undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Lemich Drakkar > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lemich Drakkar
Classement des meilleurs critiques: 503
Votes utiles : 1536

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lemich Drakkar "porphyrus" (Lausanne, Suisse)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
La spiritualité, à quoi ça sert ?
La spiritualité, à quoi ça sert ?
par Louis Trébuchet
Edition : Broché
Prix : EUR 8,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très bon pour débuter une réflexion sur le sujet, 11 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La spiritualité, à quoi ça sert ? (Broché)
Intéressant parcours que celui de Louis, qui, après Polytechnique et une carrière dans l’informatique, devient producteur de vin, tout en cultivant la maçonnerie et en devenant Grand Maître adjoint de la Grande Loge de France. On sait cette dernière concernée par le développement spirituel de ses membres, dans une optique philosophique et humaniste large. Mais que se cache derrière les vocables de développement spirituel, qui peut facilement être confondu avec l’accomplissement de soi et le développement personnel, tarte à la crème d’une certaine recherche de bien-être moderne ?

Louis a choisi de segmenter son ouvrage selon plusieurs questions :
• Le bonheur existe-t-il ?et Louis de s’interroger sur le haut niveau de mal-être, de violence et d’égoïsme de l’Humain et des moyens d’y remédier à l’échelle individuelle déjà par une progression qui peut débuter lorsque l’humain s’interroge sur sa place sur cette Terre
• Une spiritualité, cela s’acquiert comment ? L’auteur insiste ici sur la vision personnelle de ce cheminement, de l’importance des échanges notamment et sur l’erreur de penser l^être comme exclusivement intellectuel et spirituel
• Qu’est ce que la Vérité, où il cite notamment la réminiscence chère à Platon, mais aussi les moyens de savoir si, au-delà des apparences, on en dispose. Il expose trois étapes pour la trouver.
• Penser librement, c’est facile ? Dans ce chapitre, partant du texte de Kant, Qu’est ce que les Lumières, il montre la complexité du but à atteindre pour l’Humain, en proie à la désinformation orchestrée par de nombreux canaux
• Est-ce que je pense à l’insu de mon plein gré ?Ici sont traités les « parasites » de notre mental qui peuvent conduire à une psychanalyse ou encore les préjugés que notre égo admet souvent sans sourciller, bien que la solution ne soit guère de vouloir se passer de notre Moi, qui fait corps avec notre conscience
• Qu’est-ce que la transcendance, où l’auteur conjugue les concepts de transcendance et d’immanence, en citant notamment Maitre Eckart.
• A quoi la spiritualité va-t-elle me conduire ? Dans cette réflexion, Louis fait la part belle à l’agapé, l’Amour, fraternel d’abord, tout en remarquant que le développement de cette qualité ne s’accompagne guère de laxisme.

Petit par sa taille, l’opuscule dévoile une position personnelle de l’auteur, issue de réflexions qui se sont poursuivies année après année. C’est une lecture de choix pour tout Frère souhaitant se familiariser dans un premier temps avec le vocable parfois flou de spiritualité, avant de se lancer dans des lectures plus studieuses.


Franc-Maçonnerie et internet sont-ils compatibles ?
Franc-Maçonnerie et internet sont-ils compatibles ?
par Jiri Pragman
Edition : Broché
Prix : EUR 8,50

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Certaijnement uin bon précis sur le sujet, 11 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Franc-Maçonnerie et internet sont-ils compatibles ? (Broché)
Les éditions Dervy s’adressent ici à un public qui souhaite disposer d’un précis sur des thèmes maçonniques d’actualité, dont le format s’apparente à la collection des opuscules « Que sais-je ? » Et il est vrai que le thème conjuguant la toile et l’Ordre est un sujet important. Quoi de mieux que de confier cette étude à Jiri Pragman, dont le site hiram.be est largement consulté, sans oublier ses contributions régulières à FM magazine ?

Jiri passe en revue l’apport d’Internet en matière de communication envers les profanes et les parties prenantes de l’espace public, la nécessité pas toujours évidente de séparer le bon grain de l’ivraie en matière d’information maçonnique, les risques d’atteinte à la discrétion, qui sont nombreux, notamment en ce qui concerne l’utilisation de pages Facebook, de blogs, de sites webs d’obédience, de loges ou de cercles maçonniques, ainsi que les possibilités de hacking des sites ou des ordinateurs de particuliers. Il souligne aussi le risque de disposer d’une information erronée, même en consultant d’honorables encyclopédies en ligne telles Wikipedia, dont les articles, préparés par des communicateurs, ne reflètent pas fidèlement l’histoire et les caractéristiques de l’obédience par exemple. Il rend aussi attentif au fait que, si l’information maçonnique est fournie sur la toile, elle peut être utilisée, même si elle est exacte, par de jeunes FF pour la rédaction de leurs planches, sans esprit de discrimination, voire en commettant un vulgaire plagiat.

Cet opuscule est certainement d’un grand intérêt pour tout maçon naviguant sur la toile.


L'Esotérisme pour les Nuls
L'Esotérisme pour les Nuls
par Jack CHABOUD
Edition : Broché
Prix : EUR 22,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un compendium étoffé proche d'un dictionnaire, 16 juin 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Esotérisme pour les Nuls (Broché)
L'auteur s'est risqué à brosser le panorama le plus large possible de ce qu'est l'ésotérisme. Il renonce aussi à le définir, préférant simplement l'établir sous forme de liste. Il passe donc sous silence la démarche d'Antoine Faivre, ce qui est un peu dommage quand même. Le sujet est bien entendu des plus vastes et Jack Chaboud donne à peu près le même poids à tous les courants et sujets traités, ce qu rend un peu difficile à celui qui n'a aucune notion de ce domaine aux frontières floues de se faire une idée de l'importance et de l'impact de chaque courant.

De plus, au vu du nombre élevé des items traités, leur présentation ne dépasse guère, pour la majorité d'entre eux une demi à un quart de page, ce qui ne permet quand même pas d'en dire beaucoup.

L'ouvrage a donc plus la forme d'un dictionnaire que d'un texte de synthèse, mais si c'est ce que l'on cherche, il fait parfaitement l'affaire, car l'auteur se garde bien de prononcer un quelconque jugement de valeur sur n'importe lequel de ces courants.


TRISTE AMERIQUE
TRISTE AMERIQUE
par Michel Floquet
Edition : Broché
Prix : EUR 19,80

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Proches et si différents..., 31 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : TRISTE AMERIQUE (Broché)
C'est vrai, ce livre n'a pas pour but de nous convaincre que c'est en Amérique qu'il fait bon vivre. Malheur aux pauvres et aux citoyens, et ils sont très nombreux, à ne pas pouvoir se payer un séjour à l’hôpital. Et il est bon de rappeler certaines vérités, au moment où toute une intelligentsia néo libérale friquée nous bombarde d'une propagande savamment orchestrée sur le non fonctionnement de l’état et sur la vertu de la libre entreprise, des starts up innovantes de la côte californienne, pépinière de jeunes millionnaires, mais sont-ils aussi nombreux que ces thuriféraires le prétendent, c'est encore à démontrer. "If you were really intelligent, you would be rich", donc malheur aussi aux intellectuels, aux créatifs, aux artistes qui ne visent pas en priorité la fortune comme but ultime de leur existence. Mais alors, que reste-t-il de bien aux USA, on aurait quand même aimé le savoir un peu.

Je souhaiterais disposer d'un prochain ouvrage de l'auteur qui analyserait plus en profondeur le malaise des citoyens américains vis à vis de leurs deux partis traditionnels, révélés par le phénomène Trump, avec sa bimbo d'épouse, dont on ne peut pas dire que ses déclarations convainquent les observateurs extérieurs de ce grand pays qui n'a pas fini de nous surprendre.... et de nous effrayer!


Les fils d'Odin
Les fils d'Odin
par Harald Gilbers
Edition : Broché
Prix : EUR 20,90

3.0 étoiles sur 5 Un peu moins accroché que pour le premier..., 31 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les fils d'Odin (Broché)
Dans le deuxième opus de cette saga, la fin du régime nazi se rapproche et les troupes soviétiques sont bientôt aux portes de Berlin. L'ambiance est glauque, chacun survit comme il le peut, mais la dictature tient toujours et, même si les huiles du parti tentent, pour certains, de fuir, ce n'est pas la débandade ni le chaos social, bien qué les bombardements détruisent la ville un peu plus chaque nuit, avec leur cortège de désolation, de désespoirs et de morts, avec ou sans pervitine. Les Berlinois étaient vraiment résilients et les bombardements qui visaient avant tout et avec dessein la population civile n'eurent pas l'effet de sape du moral escompté.

Le livre donne d'intéressantes informations sur les conditions de vie des résidents et la lutte désespérée du pouvoir nazi pour faire croire jusqu'à la dernière minute qu'un victoire était possible. L'intrigue m'a un peu moins convaincu, surtout la partie destinée à la loge aryenne, qui me semble quand même un peu exotique. Peut-être que le manque de description de ce que pourraient avoir été le contenu de ses cérémonies, son organisation rituelle, y est pour quelque chose, même si le fait de décrire une société pseudo initiatique d’extrême droite était louable, mais là,. le travail de reconstitution es ici un peu mince. Vais-je acheter le prochain roman, j'avoue hésiter...


L'Inaccessible Étoile Du profane au Franc-Maçon
L'Inaccessible Étoile Du profane au Franc-Maçon
par Frédéric Pinson-Meilhac
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

4.0 étoiles sur 5 Une autobriographie sincère, 25 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Inaccessible Étoile Du profane au Franc-Maçon (Broché)
Voilà un récit autobiographique qui décrit en détail, non sans une certaine candeur, le parcours d'un futur initié, qui, suite à une conférence maçonnique publique, s'avoue que la vie qu'il mène ne comporte aucune signification. C'est finalement à la GLNF qu'il sera initié et les chapitres de l'ouvrage détaillent sa progression, ses impressions d'initiation, ses réflexions, ses expériences ; il trace aussi quelques limites sur le perfectionnement réel du franc-maçon en loge, un travail de tous les instants, toujours recommencé et si difficile à verbaliser et à communiquer à ses proches. Si le contenu de l'ouvrage ne surprendra pas un maçon émérite, il est utile pour un « jeune » maçon d'en prendre connaissance, car les de remarques Frédéric sont généralement des plus judicieuses.

Et c'est dans le cadre de la maçonnerie que l'auteur va rencontrer un peu par hasard la belle et mystérieuse Catherine (hélas pour le lecteur, il faut préciser tout de suite que de telles rencontres sont rares'), qui n'a pas la langue dans sa poche et qui va l'interroger habilement sur le rôle des femmes en maçonnerie ; dans l'obédience, l'on n'est évidemment pas toujours très à l'aise sur ce sujet....

Ouvert sur la FM libérale, le récit ne cache pas la dégringolade de l'obédience lors de la crise due au comportement dictatorial de son GM Stifani et, maître en Chaire qui dut tenir le gouvernail dans la tempête du scandale, Frédéric porte un regard critique sur les cérémonies parfois pompeuses et quasi-militaires des obédiences, avec de Grands Officiers imbus de leurs cordons, maigre contrepoint d'une carrière profane parfois médiocre. Mais, l'orage est passé, et le temps aussi et l'épilogue de l'ouvrage se plaît à décrire la rencontre avec Catherine dont l'ouvrage ne nous dit pas si elle aura sa part, dans l'évolution de l'auteur, telle Béatrice avec Dante. Laissons donc à Frédéric ce secret'


L'ésotérisme
L'ésotérisme
par Antoine Faivre
Edition : Poche
Prix : EUR 9,00

2.0 étoiles sur 5 Un survol hélas indigeste pour nombre de lecteurs, 25 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ésotérisme (Poche)
Nul ne doute du savoir et de la maîtrise d'Antoine Faivre, historien talentueux. Il s'essaye ici à couvrir le domaine de l'ésotérisme en moins de 130 pages, de plus dans le cadre du format restreint de la collection Que Sais-je? Le résultat conduit hélas à une suite indigeste d'énumérations d'auteurs et de mouvements "ésotériques" classés par genre et par période historique, sans en expliquer le contenu. Il ne traite toutefois guère de l'ésotérisme de la moitiés du XXe siècle et du phénomène New Age, qui ne me semble pas anodin.

Utile comme aide-mémoire, ce livre ne permettra guère à des non familiers de l'ésotérisme d'approcher ce domaine aussi complexe que flou. Les deux parties les plus intéressantes de l'ouvrage sont l'introduction, où il discute de ce que recouvre le mot ésotérisme et présente les diverses approches méthodologiques, ainsi que la bibliographie, mais qui elle aussi s'adresse plutôt à de sérieux connaisseurs du domaine. Donc, si vous recherchez un ouvrage d'initiation sur ce thème, vous n'êtes pas au bon guichet...


Tu mourras moins bête, Tome 1 : La science, c'est pas du cinéma !
Tu mourras moins bête, Tome 1 : La science, c'est pas du cinéma !
par Marion Montaigne
Edition : Album
Prix : EUR 15,90

4.0 étoiles sur 5 Décapant et judicieux, 16 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tu mourras moins bête, Tome 1 : La science, c'est pas du cinéma ! (Album)
C'est vrai, même avec un brin de culture scientifique et des dessins un peu trash, nous mourrons quand même, mais après avoir passé un très bon moment, avec une bonne dose d'humour. À lire notamment si l'on est rebuté par les série pseudo militaires des films d'Holywood.


Cent ans de spiritualité maçonnique. Histoire de la Grande Loge nationale Française
Cent ans de spiritualité maçonnique. Histoire de la Grande Loge nationale Française
par Collectif
Edition : Broché
Prix : EUR 39,00

5.0 étoiles sur 5 Somptueux, très utile et d'un prix si abordable., 4 mai 2016
L’on dit souvient qu’après une crise, les organismes sociaux recherchent leurs racines, désirent faire le point, rechercher leurs valeurs racines avant un nouveau départ. Nul n’ignore les récentes vicissitudes de la GLNF, les écarts de son Grand Maître Stifani, ainsi que l’heureuse reprise en main de l’obédience par Jean-Pierre Servel. C’est dans ce contexte de renouveau, pour fêter le centenaire de la création de la Grande Loge Nationale française, fondée préalablement avec deux ateliers, et reconnue dans les plus brefs délais par la Grande Loge Unie d’Angleterre, que se situe cet ouvrage.

Le document, bien que broché, est somptueux, avec un contenu complet et de très belles illustrations qui permettent une prise en main des plus agréables. L’ouvrage couvre de manière approfondie les diverses activités et l’histoire de la Grande Loge, ses ouvertures internationales, parfois discutées pour l’Afrique, ses spécificités, son respect des landmarks tels que l’exige la Grande Loge Unie d’Angleterre (chapitre VI La Règle et l’Ordre Maçonnique) et très bien exposés.

Bref, lire c’est ouvrage, qui possède de belles perspectives didactiques, c’est s’immerger au sein de la Grande Loge Nationale Française et en saisir une grande partie de son contenu. À noter que le comité de rédaction de l’ouvrage a choisi d’exposer, dans l’histoire de l’obédience, l’apparition, l’éclatement et le dénouement de la crise de 2008 à 2012, faisant preuve d’une grande intégrité et d’honnêteté intellectuelle. Dans l’ouvrage figurent aussi la liste des dignitaires de l’obédience avec d’intéressantes données biographiques, ainsi que celle de grandes figures qui donnèrent à l’obédience son lustre notamment intellectuel, en rapport avec l’activité remarquable de la loge de recherche Villard de Honnecourt : Frederick Tristan, Jean Baylot, Jean Tourniac, ainsi que le royaliste Alec Mellor, dont nombre d’historiens actuels de la maçonnerie ne pensent toutefois pas que ses contributions passeront à la postérité. Il manque toutefois à cette liste des personnalités plus modernes qui témoigneraient de la continuité de cette pensée forte et fertile qui irrigua l’obédience dans les années 80.

Noter aussi le chapitre VII, Les Rites et Rituels , Origine et histoire, qui brosse en quelques pages et d’une manière synthétique les spécificités de chaque rite pratiqué au sein de la GLNF ; les maçons pétris de l’esprit des Lumières et se référant au rite français moderne s’étonneront de l’importance moindre que l’ouvrage consacre à ce système, alors que sa pratique fut beaucoup plus large que celle du Rite Écossais Rectifié par exemple, ressuscité seulement au XXe siècle. Ils se demanderont aussi pourquoi il fut nécessaire à l’obédience d’aller chercher les rituels du rite français « traditionnel » au Brésil, alors que les textes fondateurs existaient en France.

En fin de livre figurent aussi des réflexions sur la franc-maçonnerie et sur le développement spirituel des membres (chapitre VIII.Quête spirituelle pour le XXIe siècle), comportant de nombreuses réflexions de valeur pour la mise en œuvre de la méditation maçonnique. Fallait-il terminer ce chapitre par un article du (Feu) Révérend Père Riquet, adhérant au credo du Vatican tout en cherchant le retour des « Frères séparés » au sein du giron de l’Église (une tentative avortée) pour évoquer le sujet difficile et complexe du déisme, le lecteur épris de philosophie se posera certainement la question.


La Franc-Maçonnerie Swedenborgienne
La Franc-Maçonnerie Swedenborgienne
par Serge Caillet
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une étude solide qui tombe à point nommé, 1 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Franc-Maçonnerie Swedenborgienne (Broché)
Lorsque Serge Caillet empoigne un sujet, nul doute que le résultat est au rendez-vous. Et c'est bien entendu le cas pour cet ouvrage, qui fait le point sur les relations éventuelles existant entre le scientifique, théologien et philosophe suédois du XVIIIe siècle, qui devient mystique dès 1741.
Ses visions et son message eurent un impact sur l'illuminisme du XVIIIe siècle, un courant dont la maçonnerie n'était pas absente. Mais quel fut l'impact réel de sa doctrine sur l'ordre? Contrairement à ce qui a pu être dit, le visionnaire suédois ne fut pas franc-maçon, ni ne créa un rite maçonnique ou paramaçonnique. Aucun impact aussi sur les courants majeurs de la franc-maçonnerie, dont le rite suédois.
Mais, alors, qu'en est-il des rites mineurs, que nos amis anglo-saxons nomment "fringe masonry"? Serge les passe en revue, incluant le martinésisme, le martinisme, Dom Pernéty et les Illuminés d'Avignon, etc.. Toutefois, un des degrés du rite égyptien de Memphis, élaboré en 1839, le Gardien des Trois Feux, revendiquera une saveur swedenborgienne, mais la chance que ce degré soit une survivance d'un système de degrés swedenborgien datant du XVIIIe siècle est très mince.
Finalement, la seule évidence d'un tel rite apparaît aux USA, vers 1870, et le groupe qui le pratiqua ne devait pas dépasser une petite dizaine de Frères, rite qui se transmettra au Canada, puis, en 1876, en Angleterre. Sur ce terrain, plus de loges seront créées: plus d'une dizaine sur territoire britannique et, au début du XXe siècle, on aurait compté 8 ateliers en dehors du territoire, pratiquement toutes dans l’empire, quelques exceptions. Parmi celles-ci-ci figure la loge INRI fondée par Papus à Paris, dans laquelle Teder fut actif. Elle ne survécut malheureusement pas à la mort de ces deux occultistes. Resté présent en Grande Bretagne, Il revivrait toutefois de nos jours, notamment au sein du Grand Orient d’Italie et en France. Elle aurait été active dès les années 1906 à 1907.
Système de Haut Grades de trois degrés admettant tout maître maçon, cette maçonnerie swedenborgienne semblait, à Paris, avoir pour but de réintégrer la spiritualité dans une maçonnerie française laïque et politicienne. Les textes des trois degrés que publie Serge et qui disposent de nombreuses similitudes avec les trois degrés des loges bleues (ainsi ,Hiram Abif est appelé Hai Ram et l’un des mauvais compagnons est dénommé Tubalcaïn). Les commentaire et descriptions symboliques en loge sont toutefois très soigneuses et détaillées. Les cérémonies ne montrent toutefois aucun contenu swedenborgien. De quoi donner raison à René Guénon qui voyait dans les actions des occultistes bien peu de contenu pertinent...
Beau travail Serge!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20