undrgrnd NEWNEEEW Cliquez ici Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Profil de S. PHILIPPE > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par S. PHILIPPE
Classement des meilleurs critiques: 541
Votes utiles : 3606

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
S. PHILIPPE
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
The Grand Budapest Hotel [Blu-ray]
The Grand Budapest Hotel [Blu-ray]
DVD ~ Ralph Fiennes
Prix : EUR 12,21

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN BLURAY AVEC UNE IMAGE PARFAITE POUR UN FILM JUBILATOIRE, 24 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Grand Budapest Hotel [Blu-ray] (Blu-ray)
Le film retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Moustafa, son allié le plus fidèle.
La recherche d’un tableau volé, oeuvre inestimable datant de la Renaissance et un conflit autour d’un important héritage familial forment la trame de cette histoire au coeur de la vieille Europe en pleine mutation.Wes Anderson est parvenu à une maturité incontestable et nous offre ici un bijou dont le succès est assuré, dans cet hôtel qui cristallise tout ce que le cinéma a de fascinant : décors surannés, intrigue à tiroirs savamment orchestrée, retours en arrière, courses effrénées, revirement de situation, histoires d’amour… Ce film est une œuvre baroque et rappelle que l’écran est là pour nous faire entrevoir un autre monde.


Le temps des aveux [Blu-ray]
Le temps des aveux [Blu-ray]
DVD ~ Raphaël Personnaz
Proposé par Eureka-France
Prix : EUR 17,75

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 UN BLURAY PARFAIT POUR UN FILM SOBRE ET MAITRISE SUR LE MYSTICISME REVOLUTIONNAIRE, 24 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le temps des aveux [Blu-ray] (Blu-ray)
Cambodge, 1971.
Alors qu’il travaille à la restauration des temples d’Angkor, François Bizot, ethnologue français, est capturé par les Khmers rouges. Détenu dans un camp perdu dans la jungle, Bizot est accusé d’être un espion de la CIA. Sa seule chance de salut, convaincre Douch, le jeune chef du camp, de son innocence. Tandis que le français découvre la réalité de l'embrigadement des Khmers rouges, se construit entre le prisonnier et son geôlier un lien indéfinissable…
L'intérêt du film réside essentiellement dans la reconstitution historique de l'époque khmer et l'ascension de leur principal bourreau Kaing Guek Eav, dit Duch/Douch. Pour les références historiques, se reporter au documentaire sorti il y a 3 ans : "Duch, le maître des forges de l'enfer" de Rithy Panh. Le film se concentre sur un ressortissant français kidnappé, auquel une certaine liberté de communication est accordée, lors de sa détention. La conscience du bourreau face à l'application de la dictature devient le sujet du film. Les images sont belles, la trame narrative maintient l'intérêt du film avec certains rebondissements. les acteurs jouent juste, Régis Wargnier nous épargne les scènes sordides. Certains passages sont très réussis.
Même fond historique que "La Déchirure", sans la même intensité dans l'action et la narration. Ce qui conduit le scénario de ce Temps des aveux a s'éterniser un peu au départ. S'agissant d'un récit à base autobiographique, on peu comprendre que le rythme soit celui-là si tant est que les événements relatés se sont déroulés ainsi. Par respect au moins, on ne saurait donc en faire grief à ce film. Mais, peu à peu, le récit prend de l'intensité, extrême même. Et finit par conduire le spectateur à engager sa propre réflexion sur le mysticisme révolutionnaire qui a conduit des combattants, des rebelles à amener le peuple Cambodgien dans l'un des pires abîmes de l'histoire de l'humanité (car hélas ce n'est pas le seul). Même si ce n'est pas le propos du film, on ne manquera pas de tracer le parallèle avec d'autres horreurs et catastrophes humaines plus proches de nous, voire contemporaines. Un film pour l'Histoire, pour la Mémoire. Et pour la réflexion. Réellement prenant et émouvant.


The Mirror [Blu-ray]
The Mirror [Blu-ray]
DVD ~ Karen Gillan
Prix : EUR 10,99

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 VOUS ALLEZ ME DIRE POURQUOI TROIS ETOILES POUR SA VERSION CANADIENNE EN VF, 15 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Mirror [Blu-ray] (Blu-ray)
Après avoir passé 10 ans en institut psychiatrique, Tim, 21 ans, retrouve la liberté. Alors qu’il souhaite tirer un trait sur la mort violente de ses parents, l’événement à la source de son internement, sa soeur, Kaylie lui rappelle qu’ils s’étaient autrefois promis d’enquêter sur les causes mystérieuses de ce drame. Elle achète alors le miroir qui aurait précipité leurs parents dans une démence diabolique…
En films d'horreur, on a rarement des claques, malheureusement, mais là, c'est le cas ! The Mirror (Oculus) est un mélange génial entre Mister Babadook, Insidious et Sinister ! Avec ses scènes vraiment terrifiantes, son gore viscéral, son scénario psychologique original son excellente mise en scène et ses acteurs très crédibles, The Mirror appartient à un nouveau genre d'horreur, déjà emprunté par Mister Babadook.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 11, 2016 7:10 PM MEST


Les Héritiers [Blu-ray]
Les Héritiers [Blu-ray]
DVD ~ Ariane Ascaride
Prix : EUR 12,79

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CE FILM EST UN VRAI TRAVAIL DE MEMOIRE TOUT SIMPLEMENT UNE OEUVRE MAGISTRALE POUR UN BLURAY PARFAIT, 12 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Héritiers [Blu-ray] (Blu-ray)
D'après une histoire vraie.
Lycée Léon Blum de Créteil, une prof décide de faire passer un concours national d'Histoire à sa classe de seconde la plus faible. Cette rencontre va les transformer.
l'histoire d'une classe de seconde dite difficile et de ses élèves issus de milieux très différents. des disputes en cascade entre filles et garçons a propos de tout et de n'importe quoi. puis l'arrivée d'un professeur femme qui va tout chambouler en proposant un concours sur la SHOAH. des interprétations toutes magnifiques et d'un naturel et d'une maturité étonnante. le sujet est traité divinement bien et l'on sort son mouchoir plus d'une fois. une mention spéciale pour ce témoignage d'un vrai déporté qui sans haine raconte son vécu. œuvre magistrale.


Night Call [Blu-ray]
Night Call [Blu-ray]
DVD ~ Jake Gyllenhaal
Prix : EUR 14,89

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ATMOSPHERE PESANTE SCENARIO SANS FAILLE NIGHT CALL OU LES DERIVES DE LA TELE POUBELLE UN BLURAY LUMINEUX, 12 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Night Call [Blu-ray] (Blu-ray)
Branché sur les fréquences radios de la police, Lou parcourt Los Angeles la nuit à la recherche d’images choc qu’il vend à prix d’or aux chaînes de TV locales. La course au spectaculaire n'aura aucune limite...

Le personnage principal de ce film est définitivement sa plus grande qualité, et ce qui fait de la production une oeuvre exceptionnelle. Psychopathe et irrévérencieux, Lou Bloom n'est pas attachant comme la plupart des héros de film, mais il est suffisamment intrigant pour contenir l'attention du spectateur pendant 1h58,physiquement méconnaissable,il offre un visage inhumain avec son regard et son sourire sadique et pervers,un portrait effrayant d'un homme prêt à tout pour connaître son heure de gloire.

Même si Jake Gyllenhaal est presque dans tous les plans,les acteurs secondaires sont eux aussi efficaces Rene Russo livre un rôle troublant et touchant. De même pour Riz Ahmed, qui interprète l'associé naïf du protagoniste.
Night Call porte un regard à la fois sévère et réaliste sur la couverture des faits divers à la télévision.
Il flotte comme un air de Drive dans ce film aux images à la fois violentes et illuminées de Los Angeles l’atmosphère est d'une noirceur absolue et donne une version différente de cette ville,la tension est présente pendant tout le long du film, le réalisateur Dan Gilroy aborde de façon totalement amorale les dérives de la télé poubelle tout en égratignant le monde du travail à l’américaine et en soulignant sa précarité.Cela va en déranger beaucoup, car forcément on se sent un peu coupable, beaucoup de critiques négatives mettent en avant ce point. Mais c'est justement là qu'est le génie, Dan Gilroy nous critique directement, forcément ça fait mal, et ça m'a fait mal car j'ai adoré le film,


Sacrifices of War [Blu-ray]
Sacrifices of War [Blu-ray]
DVD ~ Christian Bale
Prix : EUR 12,79

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 LA REDEMPTION DE JOHN MILLER FACE A LA BARBARIE JAPONAISE COTE BLURAY BIEN DANS ENSEMBLE, 9 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sacrifices of War [Blu-ray] (Blu-ray)
Adaptation du roman de Gelling Yan, Les 13 fleurs de Nanjing, l'histoire se passe au coeur du Massacre de Nankin, Chine, lors la seconde guerre sino-japonaise. Le 13 décembre 1937, Nankin tombe aux mains des envahisseurs japonais. Au milieu des décombres, un américain se fraye un chemin jusqu'à une église où il devait enterrer le prête récemment décédé. Sur place, il trouve des écolières retranchées et va bientôt devoir prendre part aux événements face à la menace de soldats ennemis fort tentés de profaner le lieu de culte et d'emmener les jeunes élèves... Un film émouvant, bien réalisé, dans lequel on entre dès les premières minutes, à la fois horrible et terriblement esthétique.


Magic in the Moonlight [Blu-ray]
Magic in the Moonlight [Blu-ray]
DVD ~ Colin Firth
Prix : EUR 12,79

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN BLURAY AVEC UNE IMAGE RAFFINEE POUR UN FILM DELICIEUX A SOUHAIT UN PUR MOMENT DE BONHEUR, 6 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Magic in the Moonlight [Blu-ray] (Blu-ray)
Le prestidigitateur chinois Wei Ling Soo est le plus célèbre magicien de son époque, mais rares sont ceux à savoir qu’il s’agit en réalité du nom de scène de Stanley Crawford : cet Anglais arrogant et grognon ne supporte pas les soi-disant médiums qui prétendent prédire l’avenir. Se laissant convaincre par son fidèle ami Howard Burkan, Stanley se rend chez les Catledge qui possèdent une somptueuse propriété sur la Côte d’Azur et se fait passer pour un homme d’affaires, du nom de Stanley Taplinger, dans le but de démasquer la jeune et ravissante Sophie Baker, une prétendue médium, qui y séjourne avec sa mère.
C'est presque énervant de voir que Woody Allen ne se rate jamais C'est léger, pétillant. On s'embarque dans cette fable magique et mystique avec délectation Il y a un coté Hercule Poirot non caché avec une petite enquête "surnaturelle" mais sans tomber dans le policier C'est ce qui fonctionne parfaitement avec ce film: on ne tombe jamais dans les extrêmes Jamais trop niais, jamais trop plat Le duo Colin Firth/ Emma Stone fonctionne a merveille avec un jeu de chat et souris très bien ficelé


The Search [Combo Blu-ray + DVD]
The Search [Combo Blu-ray + DVD]
DVD ~ Bérénice Bejo
Proposé par BERSERK MEDIA
Prix : EUR 10,95

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ON RESSORT ACCABLE PAR LA BESTIALITE DE L'HOMME UN BLU-RAY PARFAIT POUR UN UPPERCUT EN PLEINE FACE, 4 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Search [Combo Blu-ray + DVD] (Blu-ray)
Le film se passe pendant la seconde guerre de Tchétchénie, en 1999. Il raconte, à échelle humaine, quatre destins que la guerre va amener à se croiser. Après l’assassinat de ses parents dans son village, un petit garçon fuit, rejoignant le flot des réfugiés. Il rencontre Carole, chargée de mission pour l’Union Européenne. Avec elle, il va doucement revenir à la vie. Parallèlement, Raïssa, sa grande sœur, le recherche activement parmi des civils en exode. De son côté, Kolia, jeune Russe de 20 ans, est enrôlé dans l’armée. Il va petit à petit basculer dans le quotidien de la guerre.
Très beau film. Très émouvant. Michel Hazanavicius donne enfin un visage à cette guerre dont on entendait parler au détour des bulletins d'information. On ressort, accablé par la bestialité de l'homme, attendri par le petit Tchétchène dont le jeu est remarquable. Il faut voir ce film aussi pour les visages extraordinaires des figurants, ces visages édentés, burinés, ravagés par la douleur, dans lesquels la guerre s'est gravée et a creusé ses sillons, les visages graves et les yeux tristes de ces enfants assis sur un banc et qui ne jouent plus. La boucherie de la guerre n'en est que plus désespérante.


La prochaine fois je viserai le coeur [Blu-ray]
La prochaine fois je viserai le coeur [Blu-ray]
DVD ~ Guillaume Canet
Prix : EUR 12,79

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 UN BLU-RAY QUI OSCILLE ENTRE BON ET LE PASSABLE NIVEAU QUALITE D'IMAGE UN SON PARFAIT, 2 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La prochaine fois je viserai le coeur [Blu-ray] (Blu-ray)
Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l'Oise se retrouvent plongés dans l'angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes.
Après avoir tenté d'en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L'homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d'autant plus facilement qu'il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d'enquêter sur ses propres crimes jusqu'à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.
Inspiré d'un fait divers, La Prochaine fois je viserai le cœur est un thriller qui retrace l'affaire Alain Lamare, un gendarme qui sévissait dans les années 70 dans l'Oise. On peut tout simplement, applaudir la performance de Guillaume Canet qui s'avère exemplaire dans la peau de ce gendarme psychopathe. Il impressionne dès les premières minutes, on est déstabiliser de voir ce personnage glaçant en faisant des choses atroces aux jeunes filles croisant dans la rue. Un sentiment de malaise est présent. Il est vrai, que le récit est glauque mais cela n'empêche pas que le spectateur reste embarqué dans cette affaire dérangeante. L'atmosphère est très sombre, voir étouffante au plus possible. C'est totalement maîtrisé et avec des décors glacials qui retranscrit bien les années 70. La mise scène est quand à elle, brillante. Les seconds rôles sont très convaincants avec Ana Girardot qui est efficace, et aussi Jean-Yves Berteloot, sobre mais satisfaisant. Néanmoins, l'oeuvre de Cédric Anger manque un peu de rythme dans son ensemble. Pour finir, La Prochaine fois je viserai le cœur est un thriller inquiétant, troublant mais vraiment captivant dans lequel Guillaume Canet est l'atout majeur de cette production française. Du très bon cinéma !!


Interstellar [Warner Ultimate (Blu-ray)]
Interstellar [Warner Ultimate (Blu-ray)]
DVD ~ Matthew McConaughey
Prix : EUR 14,50

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 VERTIGINEUX POUR UN BLURAY GRANDIOSE, 1 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Interstellar [Warner Ultimate (Blu-ray)] (Blu-ray)
Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire.
On dira ce que l'on voudra de Christopher Nolan mais on ne pourra pas lui reprocher son ambition et sa volonté de repousser toujours plus loin les limites de son cinéma. Avec "Interstellar", il se tourne du côté de la science-fiction tout en gardant en tête l'aspect scientifique que cela implique car il s'agit pour lui de rester crédible. Et crédible, il l'est. Il est d'ailleurs bien plus que ça. "Interstellar" est sans aucun doute le film le plus abouti de son réalisateur qui brasse ici des thèmes universels dont la résonance n'est pas sans faire penser au "2001" de Stanley Kubrick. Le regard qu'il pose sur l'humanité avec son frère Jonathan, co-scénariste, est plein de justesse et ne nous épargne pas la vérité. L'homme est capable du pire quand il s'agit de sa propre survie mais du meilleur lorsqu'il agit par amour. Et de l'amour, le personnage principal incarné par un Matthew McConaughey émouvant et impeccable en a énormément pour ses enfants, tellement qu'il décide de partir dans l'espace à la recherche d'un nouveau monde qui pourrait sauver l'humanité, coincée sur une planète qui se meurt et qui leur est de plus en plus hostile. Très bien écrit et cohérent de bout en bout, le film brille par son aspect visuel et sa technique absolument irréprochables. Mais là où Nolan fait mouche, c'est véritablement dans le propos de son film, d'une beauté presque déconcertante. Si le ton n'hésite pas à être pessimiste, "Interstellar" nous offre des scènes qui confinent parfois à la grâce. Bouleversant, émouvant, impressionnant, sublimé par une magnifique partition de Hans Zimmer et porté par un casting de qualité, le film fait partie de ceux dont on ne peut pas vraiment parler et qu'il faut aller voir à tout prix. Car sans aucun doute, "Interstellar" est l’œuvre la plus marquante de ces dernières années
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 5, 2015 11:03 AM MEST


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20