Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La conférence de la honte. Evian, juillet 1938

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

L'HUMILIATION DU TRAITÉ DE VERSAILLES : UN PAYS À BOUT DE SOUFFLE

Adolf Hitler accède au pouvoir le 30 janvier 1933. Hermann Goering, qui deviendra le numéro deux du régime, déclare à cette occasion à la radio :
«Le 30 janvier 1933 restera dans l'Histoire le jour où l'Allemagne s'est retrouvée et où elle est sortie de la souffrance, du déshonneur et de la honte de ces quatorze dernières années. Le nouveau chapitre qui commence sera placé sous le signe de la liberté et de l'honneur.»
En devenant le nouveau chancelier, Hitler liquide la République de Weimar, coupable d'avoir signé la capitulation du conflit de 1914-1918, dont les conditions contenues dans le traité de Versailles sont jugées scandaleuses par la majorité des Allemands et constituent, à leurs yeux, un acte d'humiliation suprême. Hitler abonde dans le même sens. Il saura se servir de la honte nationale, en abusera même quand il s'agira d'asseoir sa politique de rénovation de la Grande Allemagne. Frappée par la crise mondiale de 1929 au même titre que les autres pays, l'Allemagne connaît une situation précaire qui était déjà la sienne et la fragilise encore davantage ; le chômage s'emballe et atteint 30 %.
Les Allemands attribuent donc les raisons de la faiblesse de leur pays à l'humiliation qu'ils ont subie après la défaite de 1918. Il faut savoir qu'aucun délégué allemand ne fut autorisé à discuter les clauses, celles-ci n'étant pas négociables, selon les vainqueurs. Le 28 juin 1919, les représentants de l'Allemagne signent à contrecoeur, et considèrent que l'accord de paix est en réalité un «dictât».
Les accords prévoient :
- une limitation territoriale militaire et économique. Les Allemands ne pourront disposer d'une armée dont l'effectif ne peut dépasser cent mille hommes ; la démilitarisation de la Rhénanie ; la fabrication du matériel de défense (chars, sous-marins et gaz toxiques) est interdite ;
- le paiement très lourd de réparations, au titre des dommages de guerre. L'Allemagne est reconnue, toujours par les vainqueurs, responsable du casus belli. Le montant s'élève pour la première tranche à cinq milliards de dollars, la somme est exigée pour le 21 mai 1921. Le reste de ce qui sera encore dû est payable sur trente ans ;
- une réduction des frontières. A l'est, l'obligation de rétrocéder l'Alsace et la Lorraine ; la France avait été amputée des deux régions après la défaite de 1870. La Belgique réclame Eupen et Malmedy. La Sarre, placée sous juridiction internationale, et le Schleswig du nord sont rendus au Danemark ;
- les partitions du futur territoire de Pologne datant du XVIIIe siècle sont annulées, et leur suppression permet la naissance de ce nouvel État qui reçoit plus de la moitié des anciennes provinces allemandes de Posnanie et de Prusse orientale. Un «corridor» séparant la Prusse orientale et le reste de l'Allemagne est créé. Plus tard, le nouvel État polonais reçoit des portions de la Haute-Silésie.
(...)

Présentation de l'éditeur

Focus sur un événement méconnu de notre histoire : la Conférence d'Evian ou la conférence de tous les abandons et de toutes les lâchetés.

" Si le crime nazi envers les Juifs et les Tziganes est imprescriptible, ce qui l'a rendu possible, c'est bien le silence des nations. " En 1938, alors que les Juifs essaient de quitter l'enfer germanique – discriminés dans leur vie matérielle, sociale et spirituelle, broyés par des mesures répressives de plus en plus nombreuses – les pays du monde entier refusent de leur ouvrir leur porte. Devant la gravité de la situation, le président américain Franklin Roosevelt, pressé par des associations chrétiennes et juives, finit par proposer la tenue d'une conférence internationale dont l'objectif sera de pousser chaque pays à accueillir un nombre substantiel d'émigrants. Vingt-neuf représentants de pays se retrouvent à Évian-les-Bains du 6 au 15 juillet 1938, et chaque délégué trouvera des prétextes odieux pour expliquer son impossibilité à recevoir une population en errance et soumise à un grand danger. Les conséquences sont terribles. Parce qu'ils refusèrent de sauver six cent mille vies, dont des enfants, les délégués de la conférence d'Évian découvrirent, en 1945, que six millions d'êtres humains avaient été exterminés dans des fours
crématoires installés au coeur de l'Europe. Un document édifiant sur un fait méconnu, qui démontre la lâcheté et l'hypocrisie des dirigeants politiques, incapables d'une décision salvatrice autre que politique.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit



Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

26 décembre 2015
Format: Format Kindle|Achat vérifié
2 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
10 août 2015
Format: Broché
5 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?