• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Île du docteur Moreau a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

L'Île du docteur Moreau Poche – 9 janvier 1997

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.4 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 9 janvier 1997
EUR 7,10
EUR 6,70 EUR 2,35
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Promotion Folio
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'Île du docteur Moreau
  • +
  • La machine à explorer le temps
  • +
  • La Guerre des mondes
Prix total: EUR 21,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Unique survivant d’un naufrage, Edward Prendick est secouru par Montgomery, passager d’un navire faisant route vers une île tropicale avec une cargaison d’animaux. Montgomery est l’assistant du docteur Moreau, un scientifique obsédé par la vivisection et la transfusion sanguine. Prendick découvre avec effroi que, depuis dix ans, les deux hommes se livrent à des expériences sur les animaux, en réalisant des greffes et de multiples interventions chirurgicales, afin d’en faire des hommes capables de penser et de parler. Les hommes-bêtes vivent dans un village et obéissent à « La Loi », un ensemble de règles leur interdisant les comportements primitifs et prônant la vénération de Moreau, qu’ils appellent « Maître »... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

«Il me revint en tête - par quel procédé mental inconscient -, une phrase qui fit retourner ma mémoire de dix ans en arrière. Elle flotta imprécise en mon esprit pendant un moment, puis je revis un titre en lettres rouges : LE DOCTEUR MOREAU, sur la couverture chamois d'une brochure révélant des expériences qui vous donnaient, à les lire, la chair de poule. Ensuite mes souvenirs se précisèrent, et cette brochure depuis longtemps oubliée me revint en mémoire, avec une surprenante netteté. J'étais encore bien jeune à cette époque, et Moreau devait avoir au moins la cinquantaine. C'était un physiologiste fameux et de première force, bien connu dans les cercles scientifiques pour son extraordinaire imagination et la brutale franchise avec laquelle il exposait ses opinions.»

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Nicolas Winter TOP 500 COMMENTATEURS le 17 mai 2011
Format: Poche
Herbert George Wells. Voici bien un nom mythique de la littérature et plus spécifiquement pour le genre science-fictif. L'anglais fut en effet un des pionniers du genre avec son aîné français, Jules Verne. C'est en 1895 qu'il écrit un de ses romans fondamentaux, la Machine à explorer le temps. Rapidement, il s'acquiert une grande notoriété avec sa façon de mêler la fiction à des avancées scientifiques fantasmées. Au contraire de Verne, Wells pourtant n'apparaît pas autant intéressé par les merveilles de la science que par leurs conséquences, qu'elles soient morales, sociétales ou humaines. Œuvre emblématique de cette démarche, L'Ile du Docteur Moreau apparait comme l'apogée pessimiste de cette interrogation philosophique, davantage encore que son Homme Invisible.

Rescapé d'un naufrage, Edward Prendrick est recueilli par un autre navire croisant au environ. A sa grande surprise, c'est un des passagers, un certain Montgomery, qui a fait cette demande au capitaine et à l'équipage qu'il paye pour transporter une bien étrange cargaison. Celle-ci consiste en divers animaux, du puma au lapin... Plus étrange encore s'avère le compagnon de l'énigmatique sauveur, dont les caractères physiques semblent peu humains. Bientôt débarqué sur une île, Prendrick fait la connaissance du maître des lieux, le docteur Moreau. De sinistre réputation en Angleterre pour ses expériences de vivisection et de transfusion, le scientifique continue ses recherches dans l'isolement insulaire.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Adanson COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 2 mars 2016
Format: Poche
"L'île du docteur Moreau" est bien sur un classique de la SF, mais c'est avant tout un roman qui nous fait réfléchir sur l'issue de certaines manipulations génétiques et biologiques.
Cette œuvre de Herbert George Wells sort en 1896, un an avant "L'homme invisible" et deux ans avant le célèbre "La guerre des mondes".
L'histoire bien connu du grand public est celle d'un naufragé qui va se retrouver sur une île, habitée par le docteur Moreau après avoir été secouru par un bateau.
Il va vite découvrir que Moreau et son assistant sont pour le moins étranges et que les deux hommes (Montgomery et Moreau) se livrent à des expériences sur les animaux pour en faire un mélange homme/animal.
Ce concept du médecin fou déjà utilisé dans "Frankenstein" (1818) de Mary Shelley et "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de Mister Hyde" (1886) de Robert Louis Stevenson sera un genre très prisé par les amateurs de Fantastique et de Science Fiction.
Un excellent écrivain Français s'inspirera d'ailleurs du Docteur Moreau pour écrire "Le Docteur Lerne, sous-dieu" en 1908.
Il s'agit de Maurice Renard, auteur également du "Péril bleu" et des "Mains d'Orlac".
Ce roman très court (un peu plus de 200 pages) est passionnant de bout en bout mais surtout nous livre une réflexion intéressante sur un savant qui se prend pour Dieu et qui veut modifier le cours normal de la nature.
Ici "Les monstres" sont assez pathétiques et font surgir de la compassion chez le lecteur.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Un bon roman angoissant, qui montre la nature des êtres vivants et de leurs conditionnements psychologiques face aux instincts. Certains y verront des parallèles sous plusieurs aspects. Un classique qui mérite d'être lus.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Edward Prendick est un citoyen de Londres « qui s'occupe d'histoire naturelle » et qui a survécu au naufrage de la « Dame Altière », ayant pu s'échapper dans une yole en compagnie de deux hommes nommés Constans et Helmar, lesquels sont tombés prématurément par-dessus bord en se battant, à l'issue d'une dispute qui eut pour motif le partage des rations.

De fait, le récit de Prendick débute au moment où celui-ci évoque la dérive de sa petite embarcation en mer hauturière, dans l'océan pacifique, et les errances d'ordre psychologique auxquelles il commençait à être en proie (« Je demeurai affalé sur l'un des bancs de rameurs du petit canot pendant je ne sais combien de temps, songeant que, si j'en avais seulement la force, je boirais de l'eau de mer pour devenir fou et mourir plus vite. »)

Après cette première phase in medias res de l'aventure, le narrateur relate comment, tandis que tout semblait perdu, il fut comme par miracle recueilli par l'équipage d'une goélette qui passait dans les parages (« Je garde encore une vague impression d'avoir été soulevé jusqu'au passavant »), comment sauvé in extremis par le médecin du bord, il commença à s'entretenir avec lui et apprit qu'il était à bord d'un bateau baptisé « Chance Rouge ».

Néanmoins, très tôt, l'étrange personnalité du médecin et la physionomie non moins étrange de plusieurs membres de l'équipage vont soulever en lui des interrogations relatives au mystère des activités qui ont cours et de la destination du trajet...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?