EUR 19,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La fantaisie des dieux a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 6 images

La fantaisie des dieux Album – 6 mars 2014

4.2 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 19,90
EUR 19,90 EUR 15,91
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La fantaisie des dieux
  • +
  • Une page d'amour
Prix total: EUR 25,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Il n'y avait plus de mots. Juste ce silence. Épais, lourd. C'était un génocide, celui des Tutsis du Rwanda, le troisième du XXe siècle. Il faisait beau, il faisait chaud. Nous avions pénétré le monde du grand secret. Sur les collines de Bisesero, des instituteurs tuaient leurs élèves, des policiers menaient la battue. C'était la « grande moisson ». François Mitterrand niait « le crime des crimes ». Comment raconter ?

Biographie de l'auteur

Patrick de Saint-Exupéry est le co-fondateur et le rédacteur en chef de la revue XXI. Prix Albert Londres, il a été témoin du génocide tutsi. Il est l'auteur de L'Inavouable, La France au Rwanda (Les Arènes) devenu un classique depuis sa parution en 2004.
Hippolyte est l'auteur d'une dizaine d'albums de reportage en BD ou de séries, notamment L'Afrique de papa (Des bulles dans l'océan), Les ombres (Phébus) et Le Maître de Ballantrae, adaptées de Robert-Louis Stevenson (Denoël Graphic). Il avait 17 ans lors du génocide tutsi. Il s'est rendu pour la première fois au Rwanda en 2013.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album Achat vérifié
Une BD reportage convaincante qui m'a profondément touchée. Le message est fort et le moyen de transmission original. Excellent support à utiliser avec des lycéens au départ d'un travail sur ce thème. Lieux, dates, contexte sont posés. Le point de vue est exposé sur un contexte de retour sur les lieux 20 ans après d'un correspondant de presse qui fait découvrir lieux et événements au dessinateur, et à nous en même temps. Sans en minimiser la réalité et la violence, cette mise à distance de 20 ans et par le dessin permet d'aborder avec les jeunes ou les personnes plus sensibles les grandes questions soulevées par ce génocide sans être anéantis par les images insoutenables des reportages filmés. Elle permet ensuite de chercher d'autres sources d'informations pour approfondir ou chercher les réponses. Beaucoup de questions vont aussi se poser sur le métier, le rôle du correspondant de presse.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
J'attendais avec impatience cet ouvrage: j'avais regardé les vidéos de Mediapart et les interviews de patrick de st Exupery. Je reste un peu sur ma faim mais ce livre donne à réfléchir et ne nous laisse pas avec les clichés que l'on nous avait mis en tête. Pourquoi ce génocide? Personne ne le sait actuellement.
J'aurais aimé un découpage des planches plus concis et certaines planches "dans l'eau" avec un retour sur les personnages m'ont laissée perplexe...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Il ne s'agit pas d'un documentaire sur le génocide lui-même (pour cela on peu lire, en BD aussi, le très poignant Rwanda 1994 :) mais d'une réflexion sur le rôle joué par la France et l'armée française dans le dernier génocide du XXe siècle.
Deux journalistes français reviennent, aujourd'hui, sur les lieux qu'ils ont vu il y a 20 ans, en plein génocide, à Bisesero, l'un des lieux, au Rwanda, où les Tutsis se sont défendus et ont donc survécu plus longtemps qu'ailleurs. Les journalistes se souviennent aujourd'hui que ce qu'ils ont vu à l'époque. Et ce qu'ils ont vu, c'est à la fois pas grand-chose (pas grand chose par rapport aux événements atroces des ces trois mois de 1994) et tout à fait effarant.

Effarant à deux titres: un génocide, c'est inconcevable, indicible, cela ne s'appréhende véritablement que par à coups. La BD, par petites phrases ("Il n'y a pas de poisson au menu du restaurant, (car) il n'y a pas de pêcheurs,(car) nous les avons tous tués"), nous donne à voir l'étendue du drame. Ce qu'elle nous donne à voir, c'est que virtuellement tous les Hutus ont tué quasiment tous les Tutsis, en toute bonne conscience, persuadés de l'approbation de la France en la matière.

Et c'est le deuxième aspect effarant de la situation, du génocide. La France semble avoir y joué un rôle actif. On présente au lecteur des petites phrases, des faits, anecdotiques, parfois, mais lourds de sens; pas de conclusions ou d'analyses. De petits faits.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?