undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Kreen > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Kreen
Classement des meilleurs critiques: 1.099
Votes utiles : 651

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Kreen
(MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Jours sans faim
Jours sans faim
par Delphine de Vigan
Edition : Poche
Prix : EUR 5,80

5.0 étoiles sur 5 Quelle dure épreuve..., 26 août 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jours sans faim (Poche)
Jours sans faim est de ces livres à mettre dans toutes les mains. Je me souviens encore de "Piégée, mémoires d'une anorexique" de Marya Hornbacher, lu en 2003, et qui m'a marquée à jamais. L'anorexie est une maladie installée par le mental. Elle est basée sur un mal-être, une envie de disparaître de la surface de la terre, mais au lieu d'avoir recours au suicide, trop horrible et radical, se laisser mourir de faim peut devenir une idée pour se faire accepter tout d'abord par le monde extérieur et les idées préconçues par la mode, puis de vouloir attirer l'attention pour une chose ou une autre. Cela résulte souvent aussi d'un traumatisme familial. L'enfant ne trouvera que ce moyen pour se faire remarquer de sa famille, et s'effacer physiquement malgré l'envie de montrer sa détresse.

Delphine de Vigan a choisi dans ce roman de nous plonger uniquement dans la phase "traitement de la maladie" et d'en montrer les difficultés. L'hôpital est le centre du roman car tout ce qui s'y passe pour sauver la vie de Laure est écrit. Il y a quelques explications sur l'environnement humain de Laure, notre adolescente anorexique ici (en réalité l'auteure elle-même, bien que ce livre soit noté comme "roman" et non "témoignage"), qui l'a précipitée dans cette envie de disparaître. Les mots sont incisifs, très justes. Ce n'est pas forcément LE livre de référence car il ne parle pas de tout "avant-pendant-après" mais il explique profondément les sentiments que suscite la maladie. A lire, rien que pour s'informer.


Le plus petit baiser jamais recensé
Le plus petit baiser jamais recensé
par Mathias Malzieu
Edition : Broché
Prix : EUR 17,50

4.0 étoiles sur 5 Encore une belle histoire, 26 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le plus petit baiser jamais recensé (Broché)
Ce livre peut s'associer comme suite à La mécanique du cœur, même si cela n'est pas officiel. Mathias Malzieu sait, avec son style merveilleux et poétique, nous conter toutes sortes d'histoires avec douceur, tendresse, romantisme. Et il nous emmène ici dans une histoire folle d'une femme qui s'efface si on l'embrasse. Notre tendre héros va devoir la retrouver car il en est tombé amoureux et ne peut pas laisser aller sa vie sans savoir qui est cette demoiselle.

Nous assistons ici à une pseudo-enquête dans un univers atypique et envoûtant comme l'auteur sait si bien le faire. Quand j'ai rencontré Mathias Malzieu à la sortie de ce livre, après une longue et belle discussion, il m'a proposé un de ces chocolats qui étaient inspirés de ce roman. Encore une douce attention de la part d'un homme romantique... Et c'est tout à son honneur...

Pour conclure, j'insisterai sur le point que ce roman n'est pas son meilleur mais qu'il est tout de même propre à son univers. Quand on aime son écriture, on aime tous ses livres, mais pas forcément de la même intensité.


Un été 42
Un été 42
par Herman Raucher
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

5.0 étoiles sur 5 Conquise, 4 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un été 42 (Poche)
Cette histoire prend place pendant la Seconde Guerre Mondiale. Elle ne sera que la toile de fond et cela nous permet de lire autre chose que des moments de guerre et de terreur.

Nous faisons la connaissance de 3 jeunes hommes, à l'aube de leur sexualité : Benjie, Oscy et Hermie. Le premier, le plus jeune, reste assez en retrait dans l'histoire ; le deuxième se prend pour le chef de la bande ; le troisième est le plus savoureux, le plus drôle et le plus posé de tous. Mais les hormones le travaille plus que ses camarades et cet été de l'année 42 va être propice à son épanouissement sexuel. Il va tomber amoureux fou d'une femme plus âgée que lui et espérera croiser son chemin, son regard, et plus encore, malgré que son mari est parti à la guerre.

Les émois de ces jeunes garçons sont racontés d'une façon très subtile généralement, surtout lorsque l'on parle d'Hermie. Oscy est un jeune homme un peu trop déluré et a un bagout un peu trop forcé. Ce dernier veut à tout prix dépuceler son ami et sa lourdeur dans ses décisions fera sortir Hermie plusieurs fois de ses gonds.

C'est tout cet ensemble qui est drôle. J'admire l'auteur d'avoir réussi à écrire une histoire si simple avec des mots si doux, si tendres, qui donnent l'impression d'être susurrés à notre oreille. J'ai un réel coup de cœur pour le caractère et la personnalité d'Hermie (notre auteur donc). Il est réaliste, sensé, posé, et ne veut faire de mal à personne. Il souhaite découvrir l'amour d'une belle façon et c'est tout à son honneur.

Non seulement Hermie est un coup de cœur (ce qui est extrêmement rare chez moi) mais c'est tout le livre qui en représente un. Je suis admirative du style d'écriture d'Herman Raucher. C'est tellement poétique, quand il le faut, et "rentre-dedans" quand le personnage ou la situation l'impose. J'ai savouré l'histoire, belle, drôle et finalement triste à la fois. Et elle est d'autant plus authentique qu'elle reflète l'adolescence de l'auteur, ayant voulu écrire sa jeunesse pour rendre hommage à son ami Oscy mort pendant la guerre de Corée.


Je suis là
Je suis là
par Clélie Avit
Edition : Broché
Prix : EUR 7,10

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Manque de réalisme et ennuyeux..., 3 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je suis là (Broché)
Je suis assez perplexe que ce roman ait été adopté par plus de dix éditeurs étrangers pour son adaptation avant même sa première publication en France (c'est l'annotation sur la 4e de couverture)... Parce que, outre le sujet qui est très Très discutable, il y a une chose qui m'a choquée tout le long de ma lecture...

Je ne sais plus à quel moment on apprend l'âge des personnages principaux, Elsa dans le coma et Thibault qui passait par là, mais le texte que je lisais là m'a fait penser à des livres pour jeunes adultes (pour en avoir lu un bon nombre) car l'écriture est très simple, trop simple pour des adultes de 30/40 ans. D'après les pensées et les dialogues de ces personnages, je donnais 18 ans à Elsa et 19 à Thibault, au maximum (même 17 et 18 au tout début). Or l'on apprend que l'héroïne va fêter ses 30 ans sur son lit d'hôpital et que son admirateur les a dépassés depuis quelques années ! Perplexe fut vraiment le sentiment, et j'ai été obligée à plusieurs reprises de me remémorer leurs âges tellement ce n'était pas crédible. C'est un énorme point noir pour moi.

Et s'ajoute à cela, mais ici c'est mon sentiment personnel, le fait qu'Elsa sache depuis combien de temps elle est dans le coma, quel jour on est, depuis combien de temps il y a ci puis ça, c'est assez étonnant... On ne peut effectivement rien prouver de ce qu'il se passe dans la tête des personnes dans cet état (même si la science fait tout de même bien son boulot) mais être dans le coma depuis 5 mois, parler de la débrancher car son cerveau ne répond plus et qu'elle ne réveillera qu'avec 2% de probabilité, et avoir une fille fraîche dans sa tête, comme si elle n'avait rien eu ou presque, je reste coi.

Ces deux choses ont dégradé mon plaisir. Je n'ai pas du tout été réceptive car tout était cousu de fil blanc, trop improbable, et j'avais l'impression de lire un livre pour enfant. C'est peut-être léger donc agréable à lire avec de possibles larmes pour certains à la fin (dénouement assez incroyable, dans le sens "peu probable") mais vous allez me dire que ça fait du bien de rêver... Même si cela ne peut pas se produire dans la réalité. Alors j'aurais peut-être dû me dire que c'était de l'irréel, de la science-fiction, de l'utopie... Et encore, je ne parle pas de cet homme-enfant (vu qu'on le croirait tout juste majeur) qui s'accroche à cette femme qui ne peut rien lui apporter au quotidien, et dont il tombe amoureux...

Ce que j'ai trouvé de positif dans ce roman ? Cela peut être une jolie histoire d'amour, si l'on fait abstraction de tout le reste. Mais franchement c'est trop évasif, rien n'est développé. Et pourtant d'habitude je revendique les livres courts. Là il aurait mérité d'être plus approfondi pour qu'on y croit un peu...

En bref, on s'ennuie beaucoup... Et toutes mes excuses à l'auteure pour mon avis, qui reste très personnel...


Après la fin
Après la fin
par Barbara ABEL
Edition : Broché
Prix : EUR 15,39

2.0 étoiles sur 5 Bof... Tout ça pour ça..., 2 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Après la fin (Broché)
Même si j'ai eu quelques réserves sur le premier opus, il y a une nette différence entre le premier roman et la suite qu'est Après la fin. Hormis le fait que tous deux travaillent la psychologie des personnages, et ce d'une manière bien approfondie, le reste est inégal. Derrière la haine énonçait une intrigue à rebondissements, même si ces rebondissements sont généralement prévisibles, là où Après la fin résume une suite limite simpliste. Alors, oui Tiphaine est toujours aussi folle, oui son mari reste de connivence, mais Milo est totalement inexistant et insignifiant dans cette suite alors qu'il pourrait relancer quelque chose de palpitant. Cela contribue à ma déception. Barbara Abel amorce pourtant une histoire avec la fille de la nouvelle voisine, mais tout cela ne sert à rien dans le fond de l'histoire. Milo n'a aucune contenance, bien qu'on le fasse parler dans quelques chapitres. On saura juste qu'il ne souhaite pas aimer les gens parce qu'il se sent responsable des morts autour de lui, morts qu'il avait profondément aimés avant cela.

Nora, la nouvelle voisine, nous fait placer beaucoup d'espoirs en elle, on espère qu'elle va être de taille à plusieurs confrontations avec Tiphaine, mais le livre est trop court pour qu'il se passe grand-chose. Il y a beaucoup trop de réflexions comparé aux actions, cela crée comme un déséquilibre qui peut facilement lasser. Ici, l'appellation "thriller psychologique" prend tout son sens car tout est misé sur les pensées de chacun.

Je trouve tellement dommage que l'auteure ait (délibérément ?) écrit une suite qui ne donne pas de suspense, aucun fil à retordre au lecteur, tout étant linéaire et sans surprise, à notre grand désarroi. J'ai souvent eu les yeux qui se fermaient, luttant désespérément pour suivre ce qu'il se passait. Malgré mon avis mitigé pour Derrière la haine, les idées étaient bonnes, parfois maladroitement mises en scène, mais il y avait matière à réfléchir et à être surpris de la tournure que prenaient les choses.


Always Ultra Normal Plus Serviette Hygiénique avec Ailettes Quattro Pack
Always Ultra Normal Plus Serviette Hygiénique avec Ailettes Quattro Pack
Prix : EUR 7,60

5.0 étoiles sur 5 Parfait !, 1 août 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Excellent produit ! Je ne suis jamais déçue par la marque Always. Attention par contre, la taille est bien petite et ce n'est pas évident de couvrir correctement sans avoir peur de ne pas pouvoir tout récupérer devant et derrière... Pour les petits flux, avec une bonne odeur qui s'échappe des serviettes quand on les déplient de leur enveloppe d'emballage.


Bosch Laser lignes en croix Quigo 3 portée 10 m avec pince de fixation MM2 0603663500
Bosch Laser lignes en croix Quigo 3 portée 10 m avec pince de fixation MM2 0603663500
Prix : EUR 59,99

4.0 étoiles sur 5 Généralement bien, 1 août 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
C'est globalement un bon produit, qui se fixe correctement là où on le veut. Le faisceau est très précis, quoique un peu trop fort pour les yeux. Les faisceaux clignotent s'ils ne sont pas droits, mais ce n'est pas évident de faire un trait sur les lignes car la main passe obligatoire sur le laser et efface donc le trait rouge. La portée est de 10 mètres et c'est un gros avantage pour les travaux intérieurs.Par contre, le clap de l'ouverture fait un peu gadget... et personne n'a réussi à faire glisser le boîtier sur le manche de gauche à droite, mais que d'avant en arrière... Et on cherche encore à quoi ça sert...

En bref, bon produit qui vaut son prix !


Une journée particulière
Une journée particulière
par Anne-Dauphine Julliand
Edition : Broché
Prix : EUR 17,00

4.0 étoiles sur 5 En complément de Deux petits pas sur le sable mouillé, mais peut se lire indépendamment, 31 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une journée particulière (Broché)
Ce livre est en quelque sorte la suite de Deux petits pas sur le sable mouillé, mais il peut être lu seul ou avant le livre précité. Il apporte suffisamment de renseignements pour ne pas perdre le lecteur.

Anne-Dauphine parle de ce fameux 29 février, jour vécu une fois tous les quatre ans, jour de l'anniversaire de sa fille aînée Thaïs, décédée d'une maladie que sa petite sœur a, elle aussi, contractée à sa naissance. Ce livre est une ode à la vie, à l'amour qu'une mère conserve encore et toujours pour ses enfants, vivants ou non, en bonne santé ou malades.

Ce livre, comparé au premier que l'auteure a écrit, est plein de vie et entre très peu dans le vif du combat contre la maladie. C'est en quelque sorte un livre pour panser ses blessures, pour calfeutrer la peine et la douleur qu'aura évoqué le premier récit Deux petits pas sur le sable mouillé.

Je m'attendais néanmoins à entrer plus dans la vie actuelle de cette maman, qui a eu un autre fils depuis le décès de Thaïs (la famille se compose de 2 filles et 2 garçons) mais ici on y retrouve beaucoup de répétitions du premier livre et tout ou presque tourne autour de l'anniversaire de Thaïs. Je ne m'attendais pas à cela, et c'est ce qui m'a rendue triste et maussade. Après une telle histoire, j'avais besoin de me dire que toute cette petite famille avait bravé les défis de la vie et je voulais connaître un peu mieux leur vie actuelle.

En bref, ce livre n'est pas indispensable. Pour vraiment connaître le fond de l'histoire et peut-être vous reconnaître dans cette vie ô combien difficile, plongez-vous plutôt dans Deux petits pas sur le sable mouillé en vous munissant de mouchoirs.


L'Oréal Paris Éclat Sublime Huile Démaquillante Non Grasse Visage & Yeux  - Lot de 2
L'Oréal Paris Éclat Sublime Huile Démaquillante Non Grasse Visage & Yeux - Lot de 2
Prix : EUR 11,98

4.0 étoiles sur 5 Assez bon produit, 19 juillet 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Huile très agréable sur le visage ! Elle nettoie bien, hydrate bien, mais selon certains jours, ma peau après l'application est plus sèche ou bien douce... Je n'ai pas réussi à comprendre pourquoi...
Petit bémol : je n'arrive jamais à retirer tout le mascara... Il se retire bien des cils mais reste sous l'oeil et il m'est chaque fois impossible de le retirer... Je suis obligée de prendre un coton et mon eau micellaire... Pour le reste, je trouve que c'est un très bon produit et qui tient généralement ses promesses !


Bioviva - 0101011114 - Jeu De Société Éducatif - Ma Premier Ferme
Bioviva - 0101011114 - Jeu De Société Éducatif - Ma Premier Ferme
Prix : EUR 17,90

5.0 étoiles sur 5 J'adore !!!, 10 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bioviva - 0101011114 - Jeu De Société Éducatif - Ma Premier Ferme (Jouet)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Quel plaisir ce jeu ! Même s'il est très simple, je trouve l'idée mimi tout plein. Il faut tirer des cartes au sort en lançant le dé et reconstituer les familles d'animaux avec le papa, la maman, l'enfant et la nourriture requise. Une fois tout réuni, on reçoit le jeton correspondant à leur production. Celui qui en aura le plus aura gagné.
Le matériel est en bois, les jetons sont suffisamment gros pour tenir dans la main d'un enfant et rester visible. C'est très ludique, tout à faire adapté aux petits, mais aussi très sympa pour les parents qui prendront plaisir à jouer les apprentis fermiers avec leurs petits bouts de chou !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20