Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 10,99
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Elle est pas belle, la vie ? Conseils dun vieux schnock à de jeunes cons par [Vonnegut Jr, Kurt]
Publicité sur l'appli Kindle

Elle est pas belle, la vie ? Conseils dun vieux schnock à de jeunes cons Format Kindle

5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
EUR 10,99

Longueur : 160 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Description du produit

Extrait

COMMENT GAGNER DE L'ARGENT ET TROUVER L'AMOUR !

Université de Fredonia, Fredonia, New York, 20 mai 1978

Comme si ces informations n'étaient pas suffisantes... Vonnegut explique pourquoi nous rions aux blagues, pourquoi nous sommes solitaires et pourquoi il y a en réalité dix saisons dans une année, et pas seulement quatre.
Votre déléguée de classe vient d'affirmer quelle en avait marre d'entendre les gens dire : «Je suis bien content de ne pas être jeune aujourd'hui.» Tout ce que je peux dire, c'est : «Je suis bien content de ne pas être jeune aujourd'hui.»
Le président de votre université souhaitait exclure toute pensée négative des adieux qu'il vous fait et m'a donc chargé de cette déclaration : «Toute personne devant encore de l'argent pour le parking doit payer sa dette avant de quitter les lieux, faute de quoi il y aura du vilain avec les dossiers de scolarité.»
Quand j'étais petit, à Indianapolis, il y avait un humoriste du nom de Kin Hubbard. Il écrivait chaque jour un petit billet pour The Indianapolis News. Indianapolis a grand besoin d'humoristes. Souvent ce type était aussi spirituel qu'Oscar Wilde. Un jour il a dit, par exemple, que la prohibition valait mieux que l'absence totale d'alcool. Il a aussi dit qu'inventer la «bière légère» serait lourd de conséquences.
Je présume que l'essentiel a été dit au cours de vos quatre années ici et que vous n'avez nullement besoin de moi. C'est heureux pour moi. Je n'ai qu'une chose à dire, fondamentalement : C'est la fin - c'est bel et bien la fin de l'enfance. «Désolé !» comme on disait à la guerre du Vietnam.
Vous avez peut-être lu le roman Les Enfants d'Icare, d'Arthur C. Clarke, l'un des rares chefs-d'oeuvre dans le domaine de la science-fiction. Tous les autres, c'est moi qui les ai écrits. Dans le roman de Clarke, les personnages subissent des changements spectaculaires en termes d'évolution. Les enfants deviennent très différents des parents, moins physiquement que spirituellement - et un beau jour ils forment une sorte de colonne de lumière qui part en spirale dans l'univers, sans mission connue. Le livre s'achève là-dessus. Vous, les diplômés, vous ressemblez énormément à vos parents, et je doute que vous partirez en rayonnant dans l'espace une fois votre diplôme en main. Il est beaucoup plus probable que vous irez à Buffalo, Rochester ou à East Ouogue - ou Cohoes.
Et je présume que vous serez tous en quête d'argent et du grand amour, entre autres. Je vais vous dire comment gagner de l'argent : travaillez dur. Je vais vous dire comment trouver l'amour : portez de beaux habits et souriez tout le temps. Apprenez les paroles de toutes les chansons à la mode.

Revue de presse

Les propos apparaissent parfois décousus, les blagues un peu américo-américaines, mais la chaleur et la dérision submergent le tout. D'autant que le satiriste y mêle son désespoir face à la destruction de la planète («Et comme je le dis à mes petits-enfants : pas la peine de me regarder, moi-même je viens d'arriver.») ou son mépris pour les politiciens avides de pouvoir, qui décident de guerres sans en connaître l'enfer - («Les êtres humains sont des chimpanzés qui se soûlent au pouvoir à en devenir fous. J'ai moi-même connu cette intoxication. J'étais autrefois caporal.») Le vieux schnock critique aussi les nouvelles technologies : «Seuls les gens bien informés et pleins d'affection apprennent aux autres des choses dont ils se souviendront toujours et qu'ils aimeront toujours. Ce que ne font pas l'ordinateur et la télé.» On peut apprendre du naturel généreux de Kurt Vonnegut. (Frédérique Roussel - Libération du 15 janvier 2015)

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1001 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 160 pages
  • Editeur : Editions Denoël (25 février 2015)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00U2G0VGA
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°342.848 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 3 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

18 juillet 2015
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
12 mars 2016
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
14 avril 2015
Format: Format Kindle|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?