• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Un si bel amour et autres... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un si bel amour et autres nouvelles Poche – 23 octobre 2003

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
3.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,50
EUR 5,00 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Promotion Folio
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Un si bel amour et autres nouvelles
  • +
  • Les pauvres parents
  • +
  • Sonietchka
Prix total: EUR 17,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Ludmila Oulitskaïa explore le monde de l'enfance et de l'adolescence, ces moments où le sentiment amoureux se construit, toujours d'après des lois mystérieuses...

Présentation de l'éditeur

Les sept nouvelles ici rassemblées explorent toutes le sentiment amoureux, sous ses formes les plus diverses. Ludmila Oulitskaïa décrit le monde de l'enfance et de l'adolescence, ces moments de passage où la sensualité s'éveille et où le sentiment amoureux se construit, selon des lois mystérieuses qui échappent à la raison. La cruauté n'est pas absente de ces nouvelles, comme pour confirmer l'adage selon lequel les histoires d'amour finissent toujours mal, et Oulitskaïa excelle dans l'art de camper un monde en quelques lignes, tantôt ironiques tantôt nostalgiques, mais toujours d'une rare acuité

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par loboblanco TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 14 juillet 2015
Format: Poche
Un recueil de sept nouvelles de longueur inégale, présentant un monde enfantin, adolescent ou adulte. Bien que le style ou les personnages soient assez typique des spécialistes Russes du genre,je me suis un peu ennuyé à cette lecture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
La varicelle : comme un frais-léger galimatias exagérément pré-pubère, l'auteure met en scène quelques premiers émois féminin voués à la découverte des corps non-encore maîtrisés.

Un si bel amour : quête d'une sollicitude privilégiée de la part d'une jeune fille pauvre, attirée par une professeur, belle et de milieu de vie aisée. Toujours dans le décor des années quatre vingt, réveil de la Russie à la liberté de penser, d'agir et d'écrire sur les relations humaines non formatées.

La bête : un semblant d'intrigue dénuée de rythme, de chaleur.

Grandes phrases inutiles. Au fil des nouvelles, toujours présent ce nécessaire besoin de réunir ses personnages lors de fêtes commémoratives (anniversaires, Jour de l'An) abondamment pourvues de mets (somptueux) et largement arrosées d'alcool.

Cela ressemble à un petit travail sur la négative, en opposition permanente avec le respect des convenances, les tentatives timides de révolte contre le pouvoir en place (administratif, familial). L'émergence des douleurs profondes, ne contrecarre jamais la volonté d'échapper aux lourdeurs autochtones. Le constat est amer, rendant stériles les envies de neuf. Ce sont les enfants qui découvrent la vie, qui apprennent les joies des émerveillements minuscules. Seuls l'esprit vierge peut encore croire à la beauté de l'avenir (journée de la femme vécue comme une fête). Mais l'aeil neuf éblouit par le monde des adultes, se terni face aux illusions déçues.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?