Une version moins chère de ce livre est disponible
Economisez EUR 5,01 (31%) avec la version Kindle de cet ouvrage.
EUR 10,99
Prix Kindle
EUR 16,00
Prix de la version papier

Economisez <span class="a-color-price">EUR 5,01 (31%)</span> avec la version Kindle de cet ouvrage. Lisez dès maintenant avec l'appli Kindle gratuite.
Disponible sur iOS, Android, Mac & PC.
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Zoo en hiver (un) a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 16,00
+ EUR 4,99 (livraison)
Vendu par : lib_impressions_bd-sf
Ajouter au panier
EUR 16,00
+ EUR 5,99 (livraison)
Vendu par : Les Bulles du 9ème
Ajouter au panier
EUR 16,00
+ EUR 5,99 (livraison)
Vendu par : Bulles en tête
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Zoo en hiver (un) Broché – 11 juin 2009

4.9 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché
EUR 16,00
EUR 16,00 EUR 10,50
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Zoo en hiver (un)
  • +
  • Terre de Reves
Prix total: EUR 30,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Revue de presse

Critique 1


"Le plaisir de dessiner, la joie de créer une histoire. C'est ce qu'elle m'avait appris... Je sentais mon coeur battre. Au fond, qu'est-ce que j'espérais ?"


On ne présente plus Jiro Taniguchi, un des auteurs piliers du manga, reconnu internationalement notamment en France où il a déjà reçu l'Alph'Art du meilleur scénario à Angoulême en 2003 pour Quartier Lointain. Nombreuses sont les oeuvres nées sous sa plume et il faudrait beaucoup de temps pour toutes les énoncer, mais à présent nous allons parler d'Un Zoo en Hiver, un one-shot semi-autobiographique où l'auteur nous raconte la vie d'un jeune homme qui aspire à être mangaka, avec tous les avantages et inconvénients que cela peut amener, tout cela étant inspiré de la propre expérience de Taniguchi à ses débuts dans le métier.


Kyôto, 1966. Le jeune Hamaguchi travaille chez un fabricant de textile. Mais lassé de ne pouvoir y assouvir sa passion pour le dessin, il démissionne et part pour Tokyo. Il y découvre, en même temps qu'un studio de mangas qui lui donne sa chance, la vie nocturne et les milieux artistiques de la capitale. Mais le travail d'assistant-mangaka est éreintant et Hamaguchi comprend vite qu'on y trouve difficilement le temps et l'énergie pour se consacrer à des oeuvres personnelles.


Qu'on soit clair sur un point au cas où certains ne connaissant pas l'auteur soient surpris : ce manga est complètement différent de Bakuman. Ici le métier de mangaka est plus illustré au niveau de son rapport à la société, de son apport sur le plan humain et des difficultés morales que cela peut entraîner. Le manga commence en nous présentant son héros, Hamaguchi, jeune homme de 18 ans qui a toujours été passionné par le dessin, mais qui n'a pas vraiment le temps pour mettre en oeuvre ses travaux, cela à cause de son métier chez un fabricant de textile. Rapidement, il va se rendre compte que cette vie ne lui convient pas et lorsqu'un ami connaissant un mangaka lui propose de devenir son assistant, il se voit obligé d'accepter.


À peine arrivé dans le studio, on lui donne déjà du travail, un peu pour le mettre à l'épreuve et autant dire qu'il a vite le trac : il travaille chez Mr Kondo, un mangaka très réputé actuellement qui se doit de tenir un rythme effréné pour continuer sa série. Dans l'atelier se trouvent plusieurs assistants : Moriwaki le vieux du groupe qui est un fidèle ami de longue date de Kondo, Fujita un garçon maladroit du même âge que Hamaguchi et parfois Mlle Higashino, leur responsable éditorial, toujours prêt pour les motiver. C'est donc au sein d'une petite équipe soudée que notre héros va comprendre comment marche le milieu. Le métier de mangaka s'avère vite pour lui aussi passionnant que difficile : ça y est, le voilà enfin à dessiner toute la journée et faire donc ce qu'il aime, mais en même temps il se rend compte que c'est un travail au rythme grandiose, chaque journée de boulot se finissant minimum à minuit sans compter les périodes de bouclage où les nuits blanches s'enchaînent, le tout avec la fatigue et la pression. Un des autres problèmes est aussi que depuis, Hamaguchi possède beaucoup moins de temps pour lui et s'il veut devenir lui-même mangaka, il doit dessiner en plus de son travail après sa journée en restant à l'atelier.


Un des points forts de ce récit est avant tout de nous situer au Japon des années 60, là où le manga n'était pas encore bien reconnu ni très bien vu, à tel point que nombreux étaient les parents à déconseiller leurs enfants de faire ce métier qui n'avait pas encore un avenir assuré. Un autre point majeur de cette histoire, c'est de prendre pour héros un jeune homme de 18 ans, un âge de décision où encore tout peut nous arriver. A-t-il fait le bon choix ? Est-il prêt à vivre cette vie stressante, bien que pleine d'autres avantages ? Tant de questions se posent à lui et le voici qu'il fait un pas autant dans le monde du travail que dans le monde des adultes. En effet, il va être aussi l'occasion pour lui des premières sorties en ville entre collègues, les premiers contrats, les premiers échecs, mais aussi l'amour, un facteur qui pourra lui être motivant pour sa carrière.


Par delà son récit, l'auteur nous fait suivre un personnage auquel on s'attache très vite et dont on veut voir réussir, c'est ça qui fait la force du manga, tout comme les autres personnages. Car il ne faut pas croire que seul Hamaguchi soit le personnage traité dans cette histoire, ses collègues ont eux aussi leur part de réflexion, chacun a ses objectifs et ensemble ils se confieront et seront prêts à se motiver mutuellement pour faire de leur vie ce qu'ils souhaitent réellement. On pense notamment au chapitre où Fujita avoue faire des planches de son côté, ce qui intéresse leur responsable éditorial, et de voir Hamaguchi aussi heureux pour lui que jaloux, presque énervé de voir quelqu'un de son âge parvenir à son but avant lui.


Bref, Un Zoo en Hiver nous présente donc une histoire maîtrisée de bout en bout et qui fait réfléchir. C'est avec un grand plaisir qu'on découvre le monde des mangakas dans un contexte peut-être plus réaliste, mais surtout on voit ce que cela apporte moralement et vis-à-vis de son entourage, surtout à une époque où peu de personnes croyaient en l'avenir du manga. Un récit riche sur tous les points, avec un dessin toujours aussi beau et fourni en détail, et une belle édition dans la collection "écritures" de Casterman, toujours pour attirer un public plus vaste notamment les habitués au franco-belge.




Critique 2


Cet album qui doit être fort proche d’une autobiographie présente un jeune dessinateur qui, lassé de son travail routinier et peu gratifiant dans une petite entreprise de textiles de Kyoto, décide de monter à Tokyo pour trouver un travail plus créatif et épanouissant. Ce récit trace les grandes lignes de l’apprentissage du métier de mangaka et des aspects inhérents à la vie nocturne des artistes.
Si l’essentiel se passe, en effet, dans le studio d’un grand mangaka entouré de trois assistants dont Hamaguchi, notre personnage principal, on n’en néglige pas pour autant l’aspect sentimental et introspectif de l’histoire.
Hamaguchi fuit sa petite ville à l’esprit étriqué. Il doute constamment de son talent et de sa capacité à tenir la distance sur des délais marathons, se confronte à tout un panel d’artistes des plus bohèmes et désabusés aux plus besogneux et envieux. Le mécanisme des maisons d’édition est aussi dépeint avec la fréquente présence d’une éditrice dans le studio.
Elle oriente les assistants dans leurs projets et les soumet au rédacteur en chef dans l’espoir, pour le mangaka d’échapper à la besogne subalterne d’un autre pour enfin faire valoir ses propres créations. Doutes, pannes d’inspiration, peur de la page blanche et finalement le déclic au travers d’une rencontre qui va cimenter également la vie sentimentale d’Hamaguchi.
Le dessin de Taniguchi est toujours remarquable de simplicité. Un scénario bien tenu avec des personnages fort construits et différenciés et une bonne place à l’émotion pour boucler les pérégrinations de Hamaguchi sur une note positive


  


néun11septembre

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Kyôto, 1966. Le jeune Hamaguchi, employé d’une société de textile en gros, n’a pas la fibre de la plupart des gens de son âge. Plutôt que de fréquenter les clubs de sport, il préfère assouvir sa passion du dessin en allant croquer sur le vif les animaux du zoo de la ville. Mais même ce dérivatif ne suffit pas à combattre l’ennui qu’il ressent. Dès l’année suivante, sollicité par un ami de lycée, Hamaguchi part pour la capitale, Tôkyô. C’est là, un peu par hasard, que sa route croise celle d’une communauté professionnelle un peu particulière: celle des auteurs de bande dessinée, les mangakas…

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 9 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

17 octobre 2017
Format: Broché|Achat vérifié
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
1 juillet 2009
Format: Broché|Achat vérifié
6 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
18 juin 2017
Format: Format Kindle|Achat vérifié
4 juin 2016
Format: Broché|Achat vérifié
5 janvier 2016
Format: Broché|Achat vérifié
4 septembre 2015
Format: Broché|Achat vérifié
17 août 2009
Format: Broché|Achat vérifié
2 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEE500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS
28 juillet 2009
Format: Broché
4 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : manga social

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?