Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par tritout-solidaire
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Vendu au profit d'une association de réinsertion de la Manche ayant créé 22 emplois. tranche jaunie.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le diable au corps Poche – 25 juin 2001

4.0 étoiles sur 5 41 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 3,85
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 13,00 EUR 11,69
Poche, 25 juin 2001
EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,54
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 35,00
CD
"Veuillez réessayer"
EUR 23,99 EUR 34,03
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00

Il y a une édition plus récente de cet article:

Le Diable au corps
EUR 2,00
(41)
En stock.

Harry Potter Harry Potter

--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

La notion de prétexte est la grande force du Diable au corps : le ton froid et analytique du récit, même si sans aucun doute il correspond à merveille au caractère du héros adolescent, tient sans cesse le lecteur sur ses gardes. Calculateur jusque dans ses amours avec Marthe, une jeune femme de trois ans son aînée, mariée bourgeoisement et devenue sa maîtresse de manière un peu moins romanesque qu'il voudrait le croire, le jeune héros affiche cette morgue superbe qu'ont les enfants précoces. Supérieurement intelligent, doué pour les études, le jeune garçon nous fait le récit, d'un ton en apparence détaché, de l'ennui profond qu'il a éprouvé durant la Première Guerre mondiale et qui l'a conduit à se lancer corps et âme dans son aventure amoureuse. Car son amour pour Marthe s'amplifie, malgré son jeune âge et en dépit du scandale, au point de l'envahir entièrement. Indépendamment de toute morale, ce diable qui lui envahit le corps, source de tracas puis de souffrance, c'est l'élément étranger qui parvient à pénétrer en lui malgré l'assurance et la force manipulatrice d'un ego surdimensionné. En conduisant son héros de l'enfance à la paternité, Radiguet lui fait traverser l'expérience de toute une vie, faisant de la guerre une période entre parenthèses, une étape dans la maturation du corps et de l'esprit. --Sana Tang-Léopold Wauters --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Raymond Radiguet est né en 1903 et est mort à 20 ans, d’une fièvre typhoïde, en 1923. Introduit très tôt dans les milieux de la presse, il fait la connaissance, entre autres, de Jean Cocteau, André Breton, Max Jacob, Paul Morand, Érik Satie et Francis Poulenc. Le Diable au corps parut pour la première fois chez Bernard Grasset en 1923. Le succès est immédiat et le livre fit scandale. Une traduction anglaise paraît très vite aux États-Unis. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Zarak TOP 500 COMMENTATEURS le 27 février 2016
Format: Poche Achat vérifié
L'un de nos grands précoces (dans l'art d'écrire comme dans l'art de mourir) aura eu le temps de nous livrer ce très court roman, récit d'une passion "immorale" entre un jeune homme sans doute trop jeune et spécialiste de l'école buissonnière, et l'épouse (à peine plus âgée) d'un valeureux soldat parti au front durant la guerre de 14... autant dire une grosse et belle entorse à la structure travaillo-patriotico-familiale de l'époque.

Notre très jeune auteur étonne et détonne par sa précocité psychologique, sentimentale... littéraire aussi, avec le choix d'un classicisme très XVIIIème siècle, dicté par ses seuls goûts de lecteur. Tout auteur de moins de 20 ans n'est pas tenu de faire du Rimbaud ou du Lautréamont... Débarrassé de toute afféterie et de tout effet effet, le récit ausculte minutieusement tous les interstices du cœur, et les formules ingénieuses claquent à chaque page : un régal. La "froideur" qui peut se dégager du narrateur ressemble plutôt à une haute exigence de vérité, à la fois émotionnelle et morale, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. La fin est parfaite.

Radiguet, ou l'art de mettre à profit le peu de temps imparti.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 5 mars 2015
Format: Poche Achat vérifié
Le Diable au corps/Raymond Radiguet
Raymond Radiguet est né en 1903 et mort en 1923 d’une fièvre typhoïde.
D’un talent très précoce, il n’a eu le temps d’écrire que deux romans, celui-ci et « Le bal du comte d’Orgel », deux œuvres ayant connu un grand succès populaire et les louanges de la critique.
Sans que ce roman soit strictement autobiographique, il s’est inspiré de sa propre expérience cependant. En effet, bon élève choisissant dès onze ans de faire l’école buissonnière, le jeune Raymond déjà grand lecteur de la bibliothèque familiale, rencontre Alice sa voisine, jeune femme qui vient de se marier. Il a alors 14 ans. Nous sommes en 1917 et le mari est au front.
Dans une langue remarquable par sa justesse et sa rigueur et un respect total de la concordance des temps, Radiguet nous dépeint la découverte de l’amour fou par son jeune héros, un adolescent bon élève, égoïste, calculateur froid, veule, manipulateur et capricieux, auprès de Marthe, son ainée de trois ans, une jeune femme récemment mariée et dont le mari est parti combattre dans les tranchées.
« À l’école, ma facilité, véritable paresse, me faisait prendre pour un bon élève. »
Le jeune homme hors de toute morale et sans souci du scandale, dominé par un ego démesuré vit cet amour en toute insouciance et inconscience, établissant facilement avec la jeune et douce Marthe une relation de soumission-domination.
« J’étais ivre de passion. Marthe était à moi ; ce n’est pas moi qui l’avais dit, c’était elle.
Lire la suite ›
3 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Swan TOP 500 COMMENTATEURS le 4 avril 2016
Format: Format Kindle Achat vérifié
Ce livre est considéré comme le chef d’œuvre du jeune et précoce auteur Raymond Radiguet mort à l'âge de 20 ans. Il est certain que pour un livre comme celui-ci, il est indispensable de se replacer dans le contexte de l'époque du fait du scandale provoqué lors de sa publication en raison de son thème controversé.C'est l'histoire d'une passion amoureuse au travers d'une relation adultère entre un jeune homme et Marthe, jeune femme mariée et plus âgée que lui, Le narrateur qui n'est autre que l'amant avance dans la vie, découvre l'amour et grandit au sein de cette relation. Bizarrement aucun des deux ne semble touché par le moindre sentiment de culpabilité et s'évertue à vivre pleinement ses sentiments malgré cette époque de la première guerre mondiale et l'absence de Jacques,le mari de Marthe et soldat qui ne revient que lors de permissions. Radiguet excelle dans la description des sensations et des réactions de ses personnages. Il n'en demeure pas moins que ce roman est rédigé avec élégance, tact et sensibilité. On y trouve beaucoup de pudeur et un style épuré grâce à la plume de l'auteur qui reste une référence dans le genre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par j-l B TOP 100 COMMENTATEURS le 28 juin 2014
Format: Poche
Raymond Radiguet est un auteur de 20 ans- né en 1903- qui a déjà paru un livre qui fut un succès. Il est précoce dans sa qualité d'écriture, dans ses relations avec des artistes et des écrivains plus âgés mais aussi dans sa sexualité car son roman est reconnu comme étant autobiographique. Une relation entre un « jeune homme » de 16 ans et une jeune femme de 19 ans qui dérange fortement car cette femme est mariée et de plus à un soldat au front. Thème qui va à l'encontre de la "sacralisation" du combattant!
Ce livre écrit en 1923- année de la mort de l'auteur- est un ouvrage qui va à l'encontre des idées morales et conservatrices, même lors de sa date de parution- la fin de la GG étant toute proche, pourtant durant les années folles, la libération sexuelle est de mise mais ici la liaison se déroule en pleine guerre- il a donc choqué pas mal de lecteurs (trices).
L'auteur utilise le subjonctif imparfait - tombé en désuétude aujourd'hui-avec maîtrise, cela donne au roman un plus mais cela le situe aussi dans le temps passé. Le personnage principal veut vivre à cent à l'heure- malgré tous les freins et ses propres doutes qui s'opposent à sa relation , il le répète souvent « comme si je devais mourir jeune et que je le sentais », est-ce une prémonition de l'auteur, sentait-il vraiment son destin. En tout cas de cet auteur, il restera deux livres et quelques poèmes, que ceux-ci soient lus en 2014, est la preuve de leurs qualités !
J'adore la couverture de cette édition et je trouve quelle colle au contenu du livre. Elle fait cependant un peu trop fleur bleue alors que le roman est à l'opposé du romantisme.
2 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?