• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Un aller pour Alger a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un aller pour Alger Poche – 12 novembre 2010

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,10
EUR 6,09 EUR 3,73
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Un aller pour Alger
  • +
  • Beyrouth centre-ville
  • +
  • La solitude heureuse du voyageur précédé de Notes
Prix total: EUR 26,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Alger et Raymond Depardon : un choc, une collision. A 18 ans, ses yeux de grand adolescent capturent les rares images d'une étape marquante de l'histoire de la colonisation. La Ville Blanche est secouée par la guerre d'indépendance. Les images doivent être saisies à toute allure. Saisissantes, elles ravivent cette tumultueuse période de l'histoire d'Alger.

Biographie de l'auteur

Photographe de réputation internationale, Raymond Depardon a réalisé de nombreux films documentaires dont Reporters, La Captive du désert ou 10e Chambre. Il est aussi l'auteur de Corse, Errance, La Solitude heureuse du voyageur et de Paysans, disponibles en Points.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Jean for Joel TOP 500 COMMENTATEURS le 4 février 2011
Format: Poche Achat vérifié
Après une très émouvante introduction de Louis Gardel qui a passé ses dix-sept premières années à Alger avant d'en être exilé (à lire son roman merveilleux d'adolescence restituée La baie d'Alger) sur son rapport avec cette ville avant sa restitution à l'Algérie puis après car il y est retourné plusieurs fois, nous entrons dans les "Alger" de Depardon constituées de ses photographies d'atmosphère, d'ambiance, d'abord en juillet 1960 alors qu'il a 18 ans et qu'il est envoyé avec son Rolleiflex comme reporter de l'agence Dalmas pour un reportage dans le désert, puis en 1961 au moment où les photographes n'étaient pas les bien venus et qu'ils risquaient gros en voulant rendre l'actualité des dernières heures de cette colonie française... beaucoup de clichés volés, pris à la va vite, impression fugace unique car non montrée ailleurs, on sent une certaine tension sous-jacente, mais aussi des français et des locaux se côtoyer, des enseignes de bistroquets ou des affiches de ventes immobilières ou des graffitis OAS, les montées d'escaliers qui courent dans Alger... bref une vision prise sur le vif que j'appellerai "l'effet de réel" de Barthes, ensuite Depardon reviendra à Alger en 1986 et en 1999 où il profitera de la liberté de pouvoir photographier -bien que discrètement- la ville qui l'aura marqué à jamais (toujours dans un noir et blanc qui irradie). C'est un très beau voyage, très simple, sans effets de manche.
PS il a pris aussi des photos lors des négociations d'Evian entre les deux parties le 20 mai 1961 Et quelques clichés de la soeur française d'Alger Marseille.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par lol le 15 mai 2016
Format: Poche Achat vérifié
Depardon a finement saisi au vif les caractéristiques de Alger au début des années 60, à l'heure où la ville vivait ses dernières années sous commandement français.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?