Acheter d'occasion
EUR 17,99
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
5 d'occasion à partir de EUR 17,99
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 6 images

Le beau livre des arbres et des fleurs Relié – 27 février 2013

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
EUR 17,99

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

La longue histoire des arbres et des fleurs

La flore terrestre apparaît au Silurien (il y a 435 millions d'années). Elle se limite alors à des algues, des mousses, des fougères. Au Jurassique 095 millions d'années), a lieu une formidable évolution : des plantes et arbres produisent des fleurs et des graines. C'est le début de la reproduction par pollinisation, qui bénéficie de l'aide du vent, des insectes et des oiseaux. Les espèces animales et végétales se développent conjointement, dans un système d'interdépendance toujours en vigueur. Les premières espèces végétales ont un feuillage persistant. Mais les féroces différences de température entraînent la naissance puis la prédominance de végétaux à feuilles caduques, plus aptes à se défendre tant contre le gel que contre la sécheresse. Les espèces existantes se mélangent sans considération de territoire. La dérive des continents va les séparer. Elles suivront désormais leur propre évolution, même si leurs origines communes apparaissent souvent dans de fortes ressemblances entre végétaux de contrées très éloignées. Au Pliocène (lO millions d'années), les glaciations successives portent un rude coup à la flore. Seuls les plus résistants survivront.

Des végétaux et des humains

À ses débuts il y a quelque 200 000 ans, Homo sapiens dispose déjà d'un bel assortiment de végétaux. On doute qu'il en ait fait un usage ornemental, l'art rupestre ne représentant ni fleurs ni arbres. On peut raisonnablement supposer qu'il en inscrivait certains à son menu. Des découvertes paléontologiques autorisent à affirmer qu'il y avait recours à des fins thérapeutiques. À partir de l'Antiquité, les végétaux voyagent : les humains rapportent de leurs expéditions militaires ou commerciales des espèces dont ils ont pu apprécier les bienfaits. Créant l'arboriculture et l'horticulture, ils les adaptent à de nouveaux terrains et créent des variétés hybrides. L'usage des végétaux se diversifie. Pour la table, on cultive des plantes potagères et les arbres fruitiers les plus prolifiques, notamment les prunus, qui donnent les délicieux abricots, prunes, amandes ou pêches. Les médecins affinent leur connaissance des propriétés thérapeutiques des végétaux et les transforment en pommades, lotions et pilules. Ils tentent de neutraliser la toxicité de plantes dangereuses comme l'ancolie ou la belladone. L'huile essentielle du cèdre, les fleurs de l'oranger, de l'héliotrope ou du bleuet sont utilisées en parfumerie ou en cosmétique. L'art des jardins se développe, exaltant les qualités esthétiques et d'agrément des végétaux : le saule pleureur prodigue son ombre, le buis protège des regards, le lilas ou le chèvrefeuille embaument les bosquets. Dès la Renaissance, on demande aux fleurs de se faire les messagères du coeur. Les spécificités des essences d'arbres sont identifiées : la robustesse du bois de chêne le destine à la charpente, l'étanchéité du cèdre à la construction navale. Au fil des siècles, on dédiera le dense et magnifique palissandre à la lutherie, l'ébénier au grain fin à l'ébénisterie, tandis que le saule fournira les vanniers en osier.

Présentation de l'éditeur

De quel pays est originaire l’abricotier? Qu’annonce la floraison du lilas? Quelles sont les vertus thérapeutiques du bouleau ? Que symbolisait le lotus chez les Égyptiens ? Délicieusement illustré de chromos anciennes, ce bel album est une petite encyclopédie contenant mille et une anecdotes sur les arbres et les fleurs de nos villes et de nos campagnes.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

8 octobre 2015
Format: Relié|Achat vérifié
Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?