3 d'occasion à partir de EUR 11,99
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le déchet, c'est les autres Poche – 14 septembre 2006


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Poche
EUR 11,99

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction :

objet et disciplines

En préambule, il convient de préciser que l'auteur n'est ni psychologue, ni psychanalyste, ni psychiatre, ni médecin généraliste, mais économiste, et sociologue à l'occasion. C'est surtout un connaisseur du déchet, qu'il étudie de longue date, dans ses multiples dimensions, suivant une démarche transdisciplinaire relevant de l'anthropologie sociale et culturelle ; de plus, il est membre du Laboratoire d'analyse des systèmes de santé (LASS) du CNRS et de l'Université Claude-Bernard-Lyon I.
En outre, il a tendance à voir dans tout objet un déchet en devenir et dans tout déchet une ressource potentielle. Vrais ou faux déchets ?
Les déchets pris en considération sont les excréments et quelques autres sécrétions du corps, les ordures ménagères, partiellement les déchets industriels, ainsi que les cadavres.
Les modes de gestion des déchets considérés sont la réduction à la source, qui bénéficie d'une priorité de principe dans les textes réglementaires et les discours actuels, la réutilisation ou le réemploi, la récupération et le recyclage, et l'élimination, par incinération (si possible avec récupération d'énergie) ou par mise en décharge (enfouissement, stockage).
Il peut paraître déplacé de relier déchet et cadavre, mais les deux mots ont la même origine latine (cadere : choir, tomber) ; en outre, en jouant sur la chuintante (la suintante ?), le déchet devient décès. De plus, la maladie, la vieillesse et la mort ne lui sont pas étrangers, et un parallèle dans les modes de gestion est susceptible d'être établi : cercueil-poubelle ; corbillard-benne ; ensevelissement-décharge, enfouissement ; crémation-incinération ; collecte sélective dans le cadavre, banque d'organes-collecte sélective de déchets, réutilisation ; cannibalisme-recyclage ; embaumement-déchet oeuvre d'art.
L'ambition est de voir le déchet sous tous ses angles ; mais, en premier lieu, il faudra le faire sortir de «l'angle mort».

Présentation de l'éditeur

«Chacun de nous est ce qu'il jette. Si tu évites de regarder ta poubelle en face, si tu te bouches le nez, c'est peut-être que tu ne veux pas te voir, te sentir.»
(Citation empruntée à l'artiste Arman)

Avant toute chose, il convient de préciser que Gérard Bertolini n'est ni psychologue, ni psychanalyste, ni psychiatre, ni médecin généraliste, mais économiste, et sociologue à l'occasion. C'est surtout un connaisseur du déchet, qu'il étudie de longue date, dans ses multiples dimensions, suivant une démarche transdisciplinaire relevant de l'anthropologie sociale et culturelle ; il est membre du Laboratoire d'analyse des systèmes de santé (LASS) du CNRS et de l'université Claude-Bernard-Lyon I. En outre, il a tendance à voir dans tout objet un déchet en devenir et dans tout déchet une ressource potentielle. Vrais ou faux déchets ?

Les déchets sont source de psycho-socio-pathologies. Ils sont objets de répulsion pour beaucoup (pouvant aller jusqu'à des phobies et des troubles obsessionnels compulsifs), mais aussi, à l'inverse, d'attraction pour d'autres. Ce livre vise à montrer que le déchet «absolu» n'existe pas, qu'il faut relativiser, et que le rebut est susceptible d'être transformé en ressource ; que la répulsion résulte d'un ordre social et mental construit, qui comporte une part d'arbitraire, et que l'attraction, lorsqu'elle n'est pas instinctive, s'inscrit en réaction contre cet ordre. L'enjeu consiste à rendre le déchet tolérable, acceptable, ce qui passe par une réappropriation psychosociologique.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?