• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les choses s'arrangent ma... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux Poche – 30 mai 2007

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres de Poche achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.5 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,10
EUR 6,00 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter


Ce titre fait partie de la promotion 2 livres de Poche achetés = 1 livre offert
Découvrez les modalités de la promotion
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux
  • +
  • La Souris Bleue
  • +
  • A quand les bonnes nouvelles ?
Prix total: EUR 20,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Il était perdu. Ce n'était pas dans ses habitudes. Il était du genre à dresser des plans et à les appliquer efficacement, mais tout s'était mis contre lui d'une façon impossible à prévoir. Il s'était fait suer deux heures dans un bouchon sur l'Al et n'était arrivé à Édimbourg qu'en fin de matinée. Il avait ensuite erré dans un dédale de sens interdits et s'était cassé le nez sur une rue barrée à cause d'une fuite d'eau. La pluie régulière et têtue qui avait accompagné son trajet vers le nord n'avait commencé à se calmer que lorsqu'il avait atteint les faubourgs de la ville. Elle n'avait pas du tout découragé les foules : il ne lui était pas venu à l'esprit que le Festival d'Édimbourg battrait son plein et que les rues grouilleraient de gens comme si on venait d'annoncer la fin d'une guerre. Tout ce qu'il savait du Festival d'Édimbourg remontait à la fois où il était tombé par hasard sur une émission de télé tardive, où un tas de branleurs bobos débattaient d'un spectacle d'avant-garde prétentieux.

Il s'était retrouvé au centre, dans un ravin urbain noirci, une rue qui semblait située au-dessous du reste de la ville. La pluie avait rendu le pavé luisant et glissant et il dut conduire prudemment, car la rue était noire de gens qui traversaient sans prévenir ou qui s'agglutinaient en petits groupes au milieu de la chaussée, comme si personne ne leur avait dit que les trottoirs n'étaient pas faits pour les chiens. Une queue serpentait le long d'un mur : des gens attendant d'entrer dans une sorte de cratère de bombe mais, à en croire une grande affiche sur une porte, il s'agissait de ((l'aire de spectacle off 164». --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Des meurtres et des péripéties en série, une intrigue échevelée au pays des fantômes : jubilatoire !

On va, on vient, on cascade, on salive, et Miss Atkinson noue une intrigue vertigineuse où un meurtre en cache un autre, où un trafic dissimule une sombre magouille, et où tout s'emboîte comme ces poupées russes que collectionne l'un des héros. Il fallait un talent diabolique pour réussir cet exercice de haute voltige où le suspense se colore de satire : à la moindre occasion, la romancière flingue l'Angleterre bobo et affairiste dont elle exhibe les travers avec une ironie vacharde. Bilan : Les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux est un festival d'humour doublé d'un remarquable numéro de funambulisme littéraire. La totale. (André Clavel - Lire, septembre 2006)

Tout cela est délirant, certes, mais tout cela nous met en joie. Et pourquoi ? Tel est bien le miracle Atkinson. On rentre dans son jeu, tout simplement parce que c'est un jeu. Parce que ses intrigues nous enchantent, dès l'instant où elles lui offrent l'occasion de se déchaîner contre les désirs érotiques et transpirants des hommes, l'hébétude affligeante des ados, les sottises de l'avant-garde théâtrale, la cuisine écossaise, les mères abusives, la crétinerie vacharde des auteurs de polars les uns envers les autres, en bref la condition humaine ! Cela s'appelle le bonheur romanesque. Ou la liberté joyeusement vitriolesque de Kate Atkinson. (Frédéric Vitoux - Le Nouvel Observateur du 28 septembre 2006) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par mary MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 20 août 2008
Format: Poche
Du grand art que ce roman! Dans son contenu: une histoire haletante,qu'on ne lache pas jusqu'à la fin (et quelle fin!), des personnages qui sont tous (sympathiques ou non) caractérisés et marquants, une ironie omniprésente et acide qui critique la société dans son ensemble (monde du spectacle, de la littérature, de la bougeoisie...) et les modes de fonctionnement des relations humaines.
Mais c'est aussi un récit multiple où chacun des personnages pricipaux est le héros d'un histoire particulière qui se mêle savamment aux autres histoires. Car, finalement, qui est le vrai héros du roman? notre détective, notre écrivain pleutre, notre bourgeoise en rupture...?
C'est également un chef d'oeuvre de construction qui tient à la fois du puzzle (les pièces s'imbriquent progressivement les unes dans les autres) et des poupées gigognes. Tout, dans ce roman est sous le signe des matriochkas, qui sont matériellement présentes tout au long du récit. Le premier et le dernier chapitre enserrent l'ensemble du roman, l'auteur écrit un roman policier mettant en scène un écrivain de roman policier, tout élément du premier plan cache toujours son jumeau au second plan, chacun a un double plus petit.
Un très beau travail d'écriture et un très bon roman.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'ai lu le livre en anglais, donc ne peux pas juger de la qualité de la traduction française.
Après un préambule presque insoutenable, on est aggripé par les histoires entremêlées des personnages. Comme toujours avec Kate Atkinson tous les éléments du puzzle finissent par se mettre en place. L'écriture est agréable et le suspense nous tient en haleine jusqu'au bout.
J'ai du mal à catégoriser le livre dans un genre particulier.
Brillant.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
J'avais lu celui-ci en premier puis la "souris bleue" ensuite alors que c'est une sorte de suite et il faudrait lire la souris bleue en premier. Pas de panique, cela ne nuit pas à l'intrigue.
Le style de Kate Atkinson est assez proche d'une ambiance "Usual Suspects", où on retrouve des personnages là où on ne les attend pas, où l'histoire se construit à plusieurs endroits.

Le style "flashback" est parfois surprenant, mais on s'y plait et le résultat donne envie de relire des passages pour voir où on s'est fait prendre au jeu...
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Bien que j'aie énormément apprécié LA SOURIS BLEUE, je ne me souvenais plus bien du personnage du détective qui était minoré dans ce roman : après tout, les histoires des uns et des autres étaient assez extraordinaires pour que l'on garde plus en tête leurs aventures que celle du détective. Aussi ai-je mis longtemps à comprendre que c'est ce personnage qui constituait cette sorte de "suite", devenant ici un personnage à part égale, avec moult aventures loufoques et passionnantes.

En fait, on peut lire ces deux romans séparément. Mais leur puissance narratrice est du même tonneau, provoquant rire, étonnement et parfois beaucoup de compassion pour ces personnages noyés dans leurs problèmes, aux solutions incongrues. La structure DES CHOSES S'ARRANGENT, MAIS CELA NE VA PAS MIEUX peut parfois surprendre, vous laissant 30 secondes sur le carreau à vous demander quelle histoire vous suivez vraiment ou quel en est le véritable protagoniste, votre premier héros ayant disparu avec ses maigres affaires. Mais comme il revient de manière impromptue au milieu de plein d'autres personnages tout aussi intéressants et plus conséquents, on finit par comprendre que le véritable héros de ce roman, c'est la complication même de la vie humaine et cette manière de s'emberlificoter dans des histoires invraisemblables qui reflète pourtant bien nos vies réelles... de manière exagérément condensée, bien sûr; et l'on aime ça ! La construction est donc plus complexe que celle de LA SOURIS BLEUE, même si on peut penser au début qu'elle relève du même genre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Tout commence par un accrochage entre automobilistes, le jour d'un festival de théâtre à Edimbourg : un certain Paul Bradley est violemment pris à parti par un conducteur fou furieux, devant plusieurs témoins qui sont dans la file d'attente devant le théâtre.

Il y a là : une bourgeoise malheureuse en ménage prénommée Gloria, un écrivain mal dans sa peau : Martin Canning. Et nous y retrouvons aussi pour notre plus grande joie : Jackson Brodie, un ex-privé, (le héros de « La souris Bleue ») de passage à Edimbourg pour voir jouer sa compagne, l'extravagante Julia, comédienne...

Tous ces personnages sans liens apparents, témoins de l'altercation, vont se retrouver au coeur d'une enquête à rebondissements sur fond de meurtre et d'argent sale...

Ce roman, extrêmement intrigant, nous fait osciller entre rires et larmes.
Brillamment écrit, orchestré de façon magistrale, ce roman m'a enthousiasmé.
Je vous le conseille vivement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?