Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici cliquez_ici. RentreeScolaire Cloud Drive Photos nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Polaris > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Polaris
Classement des meilleurs critiques: 30.141
Votes utiles : 356

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Polaris

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Slumber of Sullen Eyes [Import anglais]
Slumber of Sullen Eyes [Import anglais]
Prix : EUR 20,71

5.0 étoiles sur 5 Culte, 23 janvier 2017
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slumber of Sullen Eyes [Import anglais] (CD)
A la base, "Slumber of sullen Eyes" est sorti en 1992 sur le label espagnol Drowned records, et réédité sur Xtreem Music récemment (cette réédition comprends la 1ére demo du groupe). Ce 1er opus des Finnois de Demigod, est musicalement et clairement Death metal old school à tendance brutal (et parfois un chouia plus mélodique ou mélodieux, c'est selon ..., puis presque black sur un titre comme "Slumber of Sullen Eyes" n°6, avec quelques riffs thrash de ci de là). Plusieurs groupes viennent en tête à l'écoute des titres, comme Grave période "Into the Grave" (1er album), sur le 7ème titre "Embrace the Darkness/ Blood of the Perished", et à 1.08, on croirait entendre du Grave 1ère période. Le Crematory de la période "Transmigration" (1993), car le chant est assez proche, mais aussi le 1er album de Sentenced "Shadows of the Past" (1991) ou même voir le 1er album des Français de Mercyless "Abject Offerings" (1992) pour le côté sombre et profond, et si écoute bien, on pourrait même citer le Loudblast de "Disincarnate" (1991), sur le 5ème titre "Tears of God". Voilà grosso modo pour les comparaisons, mais en cherchant bien, on pourrait en citer d'autres ...

Du très bon Death metal de qualité, pas révolutionnaire mais efficace. Le second album, "Shadow Mechanics", moins death, plus thrash/death, voir presque progressif par moment, est excellent, et à acheter les yeux fermés. La suite, ce sera encore autre chose ...


Of Battles Ravens & Fire
Of Battles Ravens & Fire

5.0 étoiles sur 5 Sympa ..., 23 janvier 2017
Ce commentaire fait référence à cette édition : Of Battles Ravens & Fire (CD)
Hrossharsgrani, groupe Autrichien (comme Abigor il me semble ...) sort en 2000 chez CCP records l'album "Of Battles Ravens & Fire". Un album 7 titres pour 22 minutes. Au programme, un Black-Viking metal/ambiant et guerrier proche de ce que faisait Bathory, voir Burzum sur ses albums plus planants, mais version "heroic-fantasy". La quasi totalité de l'opus est composé de plages laissant place aux ambiances, plus qu'aux instruments (guitares, batterie, basse ...). Il doit y avoir 5 minutes de guitare/batterie/basse/chant sur l'album, le reste est ambiant aux ambiances épiques et guerrières, avec voix et narration, bruies de pluie, d'épée, de chevaux, de cornes, de flutes, de claviers/synthé, violon ...

Au final, un bon petit album "underground" assez bien fichu. Leur meilleur opus pour ma part.


Breakneck [Import anglais]
Breakneck [Import anglais]
Proposé par tws-music-eu
Prix : EUR 14,25

5.0 étoiles sur 5 De l'excellent brutal thrash/death from Brazil !!!, 22 janvier 2017
Ce commentaire fait référence à cette édition : Breakneck [Import anglais] (CD)
Il n'y a à l'heure actuelle aucune chronique de cet album sur le net, donc je serais le 1er à essayer de donner un avis constructif. Andralls sort sur Requiem records (label underground mais qui monte) l'album "Breakneck" en 2012 (leur dernier album en date, un autre en préparation ?!) .

Au menu : du brutal thrash/death bien puissant qui sait se faire parfois mélodique/technique par moment, mais pas n'importe quel thrash/death, à la Sepultura période "Benath the Remains"/"Arise", et peu de groupes se rapprochent autant du groupe originel ! Des titres variés, mais plutôt rapide. Des riffs thrash agressifs, des rythmiques acérées, des solo en veux tu en voilà, du chant entre thrash et death basique (proche de celui de Max Cavalera, mais un chant assez personnel tout de même). Parfois proche de la scène Teutonne, Kreator/Sodom/Destruction en ligne de mire.

12 brulots qui font mal, et quel son !!! Un des meilleurs albums de brutal thrash metal de ces dernières années. Du tout bon, aucun titre faible, une petite tuerie. Espérons que le prochain opus soit dans cette veine. Au passage, superbe pochette design cover/artwork.

Un album pas révolutionnaire dans le style, mais très efficace.

For Fans : Sepultura, Accu§er, Slayer, Protector, Sadus, Kreator, Sodom, Ratos de Porão, Korsus, Dorsal Atlantica ... ...


Temples of Ice
Temples of Ice

5.0 étoiles sur 5 Changement salvateur pour Venom ..., 18 janvier 2017
Ce commentaire fait référence à cette édition : Temples of Ice (CD)
"Temples of Ice" est sorti en mai 1991, et marque un léger changement de cap et d'orientation musicale pour Venom. Déjà, c'est l'album qui a été enregistré sans Cronos (chant/basse), et avec en remplacement "The Demolition Man". Venon reste Venom musicalement, mais dans une veine plus heavy/thrash avec quelques incursions typiquement "hard rock" et "punk". Ce n'est pas un album sombre comme pouvaient l'être les 3 premiers opus du groupe, mais une certaine atmosphère presque "positive" et fraiche s'en dégage. L'originalité est présente (pour l'époque) et fait de cet album, un des albums les plus innovant et riche de la disco des créateurs des prémices du "vieux" black metal. Toujours une basse et un chant parfois proche de Motörhead, mais également plein de solo très "heavy metal", et précis, bien exécutés, et quelques riffs thrashy de ci de là, + quelques plans en mode "acoustique" bienvenus qui aèrent les transitions d'un titre à un autre.

Des titres comme "PlayTime", "Acid", "SpeedKing", "Temples of Ice" ou "Arachnid" (qui dans une moindre mesure, évoquent les anciens Venom) font leur petit effet, et sont bien bourrins, et d'ailleurs, le titre "Acid" est un des titres les plus rapides de toute la discographie de Venom, on croirait presque entendre du Celtic Frost, Amebix ou même du Bathory, niveau tempo, sur les excellents albums "Requiem" (1994) et "Octagon" (1995) qui voient Quorthon revenir à un thrash/black "old school" sauvage, rapide, bourrin et sans concessions. Et un titre comme "In Memory Of ..." évoque un Megadeth ou un Love/Hate dans sa rythmique heavy/thrash mid-tempo, et son solo très hard/heavy et "Faerie Tale", break et solo typés à la Iron Maiden/Judas Priest ...

Album boudé par les puristes, ce "Temple of Ice" est pourtant l'un des meilleurs opus de Venom, clairement !!!

C'est franchement un de mes albums préférés de Venom. Bon je m'en vais écouter du Bathory moi. Excellent album, et assez rare à trouver en CD.


Suomi finland perkele
Suomi finland perkele
Prix : EUR 15,00

5.0 étoiles sur 5 Le meilleur Impaled Nazarene ..., 14 janvier 2017
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Suomi finland perkele (CD)
Je reviendrais pour commenter cet album un peu plus tard. Je laisse un commentaire ici sur la livraison, car Amazon est le seul vendeur que l'on ne peut pas noter (vas savoir pourquoi, je n'en sait rien). Donc c'est cette pochette qui est annoncée, logo/design/dragon dorée sur fond noir, hors, la version "Slipcase deluxe" vendu par entre autre, Amazon, est rouge sur fond noir, donc un peu déçu, car publicité un peu mensongère ou en tout cas pas exacte. Je suis un collectionneur et le moindre détail est important. Donc 4/5 pour la livraison, et 5/5 pour l'album en lui même.


Greatest Hits
Greatest Hits
Prix : EUR 7,55

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Intemporel ..., 14 janvier 2017
Ce commentaire fait référence à cette édition : Greatest Hits (CD)
Ce Greatest Hits est un très bon récapitulatif de ce que ce groupe, The Police, sait faire de mieux. Au fil des années, ils ont été LE groupe pop/rock phare des années 80/90 (avec U2 bien sûr). Ce groupe est unique car ils ont été un des 1ers groupes à mélanger autant de style, rock, pop, new-wave, punk, funk, reggae, jazz, ambiances planantes, toujours la plupart du temps, avec des riffs ou mélodies basés sur l'émotion. A noter que Police est un des rares groupes "pop/rock" à avoir influencer autant de groupes de Hard rock et même metal (Def Leppard, Him, Sentenced ...).

Une excellente compilation indémodable et intemporel. Mention spéciale aux titres les plus émotionnels (Message in a Bottle, Walking on the Moon, Don't stand so close to Me, Every little thing she does is Magic, Invisible Sun, Every breath you Take, Wrapped around your Finger, Tea in the Sahara) et titres plus dynamiques bien rythmés, de vrais tubes (Roxanne, Can't stand losing You, So Lonely, Synchronicity II, King of Pain) et 2/3 titres plus anecdotique. Coup de coeur pour "De do do do, De da da da" qui mélange émotion pure et passage plus pop/rock rythmés.

Un must.


Pyromania
Pyromania
Proposé par DiscountMediaStoreFR
Prix : EUR 13,14

5.0 étoiles sur 5 1983, 5 janvier 2017
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pyromania (CD)
Très bon album quelque part entre un Heavy metal "ligth" et un hard rock légèrement teinté FM, parfois proche d'un Europe ou d'un Skid Row, avec sur 1 titre, un léger côté AC/DC/Accept. De très bons titres, presque que tu tube, rien à jeter. Cet album sorti en 1983, n'a pas vieilli et aurait presque pu sortir à la place du génial "Adrenalize" (1992). Contrairement aux albums de Judas Priest ou Iron Maiden (la même année 1983), cet opus n'a pas pris une ride, alors que les albums de leurs collègues ont vraiment vieillis ("Screaming for Vengeance" (1982), et "Piece of Mind") surtout niveau son. Def Leppard à déjà un son "frais", ce qui donne un gros plus aux compositions, et qui fait de cet opus, son meilleur opus (avec "Adrenalize").

"Hysteria" sera bon, mais trop synthétique, et de part ces guitars/synth, et ces effets "moderne" pour l'épqoue, arrive 1 à 2 ans ans trop tard après les ténors du genre en matière de Heavy/hard FM : Iron Maiden (Somewhere in Time), Judas Priest (Turbo), Van Halen (1984), Europe (The Final Countdown) et bien d'autres ...

De l'excellence avec un grand "E".


Criteria for a Black Widow [Import allemand]
Criteria for a Black Widow [Import allemand]

4.0 étoiles sur 5 Du bon Annihilator, mais ..., 3 janvier 2017
Ce commentaire fait référence à cette édition : Criteria for a Black Widow [Import allemand] (CD)
Suite des aventures d'ANNIHILATOR, groupe Canadien, qui s'en revient avec son 7ème album studio (sans compter les compil' de raretées, B-sides, le live "In Command", et le reste ...) après un 6ème album, le très controversé "Remains", qui avait pris une orientation plus Industriel, et qui avait déçu pas mal de fans. Jeff waters est un compositeur génial, sortit d'un école formation guitare jazz, d'ou le niveau du monsieur. Bon je ne vais pas faire la bio du groupe (j'ai tout en tête, pas de soucis, pas besoin de chercher sur google les différents éléments à apporter à une pseudo chronique, comme les dates de sorties, les différents musiciens ayant participé au projet ...) et encore moins l'apologie de ...

Simplement donner "mon avis" sur cet opus. Déjà, on revient certes à un style plus "speed/thrash", jamais très loin du "Heavy metal" (pour les solo notamment), et le chant si caractéristique faussement lyrique parfois, en demi-teinte, entre heavy et thrash, et toujours avec ces fameuses sonorités typiquement "rock'n'roll" si chers à ce bon vieux Jeff, et tout cela pouvant rappeler un instant, les 2 premiers albums.

Les 2 premiers titres dans une veine speed/thrash s'enchainent et sont construits sur le même procédé, début du titre, ensuite riff à droite puis à gauche, puis la machine s'emballe. "Punctured" démarre plus rock alternatif/indé que metal, et "Criteria for a Black Widow" est maladroitement réussi, mais quoi qu'il en soit, les refrains sont construits de façon quasi identique, surtout niveau "phrasé" du chant. Les passages mid-tempo sont très bon, comme les solo très "heavy metal", du 100% Annihilator.

"Schizos (Are Never Alone) Part 3" vient progressivement, et est au final assez réussi, car après les partie I et II, quoi de mieux qu'une partie III réussie. "Nothing Left" est dans la lignée des 2 premiers titres, speed/thrash plutôt réussi. "Loving the Sinner" est un heavy/thrash mid-tempo assez réussi entre mélodies et agressivité. "Double Dare" est presque progressif, tant il y a de changements de rythmes, et des parties heavy/thrash mélodique de qualité qui peuvent rappeler le 3ème magnifique et très réussi album "Set the world on Fire". Encore un speed/thrash typique d'Annihilator, avec "Sonic Homicide". "Mending" est une ballade intrumental superbe, triste, mais pleine d'espoir aussi, beaucoup d'émotions, et le titre se coupe, puis une petite surprise après un long silence, qui part dans un "trip" typique du groupe.

Voilà, donc un album réussi, certes, et qui rappelle les 1ers albums, mais l'effet de surprise en moins. L'album suivant "Carnival Diablos" sera un peu plus varié, et moins "systématiquement speed/thrash". Du très bon.

Une des rééditions (il y en a eu plusieurs) comprend 2 titres bonus de l'album "Criteria for a Black Widow ...", mais avec Jeff Waters au chant + un long commentaire de Jeff également, qui explique beaucoup de choses comme d'hab, comme la construction de l'album, le retour au speed/thrash et au heavy metal, et beaucoup d'autres choses, car Jeff aime bien parler, parler et encore parler, c'est bien connu des fans du groupe :)


Intuition
Intuition
Prix : EUR 6,93

5.0 étoiles sur 5 Modern Metal ..., 19 décembre 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Intuition (Téléchargement MP3)
Nouvel opus 7 titres pour Decipher qui sort "Intuition", un album homogène, puissant, aérien, planant et technique, mais avec beaucoup d'influences, tout y passe : progressif, djent, post-rock, metalcore, death/black, ambiant, électro, techno-thrash, des plans parfois quasi jazzy pour la batterie, et pour les grattes en tapping que ne renierai pas des groupes tels que Fallujah, Animals as Leaders ou même les djenteurs de Erra. La piste 4 est même totalement ambiante avec une superbe voix féminine en "guest", superbe et envoutant !!! Excellent nouvel album, et superbe cover artwork.

For Fans : Fallujah, The Safety Fire, Animals as Leaders, Erra, The Contortionist, Gojira, Korum, Widek, Scale the Summit, Extol, Volumes, Gorod ... ...


Fear of the Dark Live Divers d
Fear of the Dark Live Divers d
Prix : EUR 8,87

3.0 étoiles sur 5 Un peu déçu !!!, 7 décembre 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fear of the Dark Live Divers d (Accessoire)
Ce drapeau livré par Amazon, à l'air bien sur l'annonce, car les couleurs vivent ont l'air superbes et fidèles à la pochette "Fear of the Dark" d'Iron Maiden, mais il est très floue en réalité, avec des couleurs qui font "usées" ou vieilles, donc certains pourraient être déçu, vous êtes prévenu pour cet article vendu par Amazon.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20