• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le contrat naturel a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le contrat naturel Poche – 24 octobre 2009

3.7 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 399,00 EUR 7,72
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,20
EUR 8,20 EUR 3,58
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le contrat naturel
  • +
  • Le Nouvel Ordre écologique - l'arbre, l'animal et l'homme
  • +
  • La nature
Prix total: EUR 22,20
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Amazon.fr

Si Michel Serres est d'abord un philosophe des sciences, le thème de la nature traverse l'ensemble de son oeuvre. Toutefois, loin de prolonger, à la manière d'un Luc Ferry dans Le Nouvel Ordre écologique, une critique de l'écologie radicale en dénonçant sa tendance à l'anthropomorphisme qui conduit à réclamer pour elle les droits qui s'attachent normalement aux personnes et non aux choses, l'auteur tente de légitimer les exigences nouvelles de l'écologie.

Le développement des sciences et des techniques modernes a certes permis à l'humanité de comprendre et d'instrumentaliser la nature pour mieux s'émanciper du joug de la nécessité. Cependant, le souvenir de l'appartenance originelle à l'ordre naturel doit désormais fonder une nouvelle manière de traiter la nature. Le contrat naturel, par lequel l'homme s'engage à respecter le monde qu'il a reçu en partage, ne confère pas à la nature un statut juridique, mais comporte une valeur symbolique forte. La reconnaissance des devoirs de l'humanité envers la nature impose de léguer aux générations futures un monde où l'harmonie est préservée entre l'homme et les choses. Une nouvelle sagesse en somme plus qu'un nouvel ordre moral. --Paul Klein --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

Jusqu'à ce matin même nous échappait la nature : petit carré de luzerne, concept abstrait, objet découpé par les sciences. Notre savoir ne saurait fonctionner sans ces découpages, il doit maintenant résoudre les problèmes posés par leur intégration. La voici, aujourd'hui, nouvelle et fraîche, à l'état naissant : globale, entière et historiée sous les yeux de l'humanité entière et globale ; théorique, bientôt, quand les disciplines séparées voudront bien se fédérer ; tout de suite concrète et technique, puisque nos moyens d'intervention agissent sur elle qui, en retour, agit sur nous. Combat, dialogue ou accord ? Dans le risque d'une lutte à mort, il faut prévoir un contrat. Espoir d'une vie commune, on voit naître une Nature. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Fondetforme TOP 500 COMMENTATEURS le 29 septembre 2012
Format: Poche
Ce livre qui a plus de 20 ans est en effet à lire ou à relire tant M. Serres semble parfois mal compris.

Passons sur les commentateurs qui n'aiment pas le style de ce véritable écrivain doublé
d'un fantastique conteur ... Ceux-là devraient lire son texte.

Ceux qui ont cru trouver dans cet ouvrage une simple réflexion "verte" ou écologique doivent
impérativement le relire. Au passage, pas une fois est utilisé le mot "écologie" !

Ce texte philosophique fondateur est écrit à propos d'un tragique problème actuel majeur: "la mer monte !"
Il s'agit de notre relation à la nature qui interroge notre mort non en tant qu'individus,
ni en tant que civilisation mais en tant qu'espèce vivante à la surface de la terre. La cause de cette mort globale peut être un accident
brutal extérieur à nous ou faire suite à des changements plus lents découlant de nos actions aux inter- et rétro-actions globales !

Depuis le milieu du XXième siècle, selon M. Serres, notre philosophie n'est plus adaptée au monde global
depuis que notre science engendre des objets-monde. Un retour de la philosophie est nécessaire
dans ces nouvelles conditions pour redéfinir des notions de base comme sujet, objet, connaissance et actions.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Il faut lire ce livre pour se rendre compte de la vanité et de la vacuité des critiques qui lui ont été faites injustement. Michel Serres n'est ni un intégriste écologiste, ennemi pessimiste et conservateur du progrès et de la technique, ni un technophile naïf et optimiste. A travers ce livre, qui est en avance sur son temps, puisqu'il a fallu vingt ans pour se rendre compte de sa force et de son actualité - mais philosopher, pour Michel Serres, c'est anticiper - l'auteur se félicite que l'humanité soit, conformément aux vœux de Galilée et de Descartes, "comme maître et possesseur de la nature." Mais il faut à présent renoncer à l'idéal prométhéen, non pas en abandonnant nos techniques et nos sciences - bien au contraire ! - mais en apprenant à devenir maître de notre maîtrise de la nature. Il faut apprendre à maîtriser notre maîtrise de la nature. Et c'est paradoxalement la science - aidée de la philosophie - qui doit nous permettre de maîtriser notre maîtrise de la nature, en passant d'une relation exclusivement parasitaire à une relation symbiotique à l'égard de la nature. Et cette nouvelle relation, pas seulement parasitaire, mais encore et surtout symbiotique, que nous devons inaugurer à l'égard de la nature, n'est pas seulement un impératif écologique. Il s'agit d'un impératif éthique, politique et juridique.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Michel Serres n'est plus à présenter.
Cet ouvrage nous rapproche de ce qui devrait être "les valeurs naturelles"...au sens de "Mère Nature".
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
il m'est parfois difficile de rentrer dans l'univers et la dialectique de Michel Serres mais le sujet est d'actualité et nous devons prendre en compte les réactions de la "Nature"
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus