EUR 23,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le divan familial, N° 33 ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le divan familial, N° 33 : L'énigme du sexuel dans la famille et les institutions Broché – 29 octobre 2014

Retrouvez toutes nos idées cadeaux Livres dans notre Boutique de Noël

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,00
EUR 23,00 EUR 20,70
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Idées cadeaux Livres Idées cadeaux Livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le divan familial, N° 33 : L'énigme du sexuel dans la famille et les institutions
  • +
  • Le divan familial, N° 31, Automne 2013 : La haine, une passion familiale
Prix total: EUR 46,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction de Elisabeth Darchis

La recherche sur la sexualité peut fasciner, sidérer ou déborder certains ; elle peut faire peur ou mobiliser des défenses, de l'inhibition ou de l'incompréhension. Le psychanalyste de la famille en vient toujours, à un moment ou à un autre, au sexe, au sexuel et à la sexualité qui sont au coeur de la constitution des groupes. La sexualité est à l'origine de la vie biologique et au centre de l'expérience humaine. Elle se déploie à toutes les étapes du développement et oriente le désir du sujet. Le sexuel s'inscrit dans la vie psychique de l'individu et il est au fondement de la construction du sujet. Il organise la rencontre et construit les liens.
Il ne s'agit pas seulement des activités et du plaisir qui dépendent du fonctionnement de l'appareil génital, mais de toute une série d'ardeurs et d'élans traversés par le désir et qui procurent un plaisir irréductible à l'assouvissement d'un besoin physiologique. Mais la sexualité procure également des souffrances et mobilise des défenses chez le sujet et ses groupes.
Rappelons d'abord que le sexuel est présent dès le début de la vie : «Tout est sexuel !» proclame la découverte freudienne : il existe dès la première enfance une sexualité non réductible à la génitalité ! Cette sexualité chez l'enfant fait irruption à partir du monde des adultes, l'enfant ayant d'emblée à se situer dans l'univers fantasmatique de ses parents et recevant d'eux des incitations sexuelles. C'est la différence nécessaire entre sexualité infantile et sexualité adulte qui pourra construire des liens tendres au sein de la famille et qui donnera à l'enfant son identité dans la différence des sexes et des générations. Jean Laplanche (2008) souligne : «Le langage de la passion, celui de l'adulte, n'est traumatisant que dans la mesure où il véhicule un sens qui est ignoré de l'adulte lui-même, c'est-à-dire où il manifeste la présence d'un inconscient parental.» Par le terme de séduction originaire, Jean Laplanche décrit la situation fondamentale où l'adulte propose à l'enfant des signifiants non verbaux aussi bien que verbaux, imprégnés de significations sexuelles inconscientes.
Le sexuel a son mystère : dans son effort pour se réaliser, la sexualité marque un inaccomplissement, une faille et une limite qui sont à reconnaître comme constitutifs de la subjectivité elle-même. La sexualité se découvrirait comme le domaine où quelque chose se dérobe irréductiblement. Dans la sexualité, l'être humain ne peut se constituer que comme sujet marqué d'une ignorance, d'un non-savoir, de son inconscient. La sexualité se repère alors sous la forme du désir qui a son énigme et ses fantasmes. Le désir permet la redécouverte et l'expérimentation de l'altérité dans la rencontre des mots et des corps. A la différence du besoin, la satisfaction dépend de conditions fantasmatiques. Il soutient le fantasme amoureux lorsqu'il prétend de deux ne faire qu'un, en trouvant son accomplissement dans l'amour. Un certain mystère doit exister ou subsister pour permettre de fantasmer et de se rencontrer dans la subjectivité et l'altérité.
L'énigme du sexuel, avec ses fantasmes, se retrouve ainsi au centre de la conjugalité, de la parentalité, de la famille où chaque sujet se confronte au sexué et au sexuel. Le sexuel, qui construit les liens et les groupes, traverse ainsi les institutions, le social, le culturel, le religieux, etc.
Mais si la sexualité se manifeste comme symptôme, grâce à ce quelque-chose qui fait obstacle à une satisfaction directe, nous allons voir dans ce numéro du Divan familial que certaines familles et groupes ne peuvent pas fonctionner dans l'écart, dans le report des satisfactions et dans l'altérité. L'absence des fantasmes s'exprime dans les passages à l'acte, l'indifférenciation des sexes et des générations. Des souffrances en quête d'apaisement par des satisfactions immédiates sont source d'hypersexualisation conduisant à la déliaison du processus de pensée, à une surcharge d'excitation et une attaque préoccupante des liens.

Présentation de l'éditeur

La sexualité est à l'origine de la vie. Elle est au fondement de la construction du sujet, de la conjugalité et de la parentalité. Elle est aussi présente dans les institutions de soin, écoles, foyers, associations, bien que de manière singulière. Véritable adversité des familles contemporaines, l'hyper-sexualisation implique une attaque préoccupante des liens, conduisant
à la déliaison du processus de pensée et à une surcharge d'excitation, voire même à la pervertisation. Cela se développe sur un terreau de vide, d'irreprésentable, d'étrangeté, de méconnaissance de l'autre.
Pour aborder ces difficultés, les auteurs de ce numéro interrogent la différence entre sexualité infantile et sexualité adulte indispensable pour construire des liens tendres au sein de la famille et délimiter la place de chacun. Parallèlement, le socius est interpellé par la prolifération du recours à l'image hyper-érotisée des corps y compris celui de l'enfant , pouvant faire effraction par la publicité et par la pornographie.
La théorie psychanalytique familiale permet de mieux comprendre ces phénomènes et les traiter.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?