• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Je devais tuer le pape a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Je devais tuer le pape Broché – 13 mars 2013

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,50
EUR 15,00 EUR 5,53
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

J'ai grandi dans la haine. Dans la haine de l'Occident, des chrétiens, des juifs, des États-Unis. J'ai grandi en croyant que la seule chose qui comptait était de s'imposer et de s'affirmer, au besoin en détruisant et en supprimant ses ennemis. Personne ne m'a jamais dit qu'il y avait une autre possibilité. Laquelle ? Celle de tendre l'autre joue et de répondre par l'amour à la soif de pouvoir, d'affirmation de soi, de destruction et de haine.
Du 13 mai 1981, jour où j'ai tiré sur le pape, place Saint-Pierre, à aujourd'hui, des années se sont écoulées. Trente-deux exactement. Dont trente que j'ai passées derrière les barreaux. Jusqu'en 2000 en Italie, à Rome, dans les prisons de Rebibbia et de Regina Coeli, puis à Ascoli Piceno et à Ancône. En 2000, j'ai été gracié et extradé vers la Turquie. Là aussi, j'ai dû régler mes comptes avec la justice, jusqu'en 2010, année de ma libération définitive. A la prison d'Istanbul, j'ai purgé la peine d'un jugement de 1980 qui me déclarait coupable de l'assassinat, le 1er février 1979, d'Abdi Ipekci, journaliste et directeur du quotidien libéral Milliyet. En réalité, ce n'est pas moi qui ai tiré ; c'est mon ami Oral Celik, membre des Loups Gris. Moi, je faisais seulement le guet. Mais, pour le couvrir, j'ai pris sur moi toute la responsabilité. C'est vrai que j'ai participé à l'organisation de l'attentat, mais je n'ai pas tiré.
Un homme peut mettre des années à comprendre qu'il s'est trompé. La conversion - appelons-la ainsi - peut être lente, comme une goutte d'eau qui tombe toujours au même endroit et finit par entamer l'écorce la plus dure. Pour moi, ça s'est passé comme ça. Un lent changement de regard et d'approche, qui s'est effectué pendant les longues années où je suis resté en détention. Pourtant, ce changement a eu un point de départ. Il y a eu un jour, une heure, une minute précises où la transformation a commencé.
C'est le 27 décembre 1983 que, de façon imperceptible mais réelle, une épingle a percé un trou minuscule dans l'énorme masse de haine que j'étais. La haine, cette haine aveugle qui ne cherchait qu'à donner la mort, et qui a mis des années à s'en aller, à sortir complètement de moi et à laisser place à l'amour. Oui, ce miracle a été possible, et cela grâce à ce minuscule trou d'épingle.
Le 27 décembre 1983, alors que j'étais enfermé dans une cellule d'isolement de la prison de Rebibbia, après ma tentative d'assassinat de Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre, j'ai entendu un surveillant ouvrir le judas de ma porte blindée et me lancer ces mots qu'aujourd'hui encore je ne peux oublier :
- Mehmet Ali, prépare-toi. Quelqu'un a demandé à te voir.
- Qui ? ai-je demandé.
- Ali, c'est lui.
- Qui, lui ?
- Le pape. Jean-Paul II. Il a demandé à te voir.

Présentation de l'éditeur

Place Saint-Pierre de Rome, 13 mai 1981. Un homme caché dans la foule fait feu à deux reprises sur Jean-Paul II. Le pape, bien que gravement touché, s'en sortira miraculeusement.
Cet homme, à qui Jean-Paul II accordera par la suite son pardon, est un jeune Turc, âgé alors de 23 ans : Mehmet Ali Agca.
Pour la première fois, ce dernier revient sur sa vie tumultueuse. Petit voyou sans grande envergure, il fait partie d'un gang de rue avant d'être enrôlé par Les Loups Gris, groupuscule islamiste d'extrême droite antichrétien, antijuif et anti-Occident.
Son premier fait d'arme majeur - l'assassinat en 1979 d'un journaliste turc - lui vaut d'être emprisonné dans la prison la mieux gardée du pays, dont il parvient à s'échapper. Il gagne alors la Bulgarie et divers pays du Proche-Orient avant de pénétrer en Italie sous une fausse identité pour y accomplir sa mission...
Dans ce témoignage, il dévoile le nom du commanditaire de l'attentat contre Jean-Paul II. Une révélation qui bat en brèche les hypothèses les plus couramment admises...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 13 novembre 2014
Format: Broché
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : demaquillant yeux

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?