Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 14,99

Économisez
EUR 4,51 (23%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Un château sur la lune par [Collectif]
Publicité sur l'appli Kindle

Un château sur la lune Format Kindle

4.1 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 14,99

Longueur : 271 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Description du produit

Extrait

Septembre 1968

Après des milliers d'autres avalés dans d'épais silences, nous étions, tous les douze - petits apôtres encore insouciants d'une tolérance raciale réinventée -, attablés dans la grande cuisine du château pour un dernier repas. Il ne nous restait pas une heure avant que nous ne quittions à jamais notre maison. À mesure que les minutes s'égrainaient, une part du grand rêve utopique de ma mère s'effondrait confusément dans nos jeunes consciences. Sur l'immense pancarte qui accueillait chaque visiteur au pied du village, les mots «BIENVENUE AUX MILANDES, VILLAGE DU MONDE, CAPITALE DE LA FRATERNITÉ UNIVERSELLE» avaient pour la première fois le goût amer des adieux dans la défaite. Le silence était toujours la règle. Cependant des murmures forçaient l'interdiction de parler et se glissaient entre nos lèvres comme de petites bêtes, enfin audacieuses. La table était coupée en deux ; les six «grands» et les six «petits». Le babil de ces derniers, qui avaient entre sept et dix ans, spéculait sur l'étendue ludique qu'une ville comme Paris pouvait bien receler... Car, nous le savions depuis que nous étions revenus deux jours auparavant de la capitale par un train de nuit pris à la gare d'Austerlitz - elle tenait absolument à ce que nous nous imprégnions une dernière fois des lieux de notre enfance -, nous repartions définitivement pour Paris, «la ville de maman»... C'est comme ça que nous l'appelions, alors. Tout à l'heure, le même train zébré d'éclairs surgirait en sens inverse, et le tirage au sort désignerait celui qui aurait le privilège de dormir sur la couchette supérieure du compartiment.
Pour les plus jeunes, ce départ précipité n'avait rien d'un abandon ni d'une fuite honteuse. Leur degré de compréhension n'allait pas jusque-là. Tout le jour, pris dans un faisceau d'espérances et d'excitations immédiates, ils avaient embrassé les grands arbres, nos plus hospitaliers compagnons de jeu lorsque nous demeurions, des journées entières, perchés entre leurs branches. Les châtaigniers et les grands noyers, les chênes très sombres auxquels le Périgord noir devait son nom, il y en avait partout autour des Milandes. Ils se mêlaient aux hêtres, frênes, érables, formant avec eux un grand peuple pacifique de toute éternité. Si la tempête mugissait, les dépouillant de leur beauté saisonnière, une maigreur famélique et fraternelle les atteignait ensemble. Cette traversée de la campagne jusqu'à la gare pouvait dévoiler un ultime spectacle fantasmagorique. Avec un peu de chance, les phares jaunes surprendraient des yeux au coeur des ténèbres, quelques paires de billes phosphorescentes, trahissant la présence de grands animaux qui rendaient la campagne aussi fabuleuse qu'une jungle.

Présentation de l'éditeur


Le regard d'un fils adopté sur sa mère, le récit poignant de la vie d'une des grandes figures qui a marqué le XXème siècle par son talent, son dévouement et son engagement.





Sous les paillettes et les costumes extravagants de cette star de la chanson et de la danse, se cache une femme de cœur et de courage à la destinée hors du commun. Résistante pendant la Seconde Guerre mondiale, engagée dans la lutte contre le racisme, Joséphine Baker est de tous les combats en faveur de l'égalité et de la justice entre les hommes.



Au faîte de sa carrière, elle décide avec son mari Jo Bouillon d'adopter des enfants de nationalité et de religion différentes pour prouver au monde que la fraternité entre les peuples n'est pas une utopie. Et c'est au cœur du Périgord, au château des Milandes, qu'elle installe sa "tribu arc-en-ciel".



Jusqu'au jour où ses dettes la rattrappent...







Son fils adoptif, Jean-Claude Bouillon-Baker, avec une sensibilité à fleur de peau, nous livre un témoignage bouleversant et inédit sur sa mère en faisant le récit de son enfance. Il rend ainsi l'hommage le plus poignant qui soit à l'une des plus grandes figures du XX
e siècle.





Prix de la Ville de Luc sur Mer 2013





Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1195 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 271 pages
  • Editeur : Hors Collection (1 mars 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B007FQ3JJQ
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5 7 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°144.371 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Ceci n'est pas un livre mais un galimatias mal construit et sans fil conducteur.L'intention est louable et la filiation indubitable mais il en ressort une inexpérience de la chose écrite et un côté indigeste qui fait qu'on a de la peine à terminer cet ouvrage, dommage
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
livre émouvant,bel hommage à Joséphine Baker,qui mérite d'être lu,ne serait ce que pour ne pas oublier la Grande Dame que fut Joséphine Baker
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Après son frère Brian, Jean-Claude Bouillon Baker se livre sur sa jeunesse placée sous la protection de la grande Joséphine Baker. Entre tableaux attendrissants et moments difficiles, l'auteur préfère s'attarder sur les instants simples et exceptionnels de son enfance assez singulière, passée au bord de la Dordogne, que sur les strass et les paillettes des grandes revues et de son défilé de "people". En conclusion, un ouvrage touchant qui offre un nouveau regard sur la Tribu Arc en Ciel abritée au château des Milandes.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Il est intéressant de découvrir la vie de JB, que je ne soupçonnais pas du tout. Issue d'un milieu pauvre, elle aura pourtant beaucoup de bonne volonté pour s'en sortir et percera grâce à sa façon de se mouvoir et à ses tenues osées, qui défraieront la chronique. C'est une dame pleine de vie qui décidera avec son 3ème mari d'adopter toute une tribu d'enfants qu'ils installeront au chateau des Milandes. Une femme au grand coeur.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique