undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
4
3,8 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 octobre 2003
C'est à la fois des sentiments graves et réels que décrit Tanizaki, l'amour, la jalousie, la solitude et l'obsession. La jalousie que suscite le chat dans cette relation triangulaire est particulièrement drôle et émouvante.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2009
Ce petit roman-nouvelle épistolaire, du format des "liaisons dangereuses" en a toute la sournoiserie et l'intelligence. Sous le prétexte de recupérer son chat qui était sa seule "dot", une couturière répudiée par son mari paresseux lui écrit. Elle raconte son triste abandon pour un second mariage avec une femme riche, l'ex mari paresseux et oisif poussé par sa mère dans les bras d'une autre. Homme-femme, japon traditionnel-japon moderne, individu isolé face à un groupe : le tout Tanizaki est spendidement résumé ici sans doctrine ni platidude ou généralité assomante. Vive le chat et la première des deux maîtresses. La paresse est la mère de tous les vices, la mère du paresseux est une peau de vache.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2012
L'ouvrage comprend 4 nouvelles.
Le héros de la première n'est pas un chat, mais une chatte qui aime se glisser voluptueusement dans les draps de son maître ou de sa maîtresse pour y passer la nuit. On comprend sans mal la charge symbolique de cette oeuvre amusante et licencieuse qui joue sur la sexualité refoulée de ses protagonistes.
Le héros des trois autres nouvelles sont des enseignants qui brillent par leurs défauts : veuls, faibles ou pitoyables, ils se laissent dominer par un monde dont les règles leur échappent. Le voyeurisme est ici à l'honneur. Mais toutes les conclusions sont ambiguës, Tanizaki préférant laisser le lecteur décider par lui-même.
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quatre petites nouvelles qui mettent en scène des héros masculins dominés soit par des femmes, soit par un enfant, soit par un chat. De vraies histoires. A lire.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,00 €
16,50 €
12,50 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici