Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La colonisation, la loi et l'histoire Broché – 3 mars 2006


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 34,00 EUR 14,23

bonnes résolutions 2017 bonnes résolutions 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

La loi du 23 février 2005 portant reconnaissance de la nation envers l'œuvre des Français outre-mer demandait dans son article 4 que les programmes scolaires reconnaissent le "rôle positif" de la colonisation. Devant le vaste mouvement de protestation suscité par cette disposition, le président de la République, après avoir d'abord parlé de la " réécrire", a finalement demandé au Conseil constitutionnel de l'enlever d'une loi que, pourtant, il avait lui-même promulguée et que les parlementaires de sa majorité avaient encore confirmée deux mois auparavant. Mais demeure un article 3 qui confie les recherches sur l'Algérie et l'empire colonial à une Fondation où des lobbies nostalgiques risquent fort de faire peser une menace sur la liberté des historiens. Ce livre s'efforce d'analyser les problèmes posés par ces articles. Dans quelles conditions ont-ils été préparés et adoptés, sous l'action de quels groupes de pression ? Quelles en sont les conséquences pour une discipline qui occupe une place importante dans notre système scolaire et universitaire ? Quels problèmes se trouvent posés à l'enseignement de l'histoire de la colonisation ? Quelles relations entretient-il avec des groupes de mémoires qui ont pris une importance considérable depuis quelque temps ? Et doit-on, comme le demandent certains, associer dans un même rejet cette loi et toutes les autres lois en matière de mémoire et d'histoire ? Autant de questions qui appellent des mises au point et des débats apaisés afin que l'histoire puisse s'écrire librement et que l'école ne devienne pas l'instrument d'intérêts particuliers rétrogrades.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?