undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici Rentrée scolaire cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de chrisk > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par chrisk
Classement des meilleurs critiques: 44.435
Votes utiles : 20

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
chrisk

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
No Song No Spell No Madrigal
No Song No Spell No Madrigal
Prix : EUR 17,00

5.0 étoiles sur 5 Intemporel !, 23 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Song No Spell No Madrigal (CD)
Un album de The Apartments est une chose rare. Il peut s'écouler tellement d'années entre deux sorties que même un Scott Walker ou un Terrence Mallick pourrait crier au délit de lenteur. Vu que rien n'était paru depuis Apart en 2000, la seule nouvelle que le groupe existe encore est en soi un événement.

Si l'œuvre est donc forcément mûrement réfléchie, l'ambiance renvoie directement vers la douceur électrique de Drift ou l'acoustique de Apart. C'est donc dans un univers familier que commence les 6 minutes de la chanson qui donne son nom à l'album. Pour un début c'est rassurant, apaisant, on sait qu'ils ne sont pas venu pour rien et qu'ils se posent à la hauteur de leurs standards passés. La voix est toujours là, ce genre de voix qui pourrait émouvoir même en récitant un annuaire, cette voix déchirante qui donne un relief particulier aux albums du groupe. Le reste de l'album répond à peu près au même principe, il évoque une tristesse sans fond mais le transforme en quelque chose de beau. Au milieu, on trouve deux titres plus léger (tout est relatif) "September Skies" et "Please, Don't Say Remember" deux chansons pop qui frise la perfection au niveau des arrangements.
Et puis il y a la perle de l'album "Twenty one", le genre de chanson qui justifie à elle seule un album. Cette chanson dont on trouve des traces anciennes en live est un hommage filial, une chanson pour l'enfant perdu qui ne verra jamais la neige sur New York, un sommet digne et douloureux avec un crescendo (chœurs et instruments qui rejoignent le jeu voix-guitare-piano) magnifique et poignant.

No Song, No Spell, No Madrigal c'est le genre d'album qui n'est pas fait pour tout bousculer, il est destiné aux fidèles pour les toucher en plein cœur. C'est déjà énorme. Il y a là bien plus que le cliché de l'artiste maudit qui lui colle à la peau. Il y a simplement une expression artistique qui éclaire le monde et raconte le passé, pour mieux vivre simplement.


Post Pop Depression
Post Pop Depression
Prix : EUR 9,99

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dernier coup d'essai d'Iggy ?, 24 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Post Pop Depression (CD)
L’histoire du Rock’n’Roll est marquée par de nombreuses collaborations entre les artistes, certaines d’entre elles ont même tout d’une surprise. Qui aurait cru voir l’une des légendes du Punk, Iggy Pop, s’acoquiner avec Josh Homme, le leader des Queens of The Stone Age ? Pas grand monde, soyons honnêtes. La question qui est sur toutes les lèvres est : mais que peut bien donner une telle association ? Elle donne un album sublime, dont le nom, Post Pop Depression, est tout, sauf vide de sens.

Si Homme traîne une réputation de bad boy, il n’en est pas moins un mec intelligent. Celui-ci a composé un album sur-mesure pour l’Iguane en s’adaptant non seulement à sa voix, mais également à l’image de crooner qu’il renvoie désormais. Post Pop Depression joue sur plusieurs tableaux, Break Into Your Heart et Gardenia transpirent le bon Rock 70’s, sur fond de mélodie hypnotique un peu comme celle que David Bowie pouvait créer, légère et profonde à la fois. American Valhalla, emmené par une sublime ligne de basse, offre une toute autre ambiance, plus triste, limite désenchantée. Sunday possède un rythme très entrainant, très funky, en totale opposition avec l’atmosphère western du surprenant Vulture qui sent le whisky frelaté à plein nez, dont seuls les plus téméraires oseront y tremper leurs lèvres. Et comme si ce n’était pas suffisant, les gaillards poussent la diversité à son extrême sur le merveilleux Chocolate Drops, dont la mélodie donnée par quelques notes de clavier submerge d’émotion. Cependant, Josh Homme n’a pas oublié que jadis, Pop fut l’une des pierres angulaires du Punk et lui permet de retrouver cette fougue sur la fin de Paraguay qui vient clôturer une œuvre folle et somptueuse.

Enregistré dans le plus grand des secrets pour mieux surprendre, Post Pop Depression a été entièrement financé par les deux protagonistes. Pourquoi ? Tout simplement pour avoir la main mise sur tout, pour éviter qu’une Major s’en mêle, mais aussi pour réaliser le disque sans contrainte de temps. Du temps il en faut pour cerner un artiste comme Iggy Pop, s’il est vrai que son récent passé musical n’est pas très glorieux, Homme a réussi à inverser la tendance en composant un disque que probablement personne d’autre ne pouvait faire, pour redonner vie à l’Iguane.

Né d’un simple échange de sms, Post Pop Depression sera sans nulle doute l’une des œuvres marquantes de la carrière de Pop. Elle intervient à un moment particulier de plus, son nom est tout un symbole, presque une prémonition.


StilGut UltraSlim, housse en cuir pour Sony Xperia Z5 Compact, en noir
StilGut UltraSlim, housse en cuir pour Sony Xperia Z5 Compact, en noir
Proposé par StilGut
Prix : EUR 29,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Parfait !, 27 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
La qualité dans la continuité... J'avais déjà un étui StilGut avec mon Nokia 925, un autre récemment pour le lumia 640 de ma fille, et maintenant pour mon Sony xpéria Z5 compact !
Deutsche Qualität !
Très bon produit, très bien fini, protège bien le smartphone.


Microsoft Lumia 640 Smartphone débloqué 4G (Ecran : 5 pouces - 8 Go - Double SIM - Windows Phone 8.1) Noir
Microsoft Lumia 640 Smartphone débloqué 4G (Ecran : 5 pouces - 8 Go - Double SIM - Windows Phone 8.1) Noir

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent smartphone !, 7 octobre 2015
Après un près un très long passage chez Apple, me voilà chez Microsoft Lumia (ex Nokia)....
Windowsphone est fluide, intuitif, seul bémol, le store est moins bien fourni que l'Applestore... Mais au final, dans une utilisation lambda, qu'utilise t'on le plus sur un smartphone... Téléphone, sms, Mail...et Facebook...
La finition (surtout à ce prix) est bien supérieure, à celle de certains fabricants Coréens....
Il présente un excellent rapport qualité prix, son écran 5 pouces sans etre super défini, est largement suffisante, la luminosité l'est également.

Une batterie amovible... (la batterie de mon ex 5c n'a pas survécu plus de 2ans..).
Une autonomie, très bonne (2 jours en utilisation moyenne).
Pour ce qui est de l'appareil photo, il fera juste son travail... suffisant pour une photo souvenir.
La possibilité d'avoir bientot, windows phone 10.
Bref, que du bon avec ce Lumia 640.


StilGut UltraSlim, housse, étui, coque en cuir pour Microsoft Lumia 640 & Lumia 640 Double SIM (compatible avec la version noire et blanche ), en noir
StilGut UltraSlim, housse, étui, coque en cuir pour Microsoft Lumia 640 & Lumia 640 Double SIM (compatible avec la version noire et blanche ), en noir
Proposé par StilGut
Prix : EUR 29,99

5.0 étoiles sur 5 Parfait !, 7 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
La qualité dans la continuité... J'avais déjà un étui StilGut avec mon Nokia 925.
Deutsche Qualität !
Très bon produit, très bien fini, protège bien le smartphone.


Live at the Greek 1991-Radio Broadcast
Live at the Greek 1991-Radio Broadcast
Prix : EUR 16,05

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Ne pas confondre avec le live enregistré avec Jimmy Page !, 1 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live at the Greek 1991-Radio Broadcast (CD)
Cet album live est issu de la tournée de l'excellent premier album des Black Crowes "Shake your Money Maker"....
La performance et la qualité sonore de cet album sont tout simplement sublimes !.
Sans doute le meilleur live enregistré à cette période !
Le live at Greek qui a été enregistré avec Jimmy Page date de 1999.


Knock On Woods
Knock On Woods
Prix : EUR 16,99

5.0 étoiles sur 5 Excellent album !, 31 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Knock On Woods (CD)
Désormais au nombre de quatre, depuis que les Young Gods sont rejoints par le très bon guitariste Vincent Hänni quelques temps auparavant lors d'une tournée, le groupe suisse sort Knock On Wood en 2008, mettant là en support CD des morceaux anciens et plus récents dans leurs formes acoustiques enfin enregistrées en studio.
Commençant par l'accueil ondulé d'un "Our House" complètement débarrassé de sa tension originelle, Knock On Wood emmène en voyage et mêle parfois l'atmosphère musicale folk à quelques nuances exotiques. Bongo et sitar guitare décorent "I'm The Drug" d'un folk orientalisé tandis que le road blues "Gasoline Man" côtoie pas très loin "On The Road Again" de Canned Heat. Le long de ses fabuleuses douze minutes, l'incantatoire et hypnotisant "Ghost Rider", où Franz Treichler entonne aussi "Gardez Les Esprits", transporte là où le temps ne compte quasiment plus, pour découvrir ensuite une "Longue Route" qui a gardé sa fougue et qui trouvera sa halte avec l'incroyable sérénité de "She Rains" et son climat pluvieux lointain. La reprise "Freedom" et "Skinflowers" permettront de faire revenir de ce moment sans doute le plus beau de l'album.
Mais ce n'est pas fini, car le visionnage du DVD fourni avec le CD procure un plaisir tout aussi excellent. Ainsi, a été filmée une session pédestre acoustique dans des rues parisiennes d'un soir d'avril 2007 et sous les yeux de riverains accoudés à leurs fenêtres. Et puis il y a le concert, filmé au Mood de Zurich en 2006, qui se termine au bout des huit titres par deux reprises : La première offre une version réussie et tout aussi crépusculaire avec des tintements de xylophone de "Everything In Its Right Place" de Radiohead. Pour la seconde, autant dire qu'on décroche le pompon avec une chanteuse suisse complètement partie, l'invitée Erika Stucky, à l'allure d'une grande enfant déjantée chantant au micro de son premier Sony et faisant son show (presque) à elle toute seule pour un "If Six Was Nine" très acclamé de Jimi Hendrix.
Knock On Wood s'affirme bien plus qu'une simple compilation de versions inédites. Il s'agit bien là d'un cadeau offert, avec ce cube de bois qui semble prêt à sortir ses bourgeons pour les épanouir à toutes les personnes consentantes à l'expérience, mais aussi d'une facette musicale qu'on imaginait mal venant d'un groupe qui nous habituait à ses décharges bruitistes samplées et stratosphériques. Chant guttural et cosmique, trois instruments à corde aux sons diversifiés quelquefois par quelques effets, des percussions d'un batteur inventif, etc... : les morceaux, valorisés dans leurs détails ici par une production parfaite, en sortent merveilleusement recréés.


Blues Funeral
Blues Funeral
Prix : EUR 13,16

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Tout a été dit !, 31 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blues Funeral (CD)
Cet album est un chef d'oeuvre !
Si personne ne connait la discographie de Mr Lanegan, elle peut l'acheter...les yeux fermés !
L'album à prendre sur une ile déserte !


Refractory Obdurate (CD Inclus)
Refractory Obdurate (CD Inclus)
Proposé par zoreno-france
Prix : EUR 20,99

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent !, 14 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Refractory Obdurate (CD Inclus) (Album vinyle)
Quel joli patchwork. Quel joli nom que ce Refractory Obdurate. Quel bon album aussi au passage. Pas très étonnant de la part de David Eugene Edwards (qu'on appellera Dee tout au long de cette chronique, comme il est crédité dans le livret du disque), il nous a habitué à la qualité durant sa carrière.

Le prêcheur Dee nous convie une nouvelle fois dans sa transe mélancolique, sa musique de l'Amérique profonde & profane, qui, par moment, prend des accents presque punk, apportant un indéniable plus, une approche contrastée par rapport aux anciens travaux du groupe. Sans pour autant répondre aux sirènes de la facilité, comme se cacher derrière des arrangements à trois accords, bien au contraire. Ils vont même jusqu'à mélanger des cordes médiévales aux sonorités sud africaines ( le sublime morceau titre "Refractory Obdurate"). La transe ne quitte jamais vraiment ce disque, bien qu'elle soit exprimée de diverses manière, Dee est comme possédé lorsqu'il murmure ou crache ses paroles, on pourrait presque penser à une longue improvisation des instruments suivant les mots, eux même s'inspirant de la musique. Le serpent cosmique se mordant la queue en quelque sorte (aussi appelé Ouroboros dans plusieurs anciennes civilisations, image reprise notamment par Oiseaux-Tempêtes dans leur premier album) Vous aurez appris un truc aujourd'hui, c'est toujours bon à ressortir en bonne compagnie.

Loin de se contenter d'appliquer une formule qui marche, Wovenhand continue d'agrémenter sa musique d'éléments nouveaux, déjà aperçu en filigrane sur Ten Stones, sans pour autant déboussoler les habitués. Un disque complet, surprenant, à mettre assurément entre toutes les oreilles.


StilGut, UltraSlim, pochette en cuir pour Nokia Lumia 925, noir
StilGut, UltraSlim, pochette en cuir pour Nokia Lumia 925, noir
Proposé par StilGut
Prix : EUR 29,90

4.0 étoiles sur 5 Bon produit !, 10 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Bon produit. Le Nokia lumia 925 est parfaitement inséré. Cependant la finition de l'étui, n'atteint pas celle d'un produit Issentiel ou Norève.


Page : 1 | 2