Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 8,99

Économisez
EUR 3,01 (25%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

En finir avec la tolérance ?: Différences religieuses et rêve andalou par [Candiard, Adrien]
Publicité sur l'appli Kindle

En finir avec la tolérance ?: Différences religieuses et rêve andalou Format Kindle

3.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 8,99

Longueur : 112 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

La place importante de l’islam dans l’Europe d’aujourd’hui vient bouleverser le modèle de tolérance hérité des Lumières, fondé sur la mise à l’écart des vérités religieuses jugées nécessairement irrationnelles. De cette tolérance, al-Andalus apparaît souvent comme le modèle : sous la conduite de penseurs rationalistes, comme Averroès, l’Espagne musulmane médiévale serait parvenu à l’harmonie entre les religions, au prix d’une séparation nette entre les croyants.
Au-delà des imprécisions historiques propres aux mythes, cette légende se trompe sur l’essentiel. Car l’Espagne médiévale est d’abord un lieu où l’on discute avec passion de la vérité des doctrines religieuses ; si l’on y dialogue, si l’on y traduit, si l’on y polémique, c’est que chacun pense avoir raison et pouvoir en convaincre l’autre.
La véritable leçon de l’Andalousie, pour nous, est peut-être là : le véritable respect ne cherche pas à gommer les différences pour parvenir au consensus. Il serait alors urgent de faire revenir les questions religieuses dans le cercle de la raison, dont on les a exclues un peu hâtivement.

Biographie de l'auteur

Né en 1982, Adrien Candiard, ancien élève de l'École normale supérieure (Ulm) et diplômé de Sciences po, est frère dominicain au couvent du Caire et membre de l'Institut dominicain d'études orientales (Idéo). Il est notamment l'auteur de la pièce Pierre et Mohamed.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 245 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 112 pages
  • Editeur : Presses Universitaires de France; Édition : 1 (22 janvier 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00I0DIA7Y
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°167.644 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


click to open popover

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Ce petit livre se penche sur deux questions. La première, c'est de situer la vérité religieuse, par rapport à la vérité de raison (scientifique). Il aboutit à l'idée que la vérité religieuse est devenue une vérité "faible", puisqu'elle nécessite un acte de foi. Cela, visiblement pose problème, car cette analyse n'est pas partagée par toutes les religions.

La deuxième est la question de la difficulté du dialogue interreligieux, dans la mesure où on ramène le dialogue à une recherche de consensus, alors que cela doit être une confrontation d'idées, dans un réel respect mutuel. Difficile si les deux parties ne sont pas sincères, ou si elles sont liées par diverses contraintes, notamment dans le monde musulman. François Jourdan a abordé ce thème dans deux ouvrages excellents.

L'auteur explique que le mythe Andalou cache finalement ces difficultés, derrière une façade fictive d'entente qui n'a pas vraiment eu lieu. L'analyse est très juste, un peu lourde, avec aussi quelques affirmations surprenantes comme ce panégyrique de Ibn Hazm (p 167 - 168), qui était un fanatique peu estimable, dont la seule vraie préoccupation était de "montrer" que Bible et Evangiles sont des faux!...
2 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
L'auteur regrette la disparition du rôle de la "dispute" intellectuelle, entre religions, pour la recherche de la vérité. Il évoque notamment la période "andalouse" du Moyen-Age, où les discussions entre musulmans, juifs et chrétiens étaient vives.

Il montre comment deux philosophes en particulier, Locke et Kant, ont contribué à l'élimination de la religion du débat public:
Comme remède aux guerres de religion, Locke a proposé la tolérance de l'Etat: dont le seul adversaire, qui doit être activement combattu, est la prétention de détenir la vérité. On peut croire, mais à condition de ne pas affirmer que ce qui est vrai pour moi est vrai en soi.
Kant poursuivra dans cette voie en disant que les affirmations théologiques ne relèvent pas du domaine de la connaissance: il s'agit alors de croire, pas de connaître. La Foi et la raison sont deux domaines différents.
Apparemment, le potentiel de violence des affirmations religieuses est ainsi neutralisé: elles ne sont plus des vérités objectives, mais des croyances différentes. La discussion devient même inutile.

Cet équilibre que l'Occident a cru trouver correspond pour Candiard à un sommeil de la raison.
1°- Quand la foi ne peut se dire que par un témoignage subjectif, elle risque de perdre le garde-fou que constitue la raison. D'où le succès, tant dans le christianisme que dans l'Islam, de mouvements "aux liens ténus avec la rationalité", voire violents.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre est l'oeuvre d'un faussaire qui veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
L'auteur nous donne un parfait manuel de soumission.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus