Acheter d'occasion
EUR 4,74
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Des fleurs pour Algernon Poche – 3 mars 2004

4.6 étoiles sur 5 79 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 49,00 EUR 4,54
Poche, 3 mars 2004
EUR 1,68

Il y a une édition plus récente de cet article:

Des fleurs pour Algernon
EUR 11,00
(7)
En stock.

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

Algernon est une souris de laboratoire, Charlie Gordon un simplet employé aux médiocres besognes. Tous deux vont emprunter, grâce à une découverte du docteur Strauss et du professeur Nemur, le chemin vers l'intelligence.

Suivi par la psychologue Alice Kinnian dont il tombe rapidement amoureux, Charlie va faire de grands progrès sur le plan intellectuel. Ainsi, au terme du troisième mois de traitement, il consigne dans son journal, originellement intitulé CONTE RANDU :

J'ai téléphoné à Landsdoff au New Institute for Advanced Study, au sujet de l'utilisation des paires d'ions produites par effet photo-nucléaire, pour des recherches exploratoires en biophysique.
La progression est fulgurante. Mais le plus dur est à venir, et la découverte du monde qui l'entoure sera sans concession.
Puis soudain le rêve s'effondre, Algernon décline et finit par mourir.
A rapprocher de Quotient intellectuel à vendre de John Boyd, cette fable émouvante conviendra autant aux jeunes lecteurs avides de découvertes qu'aux amateurs qui seraient passés à côté de ce livre aujourd'hui classique. Il obtint en effet le prix Hugo en 1960 et fut porté à l'écran par Ralph Nelson en 1968 sous le titre de Charly. --Laurent Schneitter --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Charlie Gordon a 33 ans et l'âge mental d'un enfant de 6 ans. Il voit sa vie boulversée le jour, où, comme la souris Algemon, il subit une opération qui multipliera son QI par 3. Charlie va enfin pouvoir réaliser son rêve : devenir intelligent. Au jour le jour, il fait le compte-rendu de ses progrès. Mais jusqu'où cette ascension va-t-elle le mener

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Ce livre est une pure merveille d'écriture. L'histoire est peu banale, et superbement racontée. On s'attache vite à cet être plein de simplicité et de naïveté déconcertante qu'est Charlie. A travers ses yeux, l'éveil intellectuel qu'il va connaître prend la forme d'un magnifique voyage initiatique. Charlie découvre un monde dont il avait toujours été exclus, la reconnaissance sociale, les rapports à autrui et même l'amour d'une femme sont autant de sentiments qui lui étaient inconnus jusqu'alors. L'étendue de ses capacités s'accroît en même temps que son intelligence, on s'en rends dailleurs très bien compte lorsque l'on compare l'écriture enfantine et pleine de fautes d'orthographe d'un Charlie avant traitement, avec celle pleine d'aisance et de perspicacité d'un Charlie après traitement.
L'intelligence de Charlie décuple tellement qu'il finit par devenir un véritable génie avec lequel il est difficile de parler sans se sentir bête à son tour. Et la chute en est d'autant plus douloureuse quand Algernon, la souris test du traitement voit ses capacités s'amenuiser peu à peu signifiant à Charlie le long déclin qui l'attend.
Remarque sur ce commentaire 31 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Un très, très beau toman de science-fiction /fantastique qui peut plaire également à ceux qui ne sont pas amateurs du genre. L'auteur nous livre une formidable fiction sur ce qui fait l'identité de chacun, sur ce qui fait d'un homme, un homme. Il nous raconte avec talent l'ascension d'un homme par l'intelligence et sa chute quand celle-ci s'estompe, nous interrogeant sur ce qu'est l'Intelligence, nous rappelant à quel point le savoir est important mais ne suffit pas à lui-seul à combler un homme. Le roman nous offre également une excellente réflexion sur la différence et la difficulté que l'on a à l'accepter chez les autres mais aussi chez soi-même.
Un livre indispensable à lire.
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je crois n'avoir jamais eu autant de plaisir et de sensations à relire et relire et relire encore un roman... qu'en lisant celui-ci une énième fois... Je ne sais pas en Anglais, mais sa traduction est limpide alors que l'exercice aurait pu être manqué, d'autant plus que l'orthographe et la grammaire ont aussi un rôle ici plus qu'ailleurs.

Ce livre montre la relativité de tout jugement et de tout statut social. On est tous l'imbécile de quelqu'un et ce jusqu'à l'infini, et on est tous le génie d'un autre, et ce jusqu'à l'infini. En outre, ce qu'on gagne en aptitudes, on le perd en humanisme.

Le pauvre héros part de quasi rien en aptitudes, mais il est riche en humanisme et en gentillesse de par sa mère, qui lui a en plus inculqué la volonté... Cette volonté, des chercheurs vont l'aider à pousser les murs. Grâce à la science, il s'échappe et devient autre... cet autre qui parfois se revoit dans les miroirs les soirs d'alcool et de solitude. Il devient omniscient, transperce les épaisseurs des créations de l'hommes (la musique, la poésie, les théories économiques, toutes les langues étrangères). Il voit tout, comprend tout, devine tout, est curieux de tout... jusqu'à tous les dépasser, devenir aigre et s'oublier lui-même. Il prouve qu'ils ont tort, qu'il y a une erreur dans le raisonnement, qu'ils ne valent pas mieux que ce qu'il était et le paie. On ne peut pas faire mieux en terme de preuve vivante... Il redescend au point de départ, lentement, indubitablement, scientifiquement. Vers son premier nénant... ou presque...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Le film, que j'avais vu il y a quelques années, avec Julien Boisselier dans le rôle de Charlie, m'avait donné envie de lire le livre, et je n'ai pas été déçu.
On peut effectivement être étonné du fait que le héros parvienne aussi rapidement à apprendre autant de choses (l'intrigue se déroule sur quelques mois à peine), mais peu importe, c'est un roman, pas un documentaire.
Je me suis pris d'une tendre affection pour Charlie, j'avais envie, moi aussi de l'aider à devenir plus "un teligent", comme il l'écrit lui même au début du récit, me suis réjoui avec lui devant ses progrès, ai eu le coeur serré à l'évocation de son enfance, de ses traumatismes.... et ai finalement été sincèrement touché par la fin, que l'on connaît dès la lecture du 4ème de couverture.
Charlie, dans ses comptes rendus réguliers, nous fait part de ses progrès, avant et après l'opération; on suit ses avancées, ses réussites, ses doutes et souffrances, puis son inéluctable régression qui, ironie du sort, se trouve décrite par un effet portant son nom...
Ecriture simple, facile à lire, sans effet ni fioriture inutiles.
Un bon bouquin!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?