibrato, sonorité curieuse et originale. Le morceau vire carrément au folk dans un tempo plus rapide puis de beaux arpèges de guitare à la Beatles nous ramènent vers l'ambiance du début jusqu'à l'apparition de trois accords de guitare répétés en crescendo avec l'ajout progressif des autres instruments ce qui provoque une tension qui débouche sur un sublime solo final de guitare aérien et inspiré de Steve Howe.
Lire la suite ›
6 commentaires 30 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Cet album est une pierre de plus à l’édifice du rock progressif qui n’en était à l’époque qu’à ses balbutiements. Le disque est composé de 4 grandes plages entrecoupées de deux plus courtes et plus simples comme si Yes avait voulu que l'auditeur reprenne son souffle après un tel voyage musical. Un des nombreux morceaux cultes du groupe ouvre ainsi l’album, "Yours Is No Disgrace", morceau puissant dont l'introduction est très rythmée. Les harmonies sont fouillées et les voix en chœur sont très travaillées, les changements de tempo et de climat sont fréquents. Tout le son de Yes est résumé dans ce morceau, le chant si caractéristique de Jon Anderson, les chœurs, la basse grondante, la construction alambiquée qui alterne différents passages plus ou moins acoustiques et le jeu de guitare de Steve Howe, à l’aise aussi bien à l’électrique qu’à l’acoustique comme le prouve l’instrumentale très rythmée "The Clap". Suit l'incontournable, "Starship Troopers", une construction assez tordue avec des sons excellents au jeu de batterie complètement débridé. C'est un morceau à tiroirs dont la basse au début se distingue par son vibrato, sonorité curieuse et originale.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
En 1971, Yes passe de l’adolescence ("Time and a Word"), à l’âge adulte avec "The Yes Album".
L’arrivée d’un nouveau guitariste (Steve Howe) ouvre de nouveaux horizons au groupe, et l’impression à l’écoute de ce CD dynamique est celle d’une forte détermination. Au total, 6 titres, sans morceau faible, le tout étant très homogène.
L’ensemble est compact, avec des accents rocks assez marqués : une basse mélodique typique (Chris Squire), une guitare colorée et bavarde (Howe), une batterie inépuisable (Bill Bruford, qui jouera ensuite dans plusieurs groupes de rock progressif et meme de jazz-rock!), et aussi un orgue hammond particulièrement agressif (Tony Kaye). Sans oublier des envolées lyriques dûes à la grande importance donnée aux chants et aux harmonies vocales en général (Jon Anderson et les autres ...)
Il est à remarquer que la plupart des morceaux de cet album sont encore aujourd’hui repris sur scène par les musiciens (Perpetual Change, Starship Trooper, I’ve seen All Good People, Yours is no Disgrace). Ce sont en quelques sortes leurs "tubes" qui rallient parmi le plus grand suffrage sur scène.
«The Yes Album» est l’un des CD les plus rocks et décapants du groupe, celui qui leur a ouvert la voie ainsi que celle du "rock progressif", et un de ceux qui a le plus de charme par ses sonorités un peu démodées (sans oublier un excellent choix pour découvrir Yes !)
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique