undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Profil de Papasam > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Papasam
Classement des meilleurs critiques: 1.896
Votes utiles : 998

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Papasam "papasam" (France)

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
pixel
Vivre et philosopher
Vivre et philosopher
par Marcel Conche
Edition : Poche
Prix : EUR 6,10

22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un philosophe se découvre..., 29 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vivre et philosopher (Poche)
Lucile Laveggi, professeur de philosophie, enchaîne les questions au philosophe Marcel Conche et ceci au fur et à mesure des réponses qu'elle reçoit. Au fil de ces échanges épistolaires le philosophe fait état de ses convictions, affiche ses valeurs et ainsi, peu à peu, une très forte personnalité se découvre...

Les trente réponses constituent autant de chapîtres d'un livre qui n'en est pas vraiment un puisque le philosophe n'a pas été maître de sa construction, des sujets choisis et de l'ordre dans lequel ils sont abordés. Des sujets qui ne susciteront certainement pas tous le même intérêt auprès des lecteurs. Certaines questions entraînent des développements plus ou moins "accessibles", comme celle sur Parménide, d'autres amènent des affirmations peut-être difficiles à accepter et d'autres encore accouchent de réponses qui pourront être jugées trop courtes, comme la question sur la souffrance des enfants...

Mais à la fin de la lecture se dégage l'impression très forte d'avoir rencontré pendant un court moment un "vrai" philosophe, aux antipodes de ceux qui grouillent dans le monde médiatique, un philosophe qui plaira ou ne plaira pas mais..."libre à l'égard des croyances collectives, quelles qu'elles soient".
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 19, 2012 1:39 AM CET


Darwin et l'évolution expliqués à nos petits-enfants
Darwin et l'évolution expliqués à nos petits-enfants
par Pascal Picq
Edition : Poche
Prix : EUR 8,60

5.0 étoiles sur 5 Un livre nécessaire, 29 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Darwin et l'évolution expliqués à nos petits-enfants (Poche)
Un très bon petit livre qui sera certainement très profitable, très utile, pour beaucoup de parents qui le consulteraient avant de l'offrir à leurs petits-enfants.

Ces "petits-enfants" dont on parle ici ne sont plus à proprement parler des "enfants"... Ils sont plutôt des "ados" très curieux car il faut l'être pour apprécier vraiment un tel livre. Certains passages sont en effet un peu "techniques" ! Une raison supplémenaire pour que les adultes le lisent avant de l'offrir.

Un livre qui fait honneur à cette très bonne collection.

A recommander !


Osez parler philo avec vos enfants
Osez parler philo avec vos enfants
par Roger-Pol Droit
Edition : Broché

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un dialogue enrichissant..., 21 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Osez parler philo avec vos enfants (Broché)
Ce livre s'adresse aux parents. Il est pour vous si vous vous sentez un peu seul et démuni quand vos enfants vous posent des questions à l'improviste sur des sujets dits "sérieux" comme la mort, la vie, le mal etc...

Le terme "enfant" du titre peut être compris dans un sens assez général et pour moi il englobe les ados qui viennent d'entrer au collège, bien que l'auteur ne parle pas explicitement d'enfants de plus de huit ans. Ceci n'est qu'une question d'adaptation.

Le livre se lit facilement. Sa présentation est agréable et aérée. La forme et l'approche sont excellentes. Ceci étant dit il ne faudra pas pour autant se laisser mener passivement par l'auteur. Ce n'est pas parce que le "message" est destiné aux enfants qu'il faut abandonner son esprit critique : certaines affirmations, certains enchaînements peuvent paraître au moins un peu "rapides", pour ne pas dire plus ! On pourra aussi tempérer le choix dualiste des présentations (beau ou laid, agir bien ou mal etc...) si on pense qu'elles traduisent trop implicitement des options métaphysiques traditionnelles.

Le dialogue avec les enfants peut être très enrichissant... et pas seulement pour les enfants ! Etre confronté aux questions "basiques" des enfants, d'une certaine façon devoir se remettre en question, cela est finalement très revigorant...


La Philosophie expliquée à ma fille
La Philosophie expliquée à ma fille
par Roger-Pol Droit
Edition : Broché
Prix : EUR 8,10

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Non satisfaisant !, 21 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Philosophie expliquée à ma fille (Broché)
L'impression qui m'est restée à la fin de la lecture de ce petit livre est que l'auteur n'avait pas du se fatiguer beaucoup pour "pondre" ces quelques dizaines de pages ! Et ensuite vient la question du lecteur "cible" : qui est ce "jeune" qui pourrait trouver une utilité à ce livre ? La forme "question-réponse" paraît artificielle, uniquement structurante, et même si on trouve heureusement quelques éléments intéressants de-ci de-là, on reste globalement insastifait.

Ce livre n'est donc pas au niveau auquel on peut s'attendre pour un livre paru dans cette très bonne collection.

Si vous pensez l'acheter essayez de le consulter avant pour voir s'il peut réellement répondre à vos attentes.


Le Mal
Le Mal
par Claire Crignon
Edition : Poche

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Divin ou finalement humain, 5 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Mal (Poche)
Le thème abordé dans ce livre de textes philosophiques devrait démontrer à ceux qui en douteraient encore que la philosophie n'est pas à réserver aux seuls étudiants et universitaires. En effet les options philosophiques ne sont pas neutres vis-à-vis de certaines options ou de certaines positions que l'on peut prendre, plus ou moins consciemment, dans la vie courante, sociale et politique. Il est donc important pour celui qui veut garder (ou acquérir) un "esprit libre" de bien évaluer les tenants et les aboutissants de ces dernières.

Dans ce livre, après une très bonne introduction, l'auteur nous propose une série de textes qui abordent tous ce sujet très important qu'est "le Mal". Cette vingtaine de textes est répartie en cinq chapîtres :
- L'origine du mal
- Justification du mal et théodicée
- L'expérience du mal
- Explication et sécularisation du mal
- L'attitude de l'homme face au mal.

Chacun de ces chapîtres comporte donc quelques textes de philosophes, de théologiens ou d'écrivains, chacun d'eux étant précédé d'une présentation de l'auteur du texte en question ce qui permet de l'aborder dans de bonnes conditions et d'en retirer le maximum.

Tout ceci est complété d'un excellent vade-mecum et d'une bibliographie.

Un livre que j'ai trouvé très bien fait et qui a été une vraie découverte pour moi car, je l'avoue, je ne connaissais pas cette collection ( GF- Corpus). J'ai déjà prévu de me procurer d'autres titres parmi la quarantaine proposée...


L'Homme de cour
L'Homme de cour
par Baltasar Gracian
Edition : Poche
Prix : EUR 10,40

21 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un homme de cabinet..., 5 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Homme de cour (Poche)
Une très bonne surprise ! Un très bon livre... mais qui doit être acquis en connaissance de cause. Citer La Rochefoucauld ou les moralistes français quand on parle de Baltasar Gracian, comme on peut le lire ici ou là, ne semble pas en effet très approprié...

Amelot de la Houssaie, dans sa préface de la première édition française, précise que le titre français "... s'accorde très bien avec celui d' "Arte de prudencia" (titre de l'oeuvre originale espagnole), la prudence n'étant nulle part si nécessaire qu'à la cour". On peut aussi noter que l'un des autres livres de Gracian, dont diverses parties sont reprises comme notes ou comme commentaires au niveau des diverses maximes qui composent le livre, s'intitule "El discreto" ! Et encore, toujours en citant cette introduction : "l'homme de cour est un homme de cabinet, qui ne parle jamais qu'à l'oreille" et enfin : "les simples gens ne s'amuseront point à lire ces maximes; mais... les princes et les autres gens de cour, y trouveront de bons avertissements."

Ainsi, si les thèmes des différentes maximes relèvent de la psychologie ou du comportement, l'orientation de l'ouvrage est nettement plus "conseils et recommendations" que "constats et peintures de moeurs". Les observations, dans leur très grand majorité, visent à l'action, les verbes utilisés au niveau des titres des maximes étant très convaincants à cet égard : "modérer", "trouver", "se garder de", "savoir", "faire", "fuir", "prendre", etc... Les conseils sont donnés en vue de se protéger, de se renforcer, de s'adapter, afin de se trouver dans la meilleure des positions possibles et bénéficier ainsi du maximum d'atouts, afin d'être capable de résister au mieux aux aléas et aux revers de fortune, afin de survivre mais aussi de progresser et éventuellement de l'emporter dans un monde concurrentiel.

Mis à part le style magnifique, mais qui est bien de son époque, le livre n'est pas du tout anachronique, il est même très actuel par bien des côtés. De nos jours Baltasar Gracian serait certainement "coach", "conseiller privé" ou "conseil en communication", et déjà certains, sûrement en panne d'imagination, ont flairé un bon filon, à exploiter à moindres frais, en adaptant ses maximes au monde de l'entreprise ! "Baltasar Gracian" n'est malheureusement pas un label protégé...

Bonne lecture.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 20, 2011 4:37 PM MEST


Lettres persanes
Lettres persanes
par Charles-Louis Montesquieu
Edition : Poche
Prix : EUR 4,55

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une très bonne introduction..., 5 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lettres persanes (Poche)
Comme on peut s'en douter ce petit livre n'est qu'un extrait du livre de Montesquieu mais les lettres qui ont été sélectées sont représentatives et donnent une image fidèle de l'ensemble. Elles sont abordables aux collégiens, les difficultés lexicales ou historiques étant bien expliquées en notes. Elles traitent des moeurs, du pouvoir politique, de religion et aussi de la condition féminine... elles ont d'ailleurs été regroupées suivant ces thèmes. Comme pour tous les livres de cette collection chaque chapître se termine sur une partie "questions" qui permet de s'assurer que le texte a été bien compris.

La lecture, ou la relecture, des lettres persanes est toujours aussi plaisante. La forme épistolaire amène le lecteur à se sentir plus proche de l'oeuvre, ce qui facilite son accès. De plus, en lisant certaines de ces lettres, il est presque impossible de ne pas faire de parallèles avec l'actualité politico-économique : ceci en renforce encore l'intérêt.

Ces quelques lettres peuvent alimenter vos discussions avec vos ados... Il faudra peut-être alors y apporter quelques "compléments d'information" pour qu'ils réalisent pleinement l'actualité de certaines "problématiques". Ils comprendront peut-être alors que si certaines oeuvres sont dites "classiques" elles ne le sont pas uniquement pour leur style, pour la forme, mais aussi pour leur contenu, pour le fond !

Si vous ne le savez pas, il existe un "livret pédagogique" qui contient bien plus que les réponses aux questions posées dans le livre et qui peut vous aider à aller un peu plus loin et même de palier l'absence du professeur de français si le livre n'est pas au programme.

Je précise que ce commentaire est relatif au livre paru chez Hachette, collection Bibliocollège.


Jésus, illustre et inconnu
Jésus, illustre et inconnu
par Prieur-J+ Mordillat-
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Jésus, l'inconnu..., 3 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jésus, illustre et inconnu (Poche)
Qui était Jésus ? Qui était vraiment ce personnage qui a marqué, qu'on le veuille ou non, notre histoire ? Faisons-nous aisément le tri entre ce que nous apprennent les textes fondateurs et ce qui relève de l'imagerie populaire, voire mythologique, qui s'est constituée, sédimentée et amalgamée au fil du temps sous l'influence de l'Eglise catholique romaine et qui fait maintenant partie intégrante de notre culture occidentale ?

Ce livre de Jérôme Prieur et Gérard Mordillat, connus par ailleurs depuis la diffusion sur Arte de leurs séries comme "Corpus Christi" et "l'Apocalypse", essaie de répondre, ou au moins d'apporter des éléments de réponse, à tout un ensemble de questions que l'on peut -et même que l'on devrait- se poser quand on aborde ce sujet. Pour plus de clarté et pour faciliter la lecture les auteurs ont regroupé toutes ces questions en cinq chapîtres :
1- "Fils de Marie" - L'historicité de Jésus, sa famille
2- "Un juif sectaire" - Jean le baptiste, les apôtres, les évangélistes
3- "Le rabbi thaumaturge" - Les miracles, le Judaïsme, la Loi et les règles de pureté, les païens
4- "Roi des juifs" - Le temple, le Sanhédrin, le procès, l'antijudaïsme chrétien
5- "Mort et ressuscité" - La mort, le tombeau, la fin des temps, le "Royaume", l'invention du christianisme.

Les auteurs le disent clairement : lls ont voulu mener une étude littéraire, et donc non théologique! Ils ont voulu revenir aux sources, qu'ils citent, en ne s'attachant qu'aux seuls textes canoniques retenus par l'Eglise. Ceci étant on peut comprendre très facilement pourquoi certains sont gênés ou troublés, comme pris en faute, par une telle approche "intérieure" qui souvent souligne "les contradictions, les questions sans réponse et les silences révélateurs". Il faut en effet être réaliste, les connaissances des croyants étant souvent des connaissances de deuxième main, des connaissances retransmises et non des connaissances puisées aux sources mêmes : "parmi les croyants eux-mêmes, combien sont ceux qui ont vraiment lu les évangiles, les épîtres de Paul, le nouveau testament ?"

Un livre pour ceux qui revendiquent le droit à la curiosité dans tous les domaines, y compris dans le domaine de la religion, même si l'auteur d'un livre récent, et primé, de philosophie assimilait la curiosité à du voyeurisme. Restons curieux !


Les Moralistes. Une apologie
Les Moralistes. Une apologie
par Louis Van Delft
Edition : Poche
Prix : EUR 12,50

3 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pourquoi une "Apologie" ?, 1 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Moralistes. Une apologie (Poche)
Cette "Apologie" est vraiment un "Essai", au sens strict du terme, et on peut penser qu'à part les étudiants en lettres bien peu de lecteurs apprécieront pleinement leur lecture. Dans le préliminaire l'auteur dit : "nous nous sommes intéressé ... aux questions de méthode et à la saisissante modernité des moralistes classiques. Nous avons repris... la question si épineuse, mais séminale, de la définition, et considéré sous d'autres perspectives la toile de fond, l'anthropologie, la théâtralité, l'écriture." Les moralistes, aussi bien les moralistes français dits "classiques" que les moralistes européens qui constituent une filiation intellectuelle des premiers, et ceci sans sélection quelconque, constituent donc le thème traité par ce livre.

Le livre est structuré en cinq chapitres :
- Définir ma non troppo : Qui peut être qualifié de "moraliste" ?
- Toile de fond
- L'homme en son théâtre
- Anthropologie
- Moralia revisitée: modernité

Pour moi les textes de ces moralistes prennent trop peu de place et ne sont là que pour illustrer le propos, uniquement parce qu'ils sont symboliques ou significatifs, et non pas à cause de leur valeur littéraire.

Peut-être que l'auteur a voulu trop en faire, ce que l'on ressent d'ailleurs très vite dans son premier chapître. J'aurais certainement plus apprécié une étude circonscrite aux écrivains majeurs et reconnus avec une partie "texte" plus fournie.

Et pourquoi une "Apologie" ? Pourquoi les "moralistes" auraient-ils besoin d'être défendus ? Un bon écrivain n'a pas besoin d'être défendu : ses oeuvres le font pour lui !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 17, 2012 2:21 PM CET


La philosophie de l'esprit libre : Introduction à Nietzsche
La philosophie de l'esprit libre : Introduction à Nietzsche
par Patrick Wotling
Edition : Poche
Prix : EUR 10,20

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le philosophe de la probité., 1 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La philosophie de l'esprit libre : Introduction à Nietzsche (Poche)
Le sous-titre du livre nous indique qu'il s'agit d'une "Introduction à Nietzsche"... pour moi ce livre est beaucoup plus riche qu'une simple introduction !

Une préface très claire nous informe que l'ambition de l'auteur est " d'offrir au lecteur une voie d'accès à la démarche que suit le philosophe" et ceci en privilégiant quelques questions centrales... "et en s'imposant de rendre accessible le parcours qui les analyse, et souvent les transforme."
Ainsi, comme indiqué en quatrième de couverture, le livre explique d'abord comment Nietzsche aborde et réagit à quelques concepts de base fréquemment traités dans la plupart des réflexions philosophiques comme, par exemple, la vérité, la métaphysique, les pulsions, la justice et la volonté, ce qui lui permet ensuite d'aborder certaines notions fondamentales qui sont devenues indissociables de son nom comme "la volonté de puissance", le "Surhumain" et "l'éternel retour".

Un livre qui nous permet donc de mieux connaître la "mécanique" Nietzschéenne dans le sens où le philosophe nous fait comprendre qu'il ne faut pas se contenter de combattre les préjugés mais qu'il faut encore "en saisir les origines et surtout comprendre comment ils ont pu en venir à régner". Ceci explique le titre que l'auteur a choisi pour son livre, Nietzsche se voulant un "esprit libre", mais aussi que le philosophe se place surtout en promoteur ou en défenseur de la probité en matière de pensée.

Ce livre reprend des articles déjà parus que l'auteur a remaniés et complétés. Il ne faut donc pas s'étonner que certaines notions fondamentales de la pensée nietzschéenne réapparaissent d'un chapître à l'autre : cela ne fait pas "répétition" mais permet au contraire de faciliter et de consolider la compréhension globale de ce philosophe. Un livre qui est donc très pédagogique.

Un très bon livre qu'on ne peut que recommander à ceux qui s'intéressent à la philosophie, et en particulier à ce philosophe malheureusement encore trop souvent caricaturé.


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15