• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les cent derniers jours a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Les cent derniers jours Broché – 28 août 2013

4.4 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,00
EUR 13,90 EUR 1,05
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les cent derniers jours
  • +
  • Les cercueils de zinc - Prix Nobel de Littérature 2015
  • +
  • La fin de l'homme rouge -  Prix Médicis essai 2013 - Prix Nobel de Littérature 2015
Prix total: EUR 54,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Un jeune professeur est nommé en Roumanie en remplacement d'un confrère. Nous sommes trois mois avant la chute de Ceausecu, mais cela, il ne le sait pas.
Guidé par Leo, un trafiquant au marché noir, il découvre un pays où tout est rare et rationné, de l'électricité à la liberté. Les seules choses qui prospèrent sont l'ennui et les petits arrangements. Tout le monde espionne tout le monde, on ne sait à qui l'on peut faire confiance. Ce roman que Graham Green n'aurait pas renié est celui de la déliquescence des vieilles dictatures qui tombent comme des fruits pourris.
Et, au milieu de cette dangereuse morosité, survient l'amour pour une jeune femme qui va tout modifier.

Biographie de l'auteur

Patrick McGuinness, né en 1968, est professeur de littérature comparée a l'Université d'Oxford. Son premier roman, Les Cent derniers jours (Grasset, 2013), a reçu le Prix du premier roman étranger.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Très rares sont les premiers romans de cette qualité.

Patrick McGuiness, poète et néo-romancier inspiré, nous livre dans Les cent derniers jours la réalité saisissante des ultimes vicissitudes d'une dictature stalinienne pantelante (sous l'ère crépusculaire des Ceaucescu en 1989) et d'une capitale roumaine, Bucarest, en proie à la déconstruction et à la paranoïa.

L'acuité du regard, quasi journalistique, portée sur ces événements par l'auteur, lui-même occupant temporaire des lieux à la fin des années 1980, nourrit la première partie de l'oeuvre. Cette focalisation sur la découverte du contexte socio-politico économique de l'époque, Patrick McGuiness nous la restitue magistralement en plongeant son protagoniste, un jeune homme anglais enseignant ayant décroché un poste pour lequel il n'était pas candidat, dans un cauchemar kafkaïen ou une farce ubuesque...

L'impression d'être aux confins de la réalité et de l'imaginaire n'existe cependant pas, la véracité des descriptions et des représentations ne semble à aucun moment relever de l'élucubration d'un auteur qui mystifierait son lectorat par le truchement d'une vision apocryphe de l'Histoire.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Irys le 3 novembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
Il est inutile de faire le résumé de ce roman, puisqu'il se trouve sur la page d'Amazon ...
En dire davantage serait déflorer l'histoire .

Ce dont je peux témoigner, c'est que ce roman réconcilie avec lecture tous ceux , dont je fais partie, qui s'ennuient en lisant la littérature narcissique , prétentieuse ou indigeste qui nous est parfois proposée depuis une vingtaine d'années.

"Les cent jours" est un superbe roman un peu mélancolique , d'une écriture à la fois très originale ( bravo à la traductrice .... il est si rare qu'on ne ressente aucune maladresse à la lecture d'un roman traduit, et que l'écriture reste si fluide ), souvent poétique et imaginative , fût-ce pour décrire des égouts , et pourtant facile d'accès , traversé par des personnages attachants qui sont dépeints par petites touches au fur et à mesure que l'histoire se déroule .

A travers l'intrigue, il offre la vision fascinante , vécue de l'intérieur ( par le narrateur) , d'une ville déchue ( en l'occurrence Bucarest) juste avant la chute de son dictateur , un monde constitué de couches et sous- couches qui s'entrecroisent , petit peuple, diplomates, apparatchiks , trafiquants, artistes, aristocrates déchus, etc, etc..

Au -delà de la pénétration dans ce monde ubuesque se déroule aussi une réflexion personnelle sur l'histoire d'un individu pris dans les remous de l'Histoire , et les adaptations de l'être humain à la dictature, à la pauvreté, aux compromissions , au deuil, à l'amour qui fuit, etc..
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Bruno le 11 juillet 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
On se laisse prendre très rapidement par se livre que j'ai trouvé intéressant. Il se passe pendant les cent derniers jours avant la chute des Ceaușescu. Le livre est bien écrit, bien traduit. On se croit à Bucarest ! On est dans l'ambiance. Le livre est un mélange de roman et de faits historiques. Il exlique bien le nationalisme de façade qui règne à cette époque, destruction-reconstruction de Bucarest selon les vues du dictateur. On voit aussi toutes les faiblesses, les prévarications … d'un régime totalitaire.
Intéressant
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
le roman décrit les 100 derniers jours du dictateur roumain vu et subit par deux anglais professeur de fac. l'un pétrit de bon principe alors que l'autre s'accorde quelques libertés avec le régime. j'ai beaucoup apprécié le style d'écriture fluide et les descriptions des dégâts causées à la ville de Bucarest par le parti de Nicolae Ceaușescu. Il y a la bonne dose d'amour, d'indifférence, de trahison, de schizophrénie due au flicage continuel des autres et de la police politique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Colette Mestres MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 6 décembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
Nous sommes en Roumanie, cent jours avant la chute du régime de Ceausescu. Un jeune professeur va rejoindre son poste à Bucarest. Dès son arrivée, il est "absorbé" par l'atmosphère oppressante de ce pays en pleine déliquescence, où les files d'attentes des magasins s'étirent le long des rues sans âme..; le pays de tous les excès pour les partisans de Ceausescu !
Le pays de la délation, de la violence et de la peur où l'homme n'est qu'un pion sur un jeu de l'oie maléfique, où la case prison côtoie la case 1, sur simple maladresse .
Notre héros, en déplaçant les lignes, vit dangereusement !pourquoi rester ? Il faut lire ce superbe livre !

Ce premier roman est une réussite, qui me rappelle un peu par son intensité, "Cet instant là" de Douglas Kennedy ; à quand le second ?
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?