• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 2 mois.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par bookinbooks
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La dictature empêchée : La grève de la faim des femmes de mineurs, Bolivie 1977-1978 Broché – 1 septembre 1998


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 27,50
EUR 27,50 EUR 24,51
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

bonnes résolutions 2017 bonnes résolutions 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Le 18 décembre 1977, quatre épouses de mineurs boliviens, accompagnées de leurs enfants, démarrent une grève de la faim illimitée pour obtenir du gouvernement militaire du général Banzer une mesure d'amnistie générale. Trois semaines plus tard, environ 1200 grévistes supplémentaires, répartis dans les principales villes du pays, les accompagnent dans leur jeûne protestataire. Les mines sont en voie d'être paralysées ainsi que certains secteurs de l'activité industrielle. Des manifestations agitent les rues. L'Église enjoint le pouvoir de satisfaire les protestataires. Et finalement, non sans avoir essayé de venir à bout des grévistes par la répression, le gouvernement accorde l'amnistie générale ; les exilés reviennent au pays, les mineurs emprisonnés ou licenciés pour des raisons politiques retrouvent leur travail. Ce livre est une tentative d'explication aussi bien de la survenance de cette protestation non violente, enclenchée par des femmes, que de son double et spectaculaire succès. Succès quant à l'ampleur nationale de la mobilisation qu'elle suscite, et succès quant aux résultats obtenus, puisqu'elle parvient, au nom de la défense des droits de l'Homme, à desserrer l'étau de la dictature installée dans le pays depuis l'année 1971.
Outre une contribution à la sociologie de l'événement protestataire, il éclaire le rôle des résistances civiles dans le retour à la démocratie en Amérique latine.
Jean-Pierre Lavaud est professeur à l'université des sciences et techniques de Lille I. Il poursuit ses recherches dans le cadre du Centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques (URA 345 CNRS - université de Lille I).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?