Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 1,50

Économisez
EUR 5,00 (77%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

contes merveilleux par [ANDERSEN, HANS CHRISTIAN]
Publicité sur l'appli Kindle

contes merveilleux Format Kindle

4.2 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Format Kindle, 24 janvier 2014
EUR 1,50
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,13

Longueur : 328 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

CE LIVRE A ETE REVU ET CORRIGE POUR UNE LECTURE NUMERIQUE 50 CONTES D ANDERSEN A LIRENT A VOS ENFANTS

Quatrième de couverture

Un grand-père fou, une mère servante, un père qui est le plus pauvre des cordonniers d'Odense, où il naît en 1805. Àquatorze ans, il arrive à Copenhague, vit dans le quartier des prostituées, s'essaie au chant, à la danse, à l'art dramatique, tombe amoureux d'une petite bossue, plus tard d'une prestigieuse cantatrice, sans d'ailleurs avoir avec elles ni avec aucune autre femme le moindre rapport. Des romans, des poèmes, des pièces de théâtre. Puis les merveilleux contes. Très vite, le fils du plus pauvre des cordonniers d'Odense devient un des hommes les plus célèbres et fêtés d'Europe : traduit en quinze langues (et jusqu'en bengali !), il est invité par les souverains dans leurs châteaux, accueilli à Weimar comme un autre Goethe et, lorsqu'il va à Londres, c'est chez Dickens qu'il descend. Le Conte de ma vie s'achève en 1875, au moment où «le vilain petit canard» va rejoindre au pays de «la reine des neiges» «la petite marchande d'allumettes » et «la fée au sureau».

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1128 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 328 pages
  • Utilisation simultanée de l'appareil : Illimité
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00I15YBII
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°355.082 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Après des débuts dans la littérature infructueux - romans et pièces de théâtre -, Hans Christian Andersen décide de s'essayer aux contes... et c'est le succès assuré. Ils ont à la fois des points communs et des différences (qu'il vaut mieux énoncer plus que les points communs afin de bien montrer que chacun des deux auteurs vaut le coup d'être lu) avec les contes de Perrault (je n'ai pas lu ceux des frères Grimm pour comparer).

En effet, les récits d'Andersen offrent des visions plus colorées (avec une préférence géographique pour les paysages nordiques bien sûr), "cachant" les destinées tragiques des différents personnages, là où Perrault préfère montrer "directement" la violence et le malsain, quoiqu'on en pense à la lecture de ses propres contes...

Le style, quant à lui, est extrêmement simple, voire enfantin, pour donner bien sûr une impression d'oralité, puisque c'est là l'origine des contes (Perrault lui, privilégie une plus grande diversité dans les tournures syntaxiques, mais c'est aussi parce qu'en certaines d'entre elles se dissimulent des satires de la société d'alors ; mais bien sûr l'impression d'oralité propre aux contes est conservée, mais dans un style différent de celui d'Andersen donc) ; la lecture est par conséquent très facile d'accès à tous.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Cette anthologie est une vraie déception. Où sont "La Reine des Neiges", "Les Cygnes sauvages", "Poucette" ou "Les Souliers rouges" qui, il me semble, sont parmi les plus fameux ?
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
La dimension philosophique- et mélancolique- de l'univers d'Andersen, sans les illustrations souvent mièvres qui l'affadissent. Chef d'oeuvre de la littérature de genre.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Des contes écrits avec un mélange de tendresse, de sagesse et de sévérité. En effet, le destin de la plupart des personnages est mi-gai, mi-triste, ce qui incite le lecteur à réfléchir.
Si vous voulez réfléchir sur la condition humaine, le genre du conte n'est souvent pas le moins approprié, en d'autres termes, il est très utile.
Bref, j'ai apprécié l'oeuvre d'Andersen et pleuré au travers de cette lecture.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Joseph Fouché TOP 500 COMMENTATEURS le 24 août 2011
Format: Poche Achat vérifié
Hans Christian Andersen (1805-1875) romancier, dramaturge et conteur danois ; doit sa postérité à ses Contes (même si lui le regrettait dans sa correspondance, comme quoi...)
Comme quoi, un génie peut se tromper, car il est des contes splendides (peut-être les plus beaux que j'ai lu), d'une tristesse sublime (expliquant pourquoi on en fait moins des dessins animés que Perrault ou Grimm).

J'ai découvert, grâce aux légendes des frères Grimm, la poésie de Perrault et l'émotion d'Andersen, que le genre du Conte était un genre à part entière.
Une telle puissance d'évocation dans les contes de ce recueil comme : "L'intrépide Soldat de plomb", "Les Habits neufs de l'empereur", "Le Vilain Petit Canard", "La Petite fille aux allumettes", "Le Dernier rêve du vieux chêne", etc. (la liste n'est pas exhaustive).

En somme, pour les trois grands maitres du conte, leurs qualités respectives sont :
-Les émotions et la puissance la plus forte pour les contes d'Andersen.
-La langue et le style les plus maitrisés chez Perrault.
-Les légendes les plus traditionnelles chez les contes des Grimm.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus