• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le dîner a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le dîner Broché – 3 janvier 2013

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Odile Jacob achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
3.7 étoiles sur 5 57 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 7,90 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres 10/18 Livres 10/18

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le dîner
  • +
  • Villa avec piscine
Prix total: EUR 16,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Quand la violence passe à table… Dans un grand restaurant d'Amsterdam, deux couples passent une soirée sous haute tension. Un huis clos étouffant et dérangeant.

Biographie de l'auteur

Herman Koch est l'auteur de plusieurs romans, mais c'est Le Dîner qui lui apporte la consécration. Élu Livre de l'année aux Pays-Bas, où il s'est vendu à près de 400 000 exemplaires, traduit dans une quinzaine de langues, salué par la critique internationale, Le Dîner est le premier roman de Herman Koch à paraître en France. Son nouveau livre, Maison avec piscine, paraîtra aux éditions Belfond en 2013.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Peter Guizmo TOP 500 COMMENTATEURS le 8 octobre 2011
Format: Broché
Ce livre aborde un sujet sensible. Comment réagir face aux actes des ses enfants?
Cela commence par un simple diner. L'objet de ce diner est de discuter des actes gravissimes perpétrés par leurs enfants, mais ce sujet dérangeant va mettre bien longtemps à venir sur la table... et on ne découvrira que petit à petit le long de ce livre, de quoi il s'agit...
D'entrée on sent des tensions entre un frère ainé qui semble très pompeux dans sa réussite politique et son jeune frère (le narrateur) qui semble avoir une vie plus simple, plus posée, plus familliale... Le repas avançant, les tensions sont de plus en plus palpables et les flashbacks retraçant l'histoire du narrateur apportent un éclairage nouveau sur les convives..
les personnages finissent par apparaitre sous un nouveau jour... et au final, ne pas être ce qu'ils semblaient au départ....
Les retours en arrière cassent un peu trop le rythme, mais globalement cela tient en haleine... avec une structure de récit, liée au temps des repas, plutôt bien trouvée.
Le roman sera dérangeant... le ton acide, caustique, immoral...
Le final le sera encore plus...
Un roman qui ne laissera pas indifférent...
Remarque sur ce commentaire 29 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 11 juin 2011
Format: Broché Achat vérifié
Deux frères qui se détestent copieusement se donnent rendez-vous avec leurs épouses respectives dans un restaurant chic. L'action se passe en Hollande (l'autre pays du fromage) mais pourrait se situer dans n'importe quel autre contrée suffisamment pourvue en établissements gastronomiques. L'originalité du roman tient au fait que chacun de ses chapitres est une étape du repas.

Quand on est bien élévé on reste à table, mais les convives apparemment mal éduqués n'arrêtent pas d'en sortir. Cela nuit à l'unité du récit et ces nombreuses digressions sous forme de flash-back cassent un peu le rythme , la sauce a du mal à prendre. La raison de cette réunion familiale n'est pas seulement culinaire car les enfants des attablés ont commis des actes d'une extrême gravité. A partir du plat de résistance, le ton va perdre de sa légèreté et de son acidité, pour aborder des saveurs plus lourdes, plus capiteuses, comme l'éducation ou le sens de la vie.

Ce coup de théatre scénaristique est un peu indigeste mais nécéssaire car le style d'Herman Koch (cuisinier en batave?) assez impersonnel et fade n'aurait pas suffit pour remplir les 330 pages de ce roman.

On retiendra donc qu'aux Pays-Bas la gastronomie est synonyme d'assiettes vides mais riches en termes littéraires , de prix des vins surréalistes, d'ambiances cliniques et d'additions trop salées. On se demande pourquoi autant de hollandais viennent visiter notre pays! (le passage sur les néerlandais en France est assez croustillant et très bien vu).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
J'ai lu d'une traite ce roman de plus en plus noir ou l'humour caustique se moquant d'une certaine société (ici, elle est hollandaise) laisse tout doucement place à un cynisme et a une noirceur grandissants à chaque fois qu'une nouvelle porte s'ouvre. Malaise grandissant jusqu'au tout dernier mot.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 20 août 2011
Format: Broché
Deux couples, dont les deux hommes sont frères, l'un futur premier ministre des Pays Bas, l'autre prof d'histoire en disponibilité, se retrouvent dans un restaurant chic autour d'un dîner pour parler de ce qui les préoccupe : leurs enfants respectifs, et ce qu'ils ont vraisemblablement fait ensemble. L'intrigue se met en place de façon tendue et mystérieuse : Paul, le père de Michel, a regardé des vidéos sur le portable de son fils, et l'on pressent un drame que chacun préférerait éviter.

La construction du récit est intéressante : autant de parties que d'étapes dans un dîner : l'apéro, l'entrée, le plat, le dessert, le digestif, et le pourboire ; hélas de nombreux flash-back nécessaires à la compréhension des personnages viennent interrompre ce rythme, de même que de nombreuses sorties à l'extérieur du restaurant pendant le repas ou de nombreux allers retours aux toilettes donnent une impression un peu décousue au dîner et à la construction choisie.
La psychologie des personnages est intéressante également dans le sens où s'opère un basculement des ressentis pour le lecteur, entre le politicien présenté comme détestable par son frère, et la situation finale.

Un roman dérangeant, qui conduit à s'interroger sur la responsabilité, son rapport personnel à la loi, et ce que l'on est prêt à faire pour sauver ou non ses enfants. De lecture facile, le roman se lit très vite, ne serait-ce que pour savoir quelle va en être l'issue.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?