• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La fin a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
État: D'occasion: Bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La fin Poche – 3 juin 2010

3.3 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 3,81
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,00
EUR 6,00 EUR 2,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La fin
  • +
  • Le pénultième péril
  • +
  • La grotte gorgone
Prix total: EUR 18,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Tout a une fin - même les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. Nous avions été prévenus : pas de happy end (en français dans le texte), et ce volume 13 contient sa dose d'ingrédients navrants, contre lesquels Snicket, comme toujours, met en garde son " Cher lecteur " - terrible tempête, breuvage douteux, cage à oiseau surdimensionnée (pour misérable oiseau rare), secret troublant concernant le passé des parents Baudelaire... Une triste fin, alors, ou une fin triste ? Douce-amère plutôt, et drôle, et profonde - et plus concentrée encore en inattendu que les précédents épisodes. Tout commençait mal, tout finit-il donc mal ? Pas vraiment non plus, puisque en réalité rien ne finit jamais, ni d'ailleurs ne commence, telle est la conclusion en substance... Après la tempête susmentionnée, le trio Baudelaire se retrouve en effet sur une île étrange - celle qui voit s'échouer sur ses grèves, tôt ou tard, tous les vestiges du passé, tous les débris de naufrages au propre comme au figuré, sans parler de quelques naufragés. Accueillis par les îliens, apparemment pacifiques, les trois enfants vont faire là de bien curieuses découvertes, y compris sur leur propre histoire. Cette île sans nom serait-elle le dernier lieu sûr à l'écart du monde perfide ? Aux jeunes Baudelaire d'en décider, et au lecteur au moins autant, car pour finir tout reste ouvert dans ce beau conte philosophique riche en suspense, en interrogations, en poésie, en tendresse aussi... mais sans excès de sucre.


Biographie de l'auteur

Brett Helquist est né dans l'Arizona, a grandi dans l'Utah et vit aujourd'hui à New-York. Il a étudié les beaux-arts à l'université Brigham Young et, depuis, n'a cessé d'illustrer. Ses travaux ont paru dans quantité de publications, dont le magazine Cricket et le New York Times.



Rose-Marie Vassallo a traduit de nombreux ouvrages, notamment chez Nathan, la série Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, et Au bonheur des monstres d'Alan Snow.

Derrière le pseudonyme de Lemony Snicket se cache Daniel Handler, écrivain, scénariste et musicien originaire de San Francisco. Sous le nom de Daniel Handler, il a écrit plusieurs livres pour adultes et jeunes adultes. Sous le pseudonyme de Lemony Snicket, il est l'auteur de la série à succès Les Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire et de la série Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Dernier tome d'une série au style très agréable à lire et à suivre. Malheureusement, cette fin amène peu de réponses aux principales énigmes saupoudrés au long des 12 tomes précédents. On reste beaucoup sur sa faim après avoir attendu autant le dénouement des désastreuses aventures des des orphelins Baudelaire. Dommage.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
C'est un tome magnifique, émouvant, une fin magistrale, réussie, réaliste, Lemony Snicket cloture sa série en apothéose à l'image de la vie.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai fini La Fin.

Même si ce que je vais faire en aura l'air, je refuse d'employer le mot « critique » parce qu'oser seulement critiquer un tel monument innataquable serait inutile et inconcevable.

J'ai pleuré. Je sais que l'on dit souvent cela face à des films, livres, chansons nous ayant un tant soit peu émus ; mais ici, ça n'est pas une accusation gratuite, loin de là. J'ai versé six grosses larmes, à trois reprises... Imaginez un peu: c'était la fin de l'aventure, instants précieux que je croyais ne jamais devoir vivre. Les ultimes pages inédites de l'ultime et inédit tome des Baudelaire. Magique.

C'est une conclusion d'une irréprochable perfection. Handler n'aurait pas pu mieux faire, et faire autrement aurait été inacceptable. Car cette fin est tellement ancrée, imprégnée, fidèle à l'esprit, à l'essence originelle de la série présente dès les premières lignes du t.1, qu'il aurait été impensable que cela se finisse différemment ; je ne comprendrais jamais les déçus sur ce point.

Plutôt que de nous servir une plate et attendue fin dévoilant tous les mystères, Handler a décidé de garder le contrôle de son oeuvre jusqu'au bout, et de poursuivre sur la lancée du t.12 en nous offrant une Fin d'une profondeur inégalée, intense. Il nous a simplement dépeint la vie. Point. La vie, avec ce qu'elle a de cruel, de tragique et d'injuste, mais la vie à laquelle nos héros s'accrochent avec l'énergie du désespoir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Lorsque j'ai découvert les Orphelins Baudelaire c'était devant mon écran de TV car à l'époque je n'avais pas eu la chance ce découvrir cette géniales oeuvre littéraire. Puis devant le film très réussi j'ai essayé de me renseigner un peu plus sur les livres en question et tristement j'ai découvert qu'il s'agissait de livres pour enfants. Nourri par mes préjugés j'ai attendu plusieurs années pour décider - grâce à une amie - de les lire!

Et quel fut ma joie! En effet comme l'auteur- alias Lemony Snicket - le dit il avait été très déçu de la niaiserie des livres pour enfants de son époque et ici il a décidé de créer une histoire en effet désastreuse sous tous points de vue... Les Orphelins Baudelaire, Violette, Klaus et Prunille, trois enfants séparés de leur parents morts dans un tragique incendie. De là, placé chez des tuteurs différents ils subiront les foudres du Comte Olaf qui cherchera à les éliminer coûte que coûte! Mais ça vous le savez déjà sinon vous ne seriez pas au dernier tome.

Ce qui est sûr c'est que l'histoire est très bien écrite, avec d'élégantes tournures de phrases, très profonde sur les valeurs, la morale, la tristesse aussi du monde où ces 3 gamins ne trouveront pratiquement que des embûches et trop peu d'épaules réconfortantes dans leur quête du VDC. Ce VDC qu'on nous sussure à pratiquement toutes les pages.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Cela fait de nombreuses années désormais que j'ai lu ce tome mais je m'en souviens parfaitement pour avoir préalablement dévoré toute la série. La fin est émouvante par certains aspects mais tous les éléments de l'intrigue de la série ne disparaissent pas. Ainsi nous apprenons dans le livre qu'il y a une sorte de nouvelle organisation mais nous ne savons ni qui ils sont, ce qu'ils font et qu'elles sont leurs buts d'où la question : pourquoi nous mettre cette élément si c'est pour rester sur notre faim ?! De même comme par hasard les orphelins tombent sur une île où ils s'échouent et par on ne sait quel miracle le chef de l'île n'est autre qu'un membre de l'organisation dont faisaient parti les parents des orphelins baudelaires et pas main-porte qui non plus (manque de réalisme ...).

Vous remarquerez que la série par un treizième tome qui est un chiffre porte malheur ... Tout une signification en soit-même ;)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?