EUR 17,30
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le citronnier a pris, qua... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le citronnier a pris, quand mettre fin à une psychanalyse ? Broché – 13 avril 2011

Retrouvez toutes nos idées cadeaux Livres dans notre Boutique de Noël
4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,30
EUR 17,30 EUR 32,40
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Idées cadeaux Livres Idées cadeaux Livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Lundi, 22 heures. Le taxi quitte Roissy, file sur l'autoroute puis sur le périphérique. La nuit, les lumières de la ville, les faisceaux des voitures, les clignotements des publicités tapageuses, la lueur des appartements, je ressens la satisfaction habituelle, d'où que je revienne, de retrouver Paris, mon univers natal, mon cocon, avec la promesse de la maison et des filles qui nous attendent.
Le courrier s'accumule en tas sur le bar de la cuisine ; mais d'abord, baisers de retrouvailles, récits divers et joyeux. Mes filles, quelques années après mon divorce, ont adopté mon nouveau mari. Lui-même s'est lié d'amitié avec mon ex-époux, pendant que nous ouvrions nos bras à sa fille. Chacun d'entre nous, au sein de cette famille recomposée, a choisi l'apaisement plutôt que la guerre.
Mon compagnon et moi trions les lettres. J'aperçois une grande enveloppe de réexpédition qui a transité par notre ancienne adresse. Nous avons déménagé récemment. Sur l'une des lettres, libellée à mon nom, recouvrant toute la partie gauche, le dessin d'une croix. Un faire-part de décès. J'ouvre. En grosses lettres noires apparaît le nom de ma psychanalyste. Enfin, de mon ex-psychanalyste, puisque j'avais mis fin à mon analyse il y a plus de dix ans.
J'articule à haute voix : «Ma psychanalyste est morte», et je tombe sur une chaise, le faire-part à la main, vide de toute émotion. Je ne sais pas ce que cela me fait. Je n'ai pas pensé à elle depuis longtemps. Je continue à lire. La cérémonie religieuse a lieu demain matin, à 10 h 30. Dans ma tête, je visionne ma journée du lendemain. Emploi du temps serré. «Je ne peux pas y aller», me dis-je, tout en pestant : «Pourquoi ce faire-part est-il arrivé si tard ?» Question inutile car j'en connais la raison : le courrier est passé par notre ancienne adresse et, de plus, j'étais absente de Paris, mais déjà je ne peux plus réfléchir, la logique m'échappe, je commence à flotter.

Présentation de l'éditeur

Alors qu’elle rentre de voyage, Isabelle trouve dans son courrier un faire-part de décès. Sa psychanalyste, B. F., est morte brutalement. Isabelle, qui ne l’a pourtant plus consultée depuis dix ans, est dévastée par la nouvelle. C’est à B. F. qu’elle doit d’avoir retrouvé son équilibre et sa confiance, d’avoir enfin contemplé l’image idéale de la mère qu’elle n’a pas eue. Comment admettre que cette femme merveilleuse ait disparu ? 
A l’enterrement, une amie de la défunte évoque une bouture de citronnier dont B. F. lui avait fait présent : malgré le froid, le citronnier avait pris. La métaphore touche Isabelle de plein fouet. 
Après les larmes et le deuil vient toutefois le temps de la réflexion. Avait-elle réellement achevé son analyse en fermant pour la dernière fois la porte du cabinet de B. F. ? Son heureuse légèreté mettait-elle un point final à des années de souffrance livrées sur un divan ? Isabelle relance alors son auto-analyse, avec le sentiment de poursuivre ce qui, en réalité, n’a jamais été clos. Elle lit Freud, Jung, Winnicott, interroge d’autres spécialistes, recueille les témoignages de fin d’analyses de ses amis, de ses proches, et chemine lentement vers elle-même.

Au bout de cette enquête intérieure, c’est la promesse d’une libération nouvelle qui l’attend.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Le deuil et l'hommage un peu longuet à son ancienne analyste qui en découle donnent à l'auteur l'occasion édifiante pour tout analysant de s'interroger, par un survol de différents points de vue et théories, sur la persistance post-cure, consciente ou non, concrète ou fantasmée, du lien analyste-analysant, sur sa nature et sur son opportunité pour se rendre compte par divers témoignages que bien peu, au bout du compte, semblent parvenir à conclure leur analyse, au-delà des processus de sublimation, en un état d"'individuation" (Jung) ou d"'inconscient comme objet de pensée" (Freud) qui seraient l'attestation de l"ouverture au monde" marquant son accomplissement définitif. Utile éclairage des résistances en tout genre qui invitera tous, on l'espère, à persévérer'...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Livre captivant comme un roman...
Certains passages sont douloureux à lire mais vite corrigés par des notes d'optimisme;
quelle belle histoire cette dame a vécue,méme si elle "parait"finir..ou méme commencer..bien mal;
Si tous "les psys" pouvaient laisser de tels souvenirs et avoir de telles réussites,
alors,qui ne serait pas tenté par"une bonne petite psychothérapie des familles"???
BRAVO à l'auteur...
j'aimerais la connaitre et discuter avec elle!!....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
J'ai beaucoup aimé ce livre. Un style d'écriture léger et agréable, un récit emprunt d'une expérience bien personnelle (de ce que peut représenter le lien à l'analyste et à l'analyse). Et sur sa fin...
Il ne donne pas de réponse précise à la question posée dans le titre, mais permet une réflexion pour ceux qui entament le chemin vers la fin de l'analyse. Je recommande cet ouvrage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par cbo le 16 juin 2011
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre ne vous donnera pas la réponse à la question posée dans son titre, cette réponse appartenant à chaque patient. Ce qui m'a beaucoup plus dans ce livre, c'est le parcours de son auteur suite au décès de son psy, ses souvenirs, les hauts les bas et tout ce qui entoure une psychanalyse.
La fin de ce livre s'accompagne de nombreux témoignages de patients ayant mis fin à leur thérapie, un chapitre très intéressant qui montre combien les situations sont aussi nombreuses qu'il existe de patients.
Je recommande vivement la lecture de ce livre.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?