EUR 20,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les aventures de tintin :... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les aventures de tintin : L'Île noire Album – 20 novembre 1996

4.4 étoiles sur 5 31 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album, 20 novembre 1996
EUR 20,00
EUR 20,00 EUR 25,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

--Ce texte fait référence à l'édition Relié.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les aventures de tintin : L'Île noire
  • +
  • Les aventures de Tintin : Le Crabe aux pinces d'or
  • +
  • Les Aventures de Tintin : Le Sceptre d'Ottokar : Edition fac-similé en couleurs
Prix total: EUR 60,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Le 10 janvier 1929, un jeune reporter fait son apparition dans Le Petit Vingtième, le supplément pour enfants du quotidien belge Le XXe siècle. Son nom ? Tintin. Accompagné de Milou, un jeune chien blanc, il part pour la "Russie soviétique". Son créateur, un certain Georges Remi, signe Hergé, pseudonyme inspiré par ses initiales. Après ce premier voyage en Russie, qui donne naissance à l'album Tintin chez les Soviets, le jeune reporter s'envole pour l'Afrique (Tintin au Congo), puis pour l'Amérique. Mais c'est Le Lotus bleu, publié dans Le Petit Vingtième dès août 1934, qui marque un tournant important dans l'œuvre d'Hergé. Celui-ci, après avoir rencontré Tchang Tchong-Jen, jeune étudiant chinois qui lui a ouvert les yeux sur l'Asie, va désormais se soucier de rigueur documentaire. Il va aussi s'efforcer de faire passer dans ses histoires un message d'humanisme et de tolérance. Le succès de son reporter à la houppe ne va cesser de grandir. Hergé lui fait parcourir le monde. Il teinte ses aventures d'onirisme (L'Étoile mystérieuse), flirte avec le surnaturel (Les Sept Boules de cristal), l'expédie même sur la lune.

Il donne à Tintin des compagnons d'aventure qui vont prendre une place essentielle : les Dupont/d (Les Cigares du pharaon), le capitaine Haddock (Le Crabe aux pinces d'or), le professeur Tournesol (Le Secret de la Licorne) ou Bianca Castafiore (Le Sceptre d'Ottokar). Hergé n'hésite pas à jouer avec ses personnages : Les Bijoux de la Castafiore montrent un Tintin dépassé par les événements, loin de son image traditionnelle. Jusqu'à l'œuvre ultime, laissée inachevée par la mort d'Hergé en mars 1983 : Tintin et l'alph-art, dont la dernière case montre le héros en bien fâcheuse posture...

Tintin a su séduire les jeunes comme les adultes. Grâce à la lisibilité de la narration et du dessin, la justesse des dialogues, le sens du rebondissement et de l'intrigue... Mais aussi le souffle de l'aventure, de l'amitié et de la générosité. Et, en plus, ce quelque chose d'indéfinissable qu'Hergé lui-même ne savait expliquer... Une bande dessinée universelle. --Gilbert Jacques --Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Présentation de l'éditeur

Tintin part pour l'Angleterre, sur les traces d'une dangereuse bande de faux monnayeurs. Au terme de multiples péripéties, l'aventure s'achève en Ecosse, sur une île à l'abandon dont le château est hanté par une bête mystérieuse... --Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 30 octobre 2010
Format: Album Achat vérifié
L'île noire a connu trois versions: 1937 en noir et blanc, 1943 en couleurs et 1966 en version modernisée. L'édition de 1943 doit son existence à l'occupation: pour des raisons d'économie de papier, l'album est passé de plus de cent pages à soixante-deux, avec évidement une nouvelle mise en page mais aussi l'apparition de la couleur.

Il me restait cette version dans le grenier, à l'état de lambeau et sans couverture. J'ai racheté cet album en fac-similé et l'objet est magnifique: papier à l'ancienne, non glacé, couverture superbe, tranche entoilée, quatrième de couverture d'époque. Les couleurs sont très douces et il faut reconnaître que le dessin original, plus naïf, est plus émouvant que la version modernisée de 1966 ( attention les deux sont intéressantes et méritent de figurer dans la collection de tout tintinophile).

Les décors sont beaucoup plus épurés que dans celle de 1966 et donnent au récit plus de dynamisme, alors que dans la plus récente, les paysages plus fouillés sont typically british. On notera un grosse différence au niveau des véhicules et des avions.Même la marque de whisky figurant sur la citerne du train a changé, Hergé optant dans la version moderne pour une marque fictive, Loch Lomond ( lac des Highlands, endroit délicieux au demeurant).

Bref, il n'est pas question de choisir entre ces différentes versions, mais plutôt de se faire plaisir malgré le prix un peu élévé de ces fac-similé.
5 commentaires 22 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Cet album est une version remaniée et modernisée d'un récit paru en 1938. En regardant les images, on est loin de penser qu'il s'agisse d'un récit écrit après l'Oreille casseé.

A la demande de l'éditeur britanique, Hergé décida de redessiner l'album afin de le mettre plus au goût des britaniques. Le dessin est certes réussi, mais rend cet album anachronique où la télévision , invention récente en 1938, est devenue chose banale en 1965.

Je recommanderai les éditions de 1938 ou de 1943 où malgré quelques erreurs (policiers britaniques armés)on puisse observer l'évolution du travail de Hergé.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Tintin se retrouve en Ecosse et Hergé nous en sert tous ses mystères et ses charmes : le brouillard, une île perdue d'où personne ne revient jamais et bien entendu Tintin en kilt.
On s'embarque donc avec plaisir en direction de cette île étrange. Tintin y affronte des faux-monneyeurs mais surtout un gorille. Cet animal préfigure le yéti de Tintin au Tibet. Et comme ce dernier, ce n'est finalement pas la bête qui est la plus méchante dans l'histoire...ce sont toujours les hommes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par 2nimm TOP 500 COMMENTATEURS le 14 février 2014
Format: Relié Achat vérifié
album de BD broché cartonné rigide ancien (1984/1966/1938) relatant la septième aventure des célèbres personnages inventés par Hergé; dans cet épisode qui est un des plus ancien de la série mais qui a été complètement réactualisé dans les années 1960, l'intrigue concerne une bande internationale de faux monnayeurs et elle nous fait visiter l'Angleterre et l'Ecosse; les personnages principaux ne sont pas tous encore tous là, pas de capitaine haddock et ses jurons, pas de Tournesol ni de Castafiore; par contre on trouve les Dupond/t et leurs chutes spectaculaires; s'y ajoute le fameux et horrible docteur Müller qu'on retrouvera dans l'or noir; certains gags sont passés à la postérité comme lorsque Tintin s'assomme en marchant sur un rateau ou la caravane qui se détache; contrairement aux tout premiers épisodes des années 30 qui sont parfois critiquables (simplisme, racisme), cette aventure du célèbre héros reporter est beaucoup plus aboutie et reste marquée dans la mémoire de tous les tintinophiles (en particulier à cause du monstre terrifiant qui se révèle être un pauvre gorille captif en mal d'affection); il parait qu'il existe une première version d'avant-guerre avec véhicules d'époque (cela explique l'invraissemblable cascade aérienne des Dupond/t avec des biplans anciens, tous les autres moyens de transport ayant été modernisés dans cet remastérisation et datant des années 60); en conclusion un classique qu'on a tous déjà lu mais qui donne néanmoins un intense plaisir à relire; on trouve...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 5 février 2008
Format: Relié Achat vérifié
L'histoire est l'une des plus réussies des aventures de Tintin. L'action est trépidante et réserve de nombreux rebondissements. Les moeurs anglaises sont bien campées (notamment avec la verbalisation des campeurs malgré eux), l'atmosphère du pub écossais est épaisse. Le lecteur se laisse séduire.

Le monstre apparenté à King Kong, par ses cris, sa bestialité première, contribue à l'étrangeté qui jette l'effroi parmi les habitants côtiers. Les bandits, faussaires, sont vraiment de sales types, dont leur chef, le Docteur Müller, que nous retrouverons dans "Tintin au pays de l'Or Noir"

Les rocambolesques accrobaties aériennes des Dupondt, toujours d'aussi bonne volonté, mais incapables de réussir simplement les missions qu'ils entreprennent nous font bien rire.

Un bien bel album ; l'un de meilleurs Tintin.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?