undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Latour07 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Latour07
Classement des meilleurs critiques: 567
Votes utiles : 18340

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Latour07 (Paris, France)
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)    (MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Tout pour la France
Tout pour la France
par Nicolas Sarkozy
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

12 internautes sur 50 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 "Fais-moi tout !", 24 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tout pour la France (Broché)
Que l'homme prenne les Français pour des amnésiques ou qu'il soit inconséquent - il avait juré se retirer définitivement de la vie politique- ou bien les deux d'ailleurs, ne surprend personne.
Qu'il fasse assaut de l'esprit de souveraineté pour, dans la politique qu'il conduisit, la mieux démolir, est constant chez cet ex supposé Président.
- Abandon de la souveraineté monétaire confirmé avec la vassalisation de notre économie à l'euro, monnaie allemande dans ses gènes,7
- Servilité face aux Etats-Unis en ayant réintégré la France dans l'OTAN pourtant sortie par le Général de Gaulle (que de regrets...)
- Trahison de la souveraineté populaire (qui s'appelle aussi démocratie) en passant en force avec ses amis socialistes, le Traité de Lisbonne, alors même que le référendum sur le TCE avait majoritairement et passionnellement répondu NON.
- Trahison de la France en supprimant 12.000 postes de gendarmes et militaires alors que nous sommes entrés en guerre contre les islamistes
- Trahison renouvelée en pactisant avec les puissances qui financent ces terroristes (Arabie Saoudite notamment)
- Vente des intérêts français en bradant son or aux Américains
- Discrédit total sur la scène internationale
- Amitiés douteuses avec un BHL (cf. la Libye) et un Tapie (où il sut bien enfumer Christine Lagarde, sans doute la seule compétente de son gouvernement d'alors)
- Lutte de tous contre tous (en bon disciple actif du néolibéralisme), des vieux contre les jeunes, des arabes contre les corréziens, etc.
- Affaires en cascade
- Volonté de suppression des juges d'instruction, seuls garants ultimes d'une indépendance de fonctionnement de la justice (pour faire plaisir aux affairistes en col blanc)
- Incompétence sacralisée de la gestion des deniers publics

Dans le fond, Sarkozy confirme ce que "l'âne de la crèche" (Baroin) brayait ce matin sur France Info, qu'il n'a changé ni de méthode (coups de menton) ni de conviction par rapport à 2007.

Il se pose en président des riches.
Qu'il le reste dans ses ambitions ne me préoccupe pas.
Comme le disait un certain Nicolas Sarkozy, se servant lui-même le plat qu'il aura à déguster :

"Casse-toi pauv' c..!"
Dehors.

Latour07

NB : "Fais-moi tout !" - c'est l'histoire d'une affiche de film pornographique qui passait dans un cinéma, actuellement une enseigne de restauration rapide, près de la Gare Saint Lazard à Paris, au début des années 1980. Régulièrement, venant de province pour mes études parisiennes, je sortais de la gare pour aller chercher l'entrée du métro, qui avoisinait ce cinéma. Le film, dont je ne vis que l'affichage en ce lieu, tint manifestement bon des années, avec une affiche qui s'affaissait sur elle-même, semaine après semaine, pour être remplacée un temps donné et, pâlir, puis s'abandonner. Ce film résume sans doute bien ce que promet Sarkozy promet à la France.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 26, 2016 2:58 PM MEST


CHRISTIAN BRETON Crème Cellulaire Liftante, 15ml
CHRISTIAN BRETON Crème Cellulaire Liftante, 15ml
Prix : EUR 47,00

2.0 étoiles sur 5 Préférer Nivea crème hydratante, 23 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : CHRISTIAN BRETON Crème Cellulaire Liftante, 15ml (Beauté et hygiène)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Pour le prix, présence en outre de parabens - dont je croyais assurée la disparition définitive, OK pour l'hydratation de la peau, à la rigueur, mais aucun effet ressenti par celle qui a testé ce produit.


Comédie française - Ça a débuté comme ça
Comédie française - Ça a débuté comme ça
par Fabrice Luchini
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

4.0 étoiles sur 5 Un livre qui s'entend, 21 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comédie française - Ça a débuté comme ça (Broché)
Fabrice Luchini écrit ses incursions autobiographiques comme en écoutant la phrase qu'il prononce. Il est flaubertien dans la démarche.
La diction est capitale pour la bonne intellection des phrases.
Ce livre s'entend plus qu'il ne se lit.
Quand Luchini énonce des vers de Rimbaud, qu'il les commente avec passion, conviction, il sait emporter sur ce Bateau Ivre, son lecteur et spectateur.
Les incises sont souvent pertinentes.
La poésie habite son être.
La proximité avec la désespérance de Céline, qui ne croit en rien dans l'Homme, engage l'auteur à une fuite dans la rêverie poétique.
Pourtant la matérialité le rattrape dans l'enfantement des rôles de cinéma, dans la construction de sa personnalité, longtemps coursier en mobylette dans Paris après avoir été coiffeur chic.
Le portrait qui se dégage de cet ouvrage est celui de l'avoué qu'il interprète brillamment dans le "Colonel Chabert", et plus particulièrement dans le passage où, faisant face au colonel (magnifique Depardieu) il énonce avec une délectation d'esthète, que les études notariales sont pires que des égouts.


Mojave Crossing: The Sacketts: A Novel
Mojave Crossing: The Sacketts: A Novel
par Louis L'Amour
Edition : Poche
Prix : EUR 5,72

4.0 étoiles sur 5 Dans la lignée des très bons L'Amour, du western comme on aime., 14 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mojave Crossing: The Sacketts: A Novel (Poche)
Louis l'Amour fut une découverte pour moi, en juillet 1986, dans une station des bus Greyhound, à Miami en route de New-York à Key West où vécut ses derniers instants de vie, un autre aventurier américain, Hemingway.

Populaire écrivain qui se coulait rappeler comme troubadour, Louis L'Amour, descendant d'une famille française et irlandaise, qui écrivit son histoire en Amérique au 17ème siècle écrivit une centaine d'ouvrages sur la conquête de l'Ouest, le mythe de la frontière. Édité dans le monde à plus de 230 millions d'exemplaires, ses livres retracent l'esprit aventureux du western.

Écrit dans un langage chantant, ces westerns sont excellents. Je les ai lus tous plusieurs fois.

Les ingrédients sont tous présents. La recherche de la justice, la force personnelle pour la défendre, qui entraîne la volonté des autres qui se veulent citoyens, l'amour dans son expression sentimentale violente (naissance des fleurs du désert), les coups de flingue, la rudesse du pays, sa beauté, les forces indomptables (sauf par l'amour) de ces chevaliers des temps modernes façonnent les tempéraments des acteurs de « Mojave crossing ».

Il s'agit d'un roman de la saga des Sacketts qui en comprend 17.
Tell Sackett rencontre une femme aux yeux noirs qui tente de le charmer. Il n'est pas dupe, la comparant à une sorcière, une très belle femme, car il n'a pas de charme particulier si ce n'est celui de porter 30 livres d'or qu'il doit emmener à Los Angeles pour le vendre au meilleur prix. Cette femme l'appelle à l'aide et lui demande de l'accompagner dans ce périple, pourchassée qu'elle est par des malfaisants.

Pour cela, il faudra traverser le désert du Mojave, trouver les sources permettant la survie, ne pas périr des assauts des tueurs lancés à leurs trousses et ne pas tomber sous le charme venimeux de cette énigmatique femme.

Les dés sont lancés, le jeu commence.

(en anglais dans le texte)


The Burning Hills
The Burning Hills

5.0 étoiles sur 5 Magistral western, 12 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Burning Hills (Poche)
Louis l'Amour fut une découverte pour moi, en juillet 1986, dans une station des bus Greyhound, à Miami en route de New-York à Key West où vécut ses derniers instants de vie, un autre aventurier américain, Hemingway.

Populaire écrivain qui se coulait rappeler comme troubadour, Louis L'Amour, descendant d'une famille française et irlandaise, qui écrivit son histoire en Amérique au 17ème siècle écrivit une centaine d'ouvrages sur la conquête de l'Ouest, le mythe de la frontière. Édité dans le monde à plus de 230 millions d'exemplaires, ses livres retracent l'esprit aventureux du western.

Écrit dans un langage chantant, ces westerns sont excellents. Je les ai lus tous plusieurs fois.

Les ingrédients sont tous présents. La recherche de la justice, la force personnelle pour la défendre, qui entraîne la volonté des autres qui se veulent citoyens, l'amour dans son expression sentimentale violente (naissance des fleurs du désert), les coups de flingue, la rudesse du pays, sa beauté, les forces indomptables (sauf par l'amour) de ces chevaliers des temps modernes façonnent les tempéraments des acteurs de « The burning hills ».

Deux jeunes dompteurs de chevaux, un est abattu, l'autre croise l'un des voleurs dans la ville, le tue en duel. Une chasse à l'homme est menée contre lui. Bienvenue dans la bataille avec les Apaches en clou du spectacle.

A lire et relire bien sûr.


Guns of the Timberlands
Guns of the Timberlands
par Louis L'Amour
Edition : Relié

5.0 étoiles sur 5 Au top du western, 11 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Guns of the Timberlands (Relié)
Louis l'Amour fut une découverte pour moi, en juillet 1986, dans une station des bus Greyhound, à Miami en route de New-York à Key West où vécut ses derniers instants de vie, un autre aventurier américain, Hemingway.

Populaire écrivain qui se coulait rappeler comme troubadour, Louis L'Amour, descendant d'une famille française et irlandaise, qui écrivit son histoire en Amérique au 17ème siècle écrivit une centaine d'ouvrages sur la conquête de l'Ouest, le mythe de la frontière. Édité dans le monde à plus de 230 millions d'exemplaires, ses livres retracent l'esprit aventureux du western.

Écrit dans un langage chantant, ces westerns sont excellents. Je les ai lus tous plusieurs fois.

Les ingrédients sont tous présents. La recherche de la justice, la force personnelle pour la défendre, qui entraîne la volonté des autres qui se veulent citoyens, l'amour dans son expression sentimentale violente (naissance des fleurs du désert), les coups de flingue, la rudesse du pays, sa beauté, les forces indomptables (sauf par l'amour) de ces chevaliers des temps modernes tissent les histoires de ce western « Guns of the Timberland ».

A lire et relire bien sûr.


Flint
Flint
par Louis L'Amour
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Superbe western, 8 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Flint (Broché)
Louis L'Amour dont j'ai lu et relu sa centaine d'ouvrages sir la conquête de l'Ouest nous offre un récit épique de ce temps aventureux.

Flint, un homme déterminé à finir sa vie,reclus dans le Nouveau Mexique, se croyant atteint d'un cancer, se bat pour la justice, défend l'orphelin qu'il fut, comme un furieux, colt, poings, énergie démultipliée.

Cet ouvrage se lit de manière haletante.

Superbe western.


The Strong Shall Live by L'Amour, Louis (1985) Paperback
The Strong Shall Live by L'Amour, Louis (1985) Paperback
par Louis L'Amour
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Western de légende, 8 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Strong Shall Live by L'Amour, Louis (1985) Paperback (Broché)
Louis l'Amour fut une découverte pour moi, en juillet 1986, dans une station des bus Greyhound, à Miami en route de New-York à Key West où vécut ses derniers instants de vie, un autre aventurier américain, Hemingway.

Populaire écrivain qui se coulait rappeler comme troubadour, Louis L'Amour, descendant d'une famille française et irlandaise, écrivit une centaine d'ouvrages sur la conquête de l'Ouest, le mythe de la frontière. Édité dans le monde à plus de 230 millions d'exemplaires, ses livres retracent l'esprit aventureux du western.

Écrit dans un langage chantant, ces westerns sont excellents. Je les ai lus tous plusieurs fois.

Les ingrédients sont tous présents. La recherche de la justice, la force personnelle pour la défendre, qui entraîne la volonté des autres qui se veulent citoyens, l'amour dans son expression sentimentale violente (naissance des fleurs du désert), les coups de flingue, la rudesse du pays, sa beauté, les forces indomptables (sauf par l'amour) de ces chevaliers des temps modernes tissent les histoires de ce beau recueil "The strong shall live".

A lire et relire bien sûr.


Les tueurs de la République : Assassinats et opérations spéciales des services secrets
Les tueurs de la République : Assassinats et opérations spéciales des services secrets
par Vincent Nouzille
Edition : Poche
Prix : EUR 7,80

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Palpitante plongée dans les actions cachées de l'Etat français, 6 août 2016
Renseignement - action - intimidations - destruction - assassinats.
La branche action des services secrets français est étudiée par Vincent Nouzille, journaliste au Figaro Magazine, après avoir été grand reporter à l'Express et sur France Inter, sous l'autorité de chacun des présidents de la Vème République de De Gaulle (avec l'utilisation fréquente des "affreux", ces mercenaires emmenés par Bob Denard en Afrique) à VGE, puis à Mitterrand qui n'aimait pas la DGSE et ses tueurs, qui pourtant les utilisait beaucoup (au Liban notamment) - j'en ai connu un, ancien des commandos marine- à Chirac, très pro-américain dans la communication massive de renseignements, l'action, qui souvent parait unilatérale (des services français vers la CIA et rarement l'inverse) qui corrobore la honteuse réintégration progressive dans l'OTAN puis à Sarkozy (la Libye par exemple) et Hollande (présenté comme étant un "dur", contrairement à l'image que nous pouvons en avoir).
Vive la France !


L'étrange victoire: De la défense de la République à la libération de la France
L'étrange victoire: De la défense de la République à la libération de la France
par Jean-Louis Crémieux-Brilhac
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Amour inconditionnel de la Patrie, 3 août 2016
Jean-Louis Crémieux-Brilhac, issu d'une famille juive, non croyant, de notables et hommes politiques engagés dans la République (l'un de ses parents fit voter l'octroi de la nationalité française aux colons juifs en Algérie) est un humaniste engagé. Il est officier (service national) au commencement de la seconde guerre mondiale. Il sera fait prisonnier dans un Oflag puis Stalag car le grade d'aspirant n'était pas reconnu comme étant celui d'un officier. Il s'échappe avec quelques compagnons d'aventure aussi déterminés à se battre contre l'ennemi nazi, en direction de l'Est, de l'Union Soviétique où il est également fait prisonnier. En hiver 1940, l'Union Soviétique est en effet alliée au Reich. Puis survint Barbarossa, et dans la continuité d'une affirmation spécifique du statut d'officier et combattant français, reconnu depuis des mois par les autorités soviétiques, sont libérés.

Parvenus à Londres, les quelque deux cents volontaires s'engagent dans les Forces Françaises Libres sous l'égide de De Gaulle.

Jean-Louis Crémieux adopte son nom de résistance Brilhac de celui de la rue de Rennes où il vécut ses premiers mois de jeune marié. Il fut le témoin engagé en tant que secrétaire à la propagande, des grands chefs de la Résistance, Brossolette, Bingen, Moulin, et des grandes statures de la France Libre dont Georges Boris (dont il écrivit une superbe biographie, commentée sur ce site) et Pierre Mendès-France.

Passionné de son pays, de la devise républicaine, de De Gaulle et de PMF, Jean-Louis Crémieux-Brilhac est un témoin, historien, qui a donc été acteur de l'Histoire et l'un de ses conteurs, de la France Libre. Il est une des personnalités d'exception sur ses travaux d'historien de la France Libre.

L'ouvrage "l'Etrange victoire" en résonnance avec celui de Marc Bloch, "l'étrange défaite", a été publié post-mortem. Il est composé d'une autobiographie riche d'enseignements, passionnante, d'un texte sur la France Libre et le sujet de l'antisémitisme et des persécutions juives (exceptionnel texte tout en nuance et force) et de témoignages, dont celui de son fils Michel, lu à l'occasion des obsèques de son père.

Latour07

NB: il s'agit de mon 3.000 ème commentaire sur ce site dont plus de la moitié concerne des livres.
Commencé en 2007, ce voyage dans la critique et le commentaire m'a conduit à rencontrer, souvent par la plume, de nombreuses personnalités.
Il me permit aussi, fierté non dissimulée, d'être le premier commentateur pendant plus de deux ans, sans interruption.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20