Les feux de la rampe [Édi... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Les feux de la rampe [Édition Simple]

4.6 étoiles sur 5 14 commentaires client

Prix : EUR 11,73 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
10 neufs à partir de EUR 8,00 6 d'occasion à partir de EUR 8,00
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les feux de la rampe [Édition Simple]
  • +
  • Les lumières de la ville [Édition Simple]
  • +
  • Les temps modernes [Édition Simple]
Prix total: EUR 34,72
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Charles Chaplin, Claire Bloom, Buster Keaton, Sydney Chaplin, Nigel Bruce
  • Réalisateurs : Charles Chaplin, Claire Bloom, Buster Keaton, Sydney Chaplin, Nigel Bruce
  • Format : PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 2.0 Mono), Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français, Italien, Anglais, Allemand, Bulgare, Espagnol, Néerlandais, Portugais, Roumain, Arabe
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français, Italien, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : MK2
  • Date de sortie du DVD : 19 juin 2008
  • Durée : 132 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 14 commentaires client
  • ASIN: B0017LI81O
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.443 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Pas de bonus vidéo

Descriptions du produit

Description du produit

Les Feux de la rampe (Limelight), 1 DVD, 132 minutes

Amazon.fr

Pour la seconde fois, après M. Verdoux réalisé en 1947, Charles Chaplin se montre tel quel, sans fards ni artifices, ou presque. En interprétant le personnage de Calvero, ce clown en fin de carrière et dépourvu d’illusions, l’acteur-réalisateur retrouve quelques réminiscences de son personnage emblématique, sans doute pour lui adresser un adieu définitif. Si Charlot n’est jamais évoqué, c’est un peu au cinéma muet que Chaplin, accompagné de Buster Keaton, son rival d’antan, offre un come-back scénique final. Réalisé en 1952, Les Feux de la rampe, sous-titré "Histoire d’une ballerine et d’un clown", n’est pourtant pas un film sur la nostalgie mais plutôt sur un retour aux sources. Chaplin nous livre une réflexion crue sur les coulisses de son art, et nous rappelle que derrière les lumières de la scène, il y a le doute permanent, la remise en cause perpétuelle, la hantise de la salle vide et la peur viscérale de l’échec qui fige le masque de l’Auguste et paralyse les jambes de la danseuse. Fini, pour Chaplin, l’onirisme des premiers temps, les seuls moments rêvés du film sont des cauchemars qui nous ramènent à la dure réalité du métier. Le clown-philosophe se démaquille à l’écran, au propre comme au figuré, et fait tomber le mythe. Mais c’est sans doute aussi pour cette émotion-là que Les Feux de la rampe reste, dans toute l’expression de sa simplicité et de sa nudité, un film inoubliable. Ajoutons à tout cela que cette magnifique édition DVD, dans la lignée de celle du Dictateur, chez le même éditeur, regorge de bonus passionnants, pertinents et souvent inédits (qu’il s'agisse du documentaire de Cozarinsky, de la scène coupée ou de l'extrait de The Professor), et on comprendra pourquoi Les Feux de la rampe a sa place dans toute DVDthèque. --Arnaud Caire --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Luc B. TOP 1000 COMMENTATEURS le 29 décembre 2009
Format: DVD
Charlie Chaplin a 62 ans au moment du tournage de LIMELIGHT . Cela fait presque quatre ans qu'il travaille à l'écriture de son film, qu'il envisage comme son testament cinématographique. Le scénario sera très écrit, et la mise en scène respectera le découpage établi. Ce qui va à l'encontre des méthodes habituelles de Chaplin, qui d'ordinaire tourne des centaines de prises, essaie, cherche, construit et déconstruit avec sa caméra, plutôt qu'avec un stylo. Le tournage en lui-même est exceptionnellement court : deux mois et demi. On est très loin des tournages douloureux de LA RUEE VERS L'OR.

Les difficultés de Chaplin, en 1951, sont d'ordre politique. Jamais les autorités américaines et le FBI le harcèleront de la sorte, surfant sur le demi-échec public de MONSIEUR VERDOUX, dont la noirceur priva Chaplin d'une partie de son public. Ses amis lui demandent de baisser d'un ton, mais Chaplin persiste à soutenir des réfugiés politiques, des leaders d'opinion « rouges », et déclare à qui veut l'entendre, qu'il acceptera toutes les convocations des tribunaux, bien décidé à s'y rendre grimé en vagabond, et ridiculiser les juges. Raison pour laquelle l'attorney générale attendra que Chaplin fût monté sur le Queen Elizabeth en partance pour Londres, pour lui signifier l'annulation de son visa. Chaplin, parti en tournée promotionnelle en Europe, ne reviendra aux USA qu'en 1971. Et au grand dam de l'ambassadeur des USA à Paris, il dîne avec Aragon, Sartre et Picasso...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Film génial de la deuxième partie de la carrière de Charles Chaplin: un film en noir et blanc mais non muet, sans le personnage de Charlot. Un des derniers film de Chaplin qui porte sur la peur d'un clown de ne plus savoir faire rire. Il y a un peu (ou plutôt beaucoup) de Chaplin dans ce personnage de comique qui a été si connu et admiré, mais ne trouve plus sa place dans son art. C'est un film sur le doute de l'artiste mais en même temps, grâce aux autres personnages, ce film est plein de tendresse et d'émotion avec même des épisodes comiques. C'est tout celà à la fois qui fait de ce film un Grand Film.
1 commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par vnqe le 16 novembre 2015
Format: DVD Achat vérifié
Le plus sensuel des films de Charlot. Que devenir quand le succès n'est plus là, comment faire rire ? Le final est époustouflants quand on retrouve son nom et là le succès revient toujours avec son même numéro de puces sauteuses. Merci Monsieur Chaplin !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
LE BLU-RAY
Le Blu-ray «Les Feux de la rampe» est issu du même master que la précédente sortie DVD réalisée en 2003 par l’éditeur MK2.
La définition de 1080p est excellente et permet de présenter une restauration solide.
Le noir et blanc du directeur de la photographie Karl Struss (qui a déjà travaillé avec Chaplin sur «Le Dictateur») est superbe d’intensité et de finesse dans les contrastes.
La profondeur de champ est bien restituée.
On distingue le grain de l’image mais sans aucune gêne pour l’œil, au contraire le spectateur devant son écran TV peut s’illusionner en se disant qu’il est dans une salle de cinéma.
Pour le son (en mono DTS), les versions originale sous-titrée et française sont très agréables.
Les conditions sont réunies pour apprécier ce grand film de Charlie Chaplin.

LES SUPPLÉMENTS
Ils sont assez nombreux et intéressants mais ne sont pas en HD.
Mk2 reprend les bonus qui préexistaient sur l’édition 2003 en digipack 2 DVD mais sans le livret de huit pages.
La qualité en 720 est tout de même appréciable.
Une introduction de six minutes par David Robinson (son meilleur biographe à ce jour) place immédiatement le film en perspective.
On a aussi d’autres documents très courts.

Deux suppléments sont plus consistants.
1.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Erewhon TOP 500 COMMENTATEURS le 19 octobre 2014
Format: DVD
" Les feux de la rampe " pourrait être considéré comme l'ultime œuvre de Chaplin, son dernier chef d'œuvre et certainement son film le plus personnel. Pour son second film sans Charlot, il a décidé d'être lui-même, d'ouvrir son coeur comme s'il s'apprêtait à partir pour un dernier voyage.

Dans le film, il incarne Calvero, ancienne gloire du music-hall, qui faisait rire des salles entières et dont le nom seul suffisait à attirer les foules. Aujourd'hui, c'est un clown triste, déchu, oublié, qui a sombré dans l'alcool.

C'est alors qu'il croise une jeune et belle danseuse, Terry, (excellente Claire Bloom), qui a perdu l'usage de ses jambes. Il la sauve du suicide et va lui réapprendre à vivre et à se reconstruire. Il retrouve alors lui-même un peu de vie, un peu de sa jeunesse dans le regard de cette jeune fille. Il se sentirait presque renaître, et rêve de nouveau de gloire et de succès. Mais bientôt le rêve s'écroule et la vie, ou plutôt la mort, va définitivement rappeler le comique à la réalité.

Dans " Les feux de la rampe ", les fantaisies ne sont guère de mise et les pirouettes quasi absentes. C'est la vie d'un artiste déchu, qui n'aura vécu qu'à travers son public, qui meurt de son indifférence, et qui redoute "the last curtain".

Chaplin est secondé par des personnages attachants: Buster Keaton dans un numéro d'anthologie, mais surtout la magnifique Claire Bloom: belle, légère, fraîche, lumineuse, dont il va tomber amoureux dans la vraie vie.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?