• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Zodiac a été ajouté à votre Panier
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par neufoudoccaz
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: EXTERIEUR UN PEU ABIME MAIS INTERIEUR EN TRES BON ETAT
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Zodiac Poche – 6 avril 2006

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 8,70 EUR 3,62
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Zodiac
  • +
  • Le Code Enigma (Cryptonomicon, tome 1)
  • +
  • Cryptonomicon, tome 2 : Le Réseau Kinakuta
Prix total: EUR 24,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Parmi les romans cultes de la Série Noire, il en existe un, quasi ovni qui se détache du lot par divers aspects assez fascinants. Ce roman s'intitule Le Grossium, a été écrit par Stanley Crawford en 1966 et traduit et préfacé – hommage rare – trois ans après par Duhamel. En refermant Zodiac, deuxième roman paru en 1988 aux USA (sans grand succès) et traduit en septembre 2002 en France, c'est à celui-ci que l'on pense. Même rythme échevelé, même capacité de prémonition, même humour non affiché...
Zodiac est un polar, un roman noir au héros hard boiled de la plus pure tradition. Il narre les démêlés de Sangamon Taylor, éco-warrior professionnel et chimiste de talent qui s'agite dans la baie de Boston. Sangamon Taylor bouche les canalisations, sabote, manipule les médias. Il est macho, cynique, sûr de lui, tombeur de femmes, sportif, intelligent, cultivé, revenu de tout... Il "sauve la planète", réussit tout, a toujours raison... et est, forcément, inattaquable. C'est un James Bond en jeans crasseux, inhalateur de protoxyde d'azote et d'une élégance morale à géométrie variable. Sangamon Taylor est donc, forcément, exaspérant, alors, forcément, les ennuis vont lui tomber dessus comme les nuages radioactifs ukrainiens sur les champignons alsaciens : il va donc se mesurer, forcément, à la mafia, forcément, à l'État, forcément, aux trusts pollueurs, et, forcément, à une secte d'adeptes de heavy metal... On en passe... "L'Opération homard" qu'il a montée va donc, forcément, lui retomber dessus. Mais, forcément, Sangamon Taylor s'en tirera. L'éditeur, sur la quatrième de couverture, parle d'un humour à la Carl Hiaassen, romancier (de grand talent) écologiste de Floride à l'œuvre burlesque. C'est commettre une double faute. Premièrement : l'humour présent dans Zodiac n'a aucun rapport avec celui, souvent gesticulant et buster-keatonien de Hiaassen. Chez Stephenson, il n'y a aucun aucun gag, c'est en creux que le roman est hilarant. "Vrai connard" (dixit Stephenson dans la préface), Sangamon Taylor est une charge impitoyable contre le militantisme deep ecology. Il en fait une figure bouffie, une baudruche en proie à la frénésie de sauver le monde et, ce faisant, Stephenson crée un nouveau personnage littéraire, plutôt fascinant dans son ambivalence, ses paradoxes, ses contradictions, son côté usurpateur. Deuxièmement, on ne peut même pas comparer Hiaassen à Stephenson... sous prétexte de thème écologique commun. Quand Hiaassen, aussi drôle soit-il, arrivera à atteindre un tel souffle, un tel rythme, à accumuler avec autant de sérieux autant de précisions scientifiques (saluons le traducteur qui a dû se former à la chimie), à bâtir sur des faits exacts autant de situations menées avec un tel brio, il sera un des plus grands auteurs américains vivants, ce qu'est indubitablement Stephenson, l'auteur du titanesque Cryptonomicon et de l'hallucinant Samouraï virtuel à l'imagination hors du commun. Il faut lire Zodiac tant pour "entrer" avec légèreté en Stephenson, avant de s'attaquer à la suite incontournable de son oeuvre, passablement plus ardue, que pour réaliser une chose : si en 1988 ce roman avait connu un succès plus important, il aurait peut-être pu secouer le polar en quête de voies, de thèmes, de personnages et d'auteurs aptes à lui pointer gentiment ses travers les plus caricaturaux. James Ellroy, autre maniaque de la précision et de l'effet de réel, se serait peut-être alors mis lui aussi à traiter d'écologie. Ou au moins à apprendre ce qu'est l'humour et l'autodérision. --Francis Mizio --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Laissez-vous entraîner par l'auteur du monumental Cryptonomicon dans un thriller écologique rien moins que jubilatoire...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Cela prend un peu de temps à démarrer, il y a des répétitions, des longueurs et des passages sans réel intérêt et sans apport pour le récit dans toute la première moitié du livre. Typiquement, cet espace aurait pu être utilisé afin d'approfondir certains personnages et leurs relations au protagoniste principal.
Le livre prend ensuite et finalement un peu de vitesse, d'épaisseur, de tenue mais pour tout de même laisser une impression moyenne, l'ensemble ayant pu être beaucoup plus prenant et égal si les événements étaient un peu plus liés entre eux, l'avancement de l'intrigue un peu plus également disséminé.
Tout est agrémenté de bons mots, faisant parfois converger le style vers du San Antonio, léger donc, mais qui percute assez systématiquement.
Nous sommes là assez loin du rythme et de la qualité de Snow Crash: Roman/Le Samouraï virtuel, mais le lecteur passe tout de même un bon moment.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
dans la ligné des autres Stephenson. toujours plein d'humour et de technologie. Moins glauque que les univers cyberpunk traditionnels. une histoire de gentils warriors écolos genre Greenpeace contre les multinationales pollueuses. De la bonne SF agreable à lire.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Finity's end TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 26 juillet 2010
Format: Poche
Le roman se passe à boston et dans les environs ..
La pollution est en train de devenir réellement problématique et la bio-ingénierie qui apparaît comme une solution miraculeuse ( coût de production et propreté ) ne l'est pas moins ...
L'auteur fait preuve d'une très grande culture ( chimie .. histoire .. sciences politiques .. ) ..
Le personnage principal existe de façon parfaite ( il est aussi sympathique que pénible )...
Il est comme vivant .. ce Boston de fiction est également une réalité tangible ...
La forme est celle d'un thriller très bien fait plein de pièges et de rebondissements ..
Il faut clairement du souffle et de l'endurance pour suivre le personnage principal ..
L'humour est présent à chaque pages ( ironie .. satires ...comique de situation ..)
C'est un texte très bien documenté très abordable et drôle ..
Franchement un MUST sur le theme de l'environnement et de sa protection ..
C'est aussi un incontournable pour l'exploration des méandres des industries chimiques et de leurs perspectives d'avenir ..
Ce roman est parfait : forme et fond ..
Le génie de l'auteur est de faire une fin heureuse .. tout en faisant comprendre pourquoi il y a toutes les chances de se montrer pessimiste ..
Le mieux que l'on peut envisager pour l'avenir est de limiter les dégâts ??
C'est la question que pose ce roman
Sur le theme de la pollution ( avec autant d'humour mais sur un mode britannique ) Le troupeau aveugle ..
Du même auteur : un roman cyberpunk Le Samouraï virtuel Excellent aussi mais rien à voir avec la pollution ..
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?