• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Zulu a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Zulu Poche – 23 avril 2010

4.0 étoiles sur 5 69 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 4,99 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Zulu
  • +
  • Mapuche
  • +
  • Saga maorie
Prix total: EUR 28,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Caryl Férey, né en 1967, s'est imposé, avec la publication de Haka et Utu, comme l'un des grands du thriller français. Zulu, révélation 2008, a de son côté obtenu les plus grands prix du roman noir français.

Présentation de l'éditeur

Enfant, Ali Neuman a fui pour échapper aux milices de l'Inkatha en guerre contre l'ANC. Même sa mère, seule rescapée de la famille, ne sait pas ce qu'il a enduré... Devenu chef de la police criminelle de Cape Town, vitrine de l'Afrique du Sud, Neuman doit composer avec la violence et le sida. Les choses dérapent lorsqu'on retrouve le cadavre d'une fille blanche massacrée après avoir absorbé une nouvelle drogue aux pouvoirs effrayants. Les townships - misère totale en bordure de plages idylliques - perdent leurs repères sous la pression de nouveaux arrivants. Neuman, dont la mère a été agressée, envoie en aveugle son bras droit sur une piste plus que dangereuse... Si l'apartheid a disparu, de vieux ennemis agissent toujours dans l'ombre...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Médias liés

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Quand Caryl Ferey écrit, on ne peut pas dire qu'il se soit documenté à la légère sur la zone géographique où se déroule "l'action". Et ça a été vrai sur la Nouvelle-Zélande avec HAKA et UTU. Il y a été "en vrai", pas que par la toile. Et rebelote avec l'Afrique du Sud et la Namibie pour ZULU.
Un grand, très grand Bravo. Il y a du sang et du complot comme dans la vraie vie. C'est desespéré ? Oui ! Comme tout ce qui est écrit par les réveurs confrontés aux cauchemars du réalisme politique. On y a confirmation que la vraie question, la question sociale, n'est pas la seule certes, mais la plus importante... indéniablement, mais encore une fois : pas la seule.
Bravo encore et merci mille fois à l'auteur !
1 commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par BMR TOP 500 COMMENTATEURS le 13 septembre 2015
Format: Poche Achat vérifié
Curieusement, lorsque l'on parcourt de mémoire nos étagères du polar franchouillard, on peut citer quelques rares grands noms mais on oublie presque toujours Caryl Férey. Peut-être est-ce dû à ce patronyme plein de 'y' et à la coloration très ethnique des polars de ce globe-trotter (Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Argentine, ...).
Pour nous rattraper on s'était promis, depuis le film de Jérôme Salle en 2013, de (re-)lire ce Zulu qu'on avait un peu oublié depuis sa sortie en 2008.
À l'occasion de ces retrouvailles, le verdict est sans surprise : le bouquin gagne en épaisseur comme en densité et garde très confortablement l'avantage. Le cinéma peut toujours courir après la 3D, l'écriture a plus d'une dimension en réserve !
Le récit prend son temps pour distiller les infos au fil des pages, pour fouiller plusieurs personnages secondaires, là où le film se concentrait rapidement sur le duo B&W des deux stars hollywoodiennes.
On garde quand même en mémoire de beaux décors de cinéma (les plages de Muizenberg ou de Noordhoek, les dunes de Sossusvlei dans le désert namibien) qui fournissaient l'occasion de fortes images, toujours imprimées sur nos rétines. Mais elles datent déjà de deux ans et l'écriture de Caryl Férey est suffisamment forte pour plaquer ses propres paysages sur l'album photos du cinéaste, à la manière d'un palimpseste.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par valwick TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 15 juillet 2008
Format: Broché
Voilà un policier vraiment intéressant!A une intrigue bien menée et prenante(crime atroce d'une jeune fille blanchedont le père est célèbre) s'ajoute tout le problème de la situation des noirs en Afrique du Sud avant l'apartheid et depuis :violence ,SIDA,townships et leur misère,drogue.Le chef de la police criminelle est un noir qui a lui-même beaucoup souffert des sévices de l'inkatha .En lisant ce livre on comprend mieux la situation réelle du pays entre noirs et blancs ,entre différentes ethnies et la difficulté de construire une unité nationale avec toutes ces differences.
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Une histoire qui attire, fascine, hors norme, des destins tragiques se croisent, où se mélangent fiction, réalité, mais aussi la véritable histoire d'un grand pays qui n'a pas encore digéré l'apartheid, et où la vie n'est pas noire et blanche mais beaucoup plus compliquée et cruelle.
J'ai visité la région du Cap, maintenant j'ai envie d'y retourner et de poser un autre regard.
Un écrivain qui ne laisse pas le lecteur s'ennuyer, on ne referme Zulu qu'une fois: à la dernière page!
Un roman policier qu'il faut lire même si on ne prend pas de vacances, on aura fait un voyage qu'on n'est pas prêt d'oublier.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Victaureau TOP 500 COMMENTATEURS le 15 septembre 2010
Format: Broché Achat vérifié
Avaient pu se hisser plus haut ou même remporter cette coupe du monde de Foot-Ball cela aurait contribué à cimenter l'unité d'un Pays qui en a encore bien besoin...

Songeons en effet à ce qui s'est passé en France en 1998 et imaginons la même liesse au Cap ou à Johannesburg, noirs de toutes ethnies et blancs marchant main dans la main et scandant le nom de leur équipe, on aurait trouvé au Foot-ball (En France en particulier) d'autres vertus que celles de l'argent coulant à flots...c'était un rêve assez chrétien, revenons au présent.

Le roman de Caryl FEREY est superbe. Il donne à voir ce qui a été la règle dans un passé proche (les noirs méprisés et divisés, déchus de toute responsabilité politique, pour assurer la supériorité des blancs) et la survivance, malgré Mandela, de haines à jamais inextinguibles tant a été profond le fossé entre les diverses ethnies.

Il informe aussi sur la réalité quotidienne de l'Afrique du Sud, les meurtres, les viols, la drogue dans des proportions inimaginables dans nos démocraties européennes, la police qui laisse faire, compte les points, quand elle n'est pas aussi corrompue que ceux qu'elle est censée punir. C'est sur ce mélange détonnant qu'il construit son roman, avec des policiers intègres, des enfants des rues objets de toutes les convoitises et en particulier celles des laboratoires pharmaceutiques mondiaux et enfin le sida paravent de leurs exactions morbides.
Lire la suite ›
3 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?