Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La flèche noire Broché – 9 février 1999

3.7 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 0,63
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 32,00 EUR 7,35
Broché, 9 février 1999
EUR 16,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 18,00
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 3,50

Harry Potter Harry Potter

--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait du prologue :

JEAN RÉPARE-TOUT

Certain après-midi, vers la fin du printemps, on entendit la cloche du manoir de Moat-House, à Tunstall, sonner à une heure inaccoutumée. Dans la forêt et dans les champs, le long de la rivière, les gens, quittant leurs travaux, se hâtèrent de répondre à l'appel.
Le hameau de Tunstall à cette époque, sous le règne de Henri VI, avait à peu près la même apparence qu'aujourd'hui. Une vingtaine de maisons environ, lourdement charpentées de chêne, étaient disséminées dans une longue vallée verdoyante, et s'étageaient au-dessus de la rivière. Dans le bas, la route traversait un pont, et montant de l'autre côté, disparaissait à la limite de la forêt dans la direction de Moat-House et de l'abbaye de Holywood. Au milieu du village se trouvait l'église, entourée d'ifs. De tous côtés la vue était bornée par les ormes verts et les chênes sombres qui couronnaient les collines alentour.
Tout près du pont une croix de pierre s'élevait sur un monticule ; c'est là que s'était réuni un groupe de villageois (une demi-douzaine de femmes et un grand garçon vêtu d'une blouse rougeâtre) qui se demandaient ce qu'annonçait le tocsin. Une demi-heure auparavant, un messager avait traversé le village et bu un pot de bière sans descendre de cheval, tant son message était urgent ; mais il ignorait lui-même ce qui se passait, et portait simplement des lettres scellées de Sir Daniel Brackley à Sir Olivier Oates, le prêtre qui gardait Moat-House pendant l'absence du maître. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Une flèche noire siffle et tue dans l'ombre. Elle frappe, inattendue, comme les malheurs les plus terribles ! Qui tend la corde de cet arc ? Ses victimes sont des tyrans, et celui qui décoche la flèche mortelle ne semble pas agir par esprit de vengeance mais de justice. En ces années 1400, dans l'Angleterre déchirée par la guerre des Deux-Roses, entre batailles et duels, trahisons et politique, il reste quand même une place pour l'honneur, la courtoisie, le courage pur et désintéressé. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 17 mai 2007
Format: Broché
On ne dira jamais assez combien Robert Louis Stevenson est un grand, très grand écrivain. L'histoire-celle d'un gamin spolié par son tuteur, sa quête pour reconquérir son héritage et le coeur de sa belle, promise, contre son gré, à un autre-et le cadre-celui de la guerre des Deux Roses, on y croise le terrible Richard III et une bande de hors-la loi-suffiraient déjà à notre bonheur. En plus, il faut y ajouter l'immense talent d'un créateur qui vous surprend, vous emmène dans des chemins de traverse et vous fait passer par toutes sortes de choses inattendues. L'histoire racontée par Stevenson n'est jamais là où on l'attend ; il sait surprendre, créer une ambiance, un climat et déboucher sur l'imprévu. Ca vous tient tout le temps en haleine et c'est tant mieux. Stevenson donne à ses lecteurs le coeur aventureux. ET ça c'est qu'il y a de mieux.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Voici un livre qui est à la hauteur de la fameuse "Ile au trésor". Stevenson en était d'ailleurs très satisfait. Sur fond de guerre des deux roses, nous suivons un personnage emplit de rêves héroïques dont le moindre que l'on puisse dire est qu'ils ne lui apportent pas du bonheur.

Et c'est tout l'enseignement de ce livre de mettre le personnage principal face à ses responsabilités, de le confronter à la rudesse des puissants, à la fourberie des engagements politiques, aux retournements d'alliance.

La seule certitude qu'il aura des aventures où il s'enferre sera d'avoir gagné l'amour d'une jeune fille. C'est sans doute là la principale leçon de ce roman paradoxal, baigné autant d'action que de prévention à l'égard de la geste chevaleresque. Héros romanesque et anti-romanesque à la fois, le protagoniste de la flèche noire gagnera la sérénité dans une vie paisible.

Un excellent roman sous la plume d'un maître.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Je ne comprends pas qu'on vende une édition pareille : cela semble être une traduction automatique avec des phrases qui au milieu vont à la ligne suivante. Affreux!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?