Acheter d'occasion
EUR 9,00
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Emballage soigné,affranchissement timbres de collection.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La face cachée des dômes Broché – 18 mai 2012

3.9 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,90 EUR 17,91
Broché, 18 mai 2012
EUR 29,00 EUR 8,37

Fête des Mères Fête des Mères

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Ce roman a une très bonne intrigue: un monde anéanti par des fanatiques religieux qui ont diffusé un virus mortel dans l'atmosphère, les seuls survivants les rats, les araignées et quelques scientifiques.
Ils décident de recréer une ville sous des dômes les protégeant de l'air infecté mais les hommes et les femmes n'arrivant pas à se mettre d'accord décident de construire et de vivre dans 2 dômes différents. Avec le temps, chacun est resté de son côté...
L'auteure nous fait découvrir de manière intéressante l'organisation de ces 2 sociétés qui ont survécu à la fin du monde pour en recréer un autre très aseptisé où tout est programmé et dont les libertés sont donc très limitées.
Une jeune femme ayant donné son fils aux dômes des hommes, comme les lois l'exigent,ne se résignera pas et fera tout pour le retrouver, quitte à détruire l'ordre établi. Elle fera ainsi de surprenantes découvertes...
Bref, de très bonnes idées mais ce scénario manquait d'intensité.
Le côté scientifique est très bien développé par l'auteure, tout est bien expliqué : trop peut-être ? Car j'ai regretté que l'auteure ne développe pas suffisamment les sentiments, les liens entre les différents personnages: une petite histoire d'amour qui tombe comme un cheveu sur la soupe à la fin du roman et à laquelle on ne croit pas une seconde!
L'histoire manquait également de rythme,de rebondissements, d'actions, de suspens.
Le roman partait très bien mais je suis restée sur ma faim, j'ai eu l'impression d'attendre quelque chose qui n'est jamais arrivé et j'ai eu du mal à le terminer.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Après avoir été conquise par la couverture et le synopsis prometteur, je ne pouvais qu’acheter ce livre. C’est donc avec curiosité et impatience que j’ai entamé les premières lignes et que j’ai découvert une plume magnifique.
Le monde d’Anne Feugnet est remarquablement bien construit et ont sent que le roman est travaillé ; qu’il a été réfléchi dans les moindres détails et que les bases sont solides. Un gros point fort, donc. Ajoutez à cela des personnages attachants et réaliste ainsi qu’un scénario qui fonctionne.
Je me suis très vite imprégnée de l’histoire et du combat qu’allait mener notre héroïne pour réussir à faire tomber les barrières de son univers. Anne feugnet a réussi à me transmettre des émotions vraies et réelles qui m’ont données l’impression de vivre l’histoire au travers d’Antaldys.
J’ai littéralement dévoré ce livre, car j’avais absolument besoin de savoir ce qui allait se passer, de savoir si Antaldys et Ethan allaient arriver à faire changer les choses.
Jusqu’aux ' de ma lecture, j’ai été conquise et ça a failli être un coup de cœur, mais voilà, la fin est arrivé et n’a malheureusement pas répondue à mes attentes, car j’aurais aimé qu’Anne Feugnet exploite un peu plus ce côté sentimental qu’aucun de ses personnages n’a jamais connu.
Entendons nous bien, je ne dis pas que la fin est mauvaise, simplement que j’avais espéré quelque chose de moins fantastique et de plus concret à mes yeux. Car je n’ai pas adhérée à ce nouvel aspect de son univers et à cette conclusion qui m’a frustrée. Mais c’est indéniablement un livre à lire !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Un coup de coeur!

Anne Feugnet m’a fait voyager au-delà des mots et je l’en remercie très chaleureusement. J’ai été emballée par TOUT dans ce roman.

Cela va d’une écriture fine, un vocabulaire varié, avec de longues phrases qui auraient pu peser sur le rythme, pourtant, il n’en est rien. Elles sont composées à la perfection. J’ai trouvé une vraie richesse de style qui m’a fortement séduite.

Que c’est agréable de voir la langue française ainsi manipulée par des mains expertes!

Bon je dois bien l’avouer, je suis fan de dystopie, mais justement, je suis de plus en plus désireuse de récits « originaux ». Je crois que j’attends au tournant les futures dystopies que je vais lire. C’est donc avec retenue que j’ai ouvert le livre d’Anne Feugnet. J’adore la nouvelle couverture du roman et le résumé est tout à fait alléchant. Toutefois, rien n’était gagné. Comment le charme a-t-il pris?

Me voilà pourtant à écrire dans ce billet que j’ai eu un coup de coeur et cela faisait longtemps! Dès le début, je suis rentrée dans l’histoire. Je me suis prise d’affection pour Antaldys, son esprit rebelle et curieux, sa volonté et son courage.

Mais le roman ne parle pas à une seule voix, il y en a plusieurs, avec un narrateur extérieur. Ainsi, nous suivons à la 3e personne du singulier, divers parcours et là encore, je n’en reviens pas d’avoir autant adorée cela. J’ai toujours eu du mal à m’identifier lorsque le récit alterne les personnages.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique