undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de D_D_ > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par D_D_
Classement des meilleurs critiques: 137.570
Votes utiles : 20

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
D_D_ (France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Les Maîtres du temps [Édition Simple]
Les Maîtres du temps [Édition Simple]
DVD ~ Jean Valmont
Proposé par Funkingdom
Prix : EUR 98,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Les maîtres de l'animation, 27 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Maîtres du temps [Édition Simple] (DVD)
Jaffar, capitaine de vaisseau spatial, transporte deux personnages importants en fuite lorsqu'il reçoit un message d'un vieil ami retiré sur une planète inhabitée, Perdide.
Agonisant suite à une attaque de Frelons géants de Perdide, il lui demande de venir sauver son jeune fils, Piel, resté seul pour affronter les dangers de la planète.

Pour arriver à temps sur Perdide, Jaffar s'associe au vieux Sinbad qui connaît le coin comme sa poche. Malgré les péripéties rencontrées en chemin, Jaffar parviendra-t-il a arriver à temps sur Perdide pour arracher Piel à un sort terrible, ou est-ce que le sort de l'enfant est déjà joué ?

La fin de ce dessin animé du célèbre René Laloux (La planète sauvage, Gandahar) est tout à fait inattendue et vous laissera songeur.

Ce dessin animé m'avait laissé une forte impression lorsque je l'avais vu à la télé, enfant - en 84 ou 85 (et je sais que je ne suis pas le seul à qui il a fait cet effet, même hors de France) - a cause de son atmosphère particulière et de ses images de mondes extra-terrestres (les dessins sont du non moins célèbre Moebius ! - a.k.a. Jean Giraud ("Blueberry", "l'incal", etc...)).

Malgré le fait que l'animation, en particulier, a un peu souffert du manque de budget, ça reste pour moi un petit bijou, mais sans doute suis-je un peu influencé par mes premières impressions d'enfant, et par les grands noms associés à ce film d'animation.
En tout cas je recommande d'y jeter un coup d'oeil, tout en gardant à l'esprit qu'il s'agit d'un petit dessin animé de 1982 qui a un peu souffert d'un manque de moyens, mais reste néanmoins de bonne facture.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 26, 2015 2:27 PM CET


King of california
King of california
DVD ~ Michael Douglas
Proposé par MOISSAC
Prix : EUR 9,39

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un petit film original et sympathique, 27 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : King of california (DVD)
Miranda est une adolescente indépendante. Elle a quittée l'école et a un travail dans un fast-food qui lui permet de vivre sa vie librement dans la maison familiale dans laquelle elle vit seule grâce à ses astuces pour tromper les services sociaux.
Un jour, son père Charlie, un original maniaco-dépressif interné dans un hopital psychiatrique, réapparaît dans sa vie et l'entraîne petit à petit dans sa nouvelle lubie en date : retrouver le trésor d'un prêtre espagnol du 17ème siècle qu'il pense être enterré dans le coin et dont il pense avoir retrouvé la trace.

Evidement la question qui s'impose est, est-ce encore un délire de plus de la part de son vieux père loufoque ou est-ce que le vieux fou n'est en fait pas si fou que ça.

En arrière-plan, la question dont le film traite est qu'en est-il, en fait, de la validité de notre norme concernant la raison et la déraison ? La frontière entre le génie et la folie n'est-elle pas parfois un peu floue et même un peu fluctuante suivant le contexte ? Y a-t-il vraiment une norme absolue et indépassable dans ce domaine ?

Evidemment, poser la question en ces termes, c'est déjà y répondre et vous savez d'ores et déjà dans quelle direction va aller le film.

Il n'y a vraiment que deux acteurs d'importance dans ce film : Michael Douglas, méconnaissable en vieil homme excentrique, et la jeune et lumineuse Evan Rachel Wood.
Sans être un chef-d'oeuvre je trouve que c'est un petit film plutôt sympa, qui se laisse regarder.


Le Cycle de Dune, tome 1 : Dune - Le Messie de Dune - Les Enfants de Dune
Le Cycle de Dune, tome 1 : Dune - Le Messie de Dune - Les Enfants de Dune
par Frank Herbert
Edition : Broché

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dune, monument de la littérature de science-fiction, 4 août 2014
Si vous êtes amateur du style "sucré", "cliché" et facile du space opera, oubliez Dune.
Dune, écrit en 1965, n'est pas seulement un chef-d'oeuvre de la SF, mais aussi un des romans les plus puissants et les plus denses de la littérature mondiale.

Son auteur nous entraîne à la découverte du futur de l'humanité, plus de 8000 ans après notre époque. L'humanité s'est dispersée dans la galaxie et chaque monde se trouve enserré dans un système néo-féodal au sommet duquel se trouve un empereur, actuellement Shadam IV, lequel est pris dans un équilibre du pouvoir comprenant aussi de puissantes guildes avec leurs intérêts propres (commerciaux, politiques, etc...).

En cette époque, une substance est devenue la plus importante ressource de l'univers, l'épice, et le pouvoir ne peut se penser sans participer à la maîtrise de cette matière très rare qui n'est trouvable que sur la planète Arrakis, aussi connue comme Dune.

L'histoire commence avec la machination dans laquelle la maison montante des Atréides est entraînée par un complot au plus haut niveau - un piège mortel sans issue impliquant l'obtention de la planète Arrakis, dans lequel le Duc Leto Atréides et sa suite, n'ont d'autres choix que de s'engouffrer pour espérer retourner la situation en leur faveur.
Un coup de poker que le duc sait extrêmement risqué mais potentiellement très fructueux.
Dans cette fresque guerrière et cruelle, parsemée d'intrigues politiques inextricables, les personnages principaux se lancent dans une course impitoyable au pouvoir qui finira par renverser l'ordre établi, sur les cendres duquel, Paul Atréides, le fils du duc Leto, posera les fondements d'un nouvel ordre galactique.

Dune est un roman de science-fiction à la fois cérébral et épique qui se concentre sur les aspects politique, géopolitique, religieux et psychologique (psychologie de l'individu, mais aussi psychologie des masses) de l'expérience humaine.
Frank Herbert nous offre une oeuvre stimulante intellectuellement, qui pousse à la réflexion et qui aborde le domaine politique et la condition humaine de manière largement réaliste et cynique.

Personnellement je n'ai pas accroché au-delà des "Enfants de Dune" - le 3ème livre - (et pour moi, seule la lecture du premier opus est incontournable) et l'intérêt décroit à chaque nouveau livre, je ne vous conseillerai donc vraiment que ce premier volume.


Pnine
Pnine
par Vladimir Vladimirovich Nabokov
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un livre à part chez Nabokov, mais sympathique, 25 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pnine (Poche)
"Pnine" est un livre à part dans la bibliographie de Nabokov.
Il s'agit d'une série de petites saynètes tragi-comiques, ce qui nous amène assez loin de ce que Nabokov nous avait habitué à lire.

Le personnage principal est le professeur de langue russe Timofeï Pnin, homme maladroit et gaffeur bataillant au quotidien avec la langue Anglaise.
Il enseigne dans l'université Américaine de Waindell ou il passe pour un émigré loufoque et pittoresque. C'est dans ce milieu que nous le suivons dans ses déboires et difficultés d'intégration.

Le narrateur (dont l'identité n'est connu que vers la fin du livre) nous pousse à rire de Pnin, de ses maladresses et ses malheurs pour mieux nous faire réaliser au final que de tous les personnages de l'histoire, il est le plus sympathique, le plus émouvant et quelque part le plus sain. Tous les gens "biens" du livre sont en effet petit à petit montrés comme des êtres assez mesquins et vils et surtout bien ordinaires.

Ce livre est aussi un commentaire sur le déracinement et l'émigration, sujet souvent évoqué dans les livres de l'auteur qui a bien connu cette situation lui-même, puisqu'il a dû quitter à tout jamais son pays natal à la fin de son adolescence.

C'est dans l'ensemble un petit livre bien sympa.


Le Dernier des Mohicans
Le Dernier des Mohicans
DVD ~ Daniel Day-Lewis
Prix : EUR 9,99

5.0 étoiles sur 5 Une adaptation cinématographique du roman de Fennimore Cooper réussie, 25 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Dernier des Mohicans (DVD)
L'histoire, tirée d'un évènement historique réel, dépeint de manière assez réaliste la vie dans l'Amérique du nord de 1757, pendant la guerre de 7 ans.

Le film raconte l'histoire d'amour d'un jeune homme blanc élevé par des indiens qui rencontre une jeune Ecossaise de bonne famille, le tout dans le contexte de la violence des guerres coloniales entre Anglais et Français, et de leurs alliés Amérindiens, dans l'Amérique du nord du 18ème siècle, avant la naissance des Etats-unis (quelques références introduisent la question du rapport tendu entre la Couronne Britannique et ses Sujets Américains qui aboutira à la révolution Américaine à peine vingts ans plus tard).

Le film en lui-même est agréable à regarder, avec de l'action et il y a aussi un bon aperçu des peuples Indiens du nord-est Américain de l'époque. Les images sont aussi magnifiques, on s'y croirait.

Une mention spéciale pour la musique qui est aussi très bonne.

Un bon film de Michael Mann ("Heat", "Le Sixième Sens" (a.k.a. "manhunter")).
Personnellement, je le conseille.


Cowboy Bebop, Le Film - Édition Spéciale
Cowboy Bebop, Le Film - Édition Spéciale
DVD ~ Koichi Yamadera
Prix : EUR 11,08

5.0 étoiles sur 5 Un must pour les fans de la série, 25 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cowboy Bebop, Le Film - Édition Spéciale (DVD)
Evidemment un must pour les fans de la série.

On retrouve tous les héros de la série animée TV, avec toujours de l'action, de l'humour un peu décalé et cette atmosphère typique de Cowboy Bebop.

En plein 21 ème siècle, les planètes du système solaire et leurs satellites ont été terraformées et suite à une catastrophe spatiale majeure, la terre est à moitié abandonnée et l'humanité s'est dispersée à travers le système solaire.
C'est dans cet environnement qu'évolue un petit groupe de chasseurs de primes (Jake ancien de la police bourru, Spike ancien de la mafia expert en kung-fu et en pilotage, Faye spécialiste en escroquerie, Ed l'adolescente déjantée reine du hacking et Ein le chien intelligent) allant de galère en galère, toujours à la recherche d'un bon coup et de l'argent qui va avec.

Ici l'histoire tourne autour d'un terroriste mentalement perturbé hyper-dangereux qui menace Mars avec un nano-virus et que l'équipe du cowboy bebop cherchera à empêcher de nuire.

Animation top niveau, chouette musique, bon scénario.
Un moment de divertissement de grande qualité. 5/5


Thorgal, tome 9 : Les Archers
Thorgal, tome 9 : Les Archers
par Grzegorz Rosinski
Edition : Album
Prix : EUR 12,00

5.0 étoiles sur 5 Le meilleur album de la série des Thorgal, 20 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Thorgal, tome 9 : Les Archers (Album)
De l'avis général le meilleur de la saga Thorgal Aegirsson.

Après un naufrage au large des îles Britanniques, Thorgal se retrouve, avec ses nouveaux amis (pied d'arbre et Tjall-le-fougueux), en lice dans un tournoi d'archerie âprement disputé ou il sera confronté pour la toute première fois de la série à la belle mais dangereuse Kriss de Valnor. Ses talents extraordinaires d'archer vont le mettre en mauvaise posture et il devra jouer serré pour espérer retrouver sa femme Aaricia et son fils Jolan.

Dans l'ensemble, cette série est très plaisante à lire.
Les personnages sont attachants et les dessins de Rosinski sont vraiment excellents.
Personnellement, j'aime bien le mélange du mythologique/Fantaisie (avec toutes ses références à l'ancienne mythologie Scandinave) et de la réalité, mais des fois, le fait que certaines histoires divergent pas mal de la réalité historique m'a un peu gêné (comme dans "La chute de Brek Zarith" par exemple) en m'empêchant de vraiment rentrer dans l'histoire.


Autres rivages
Autres rivages
par Vladimir Vladimirovich Nabokov
Edition : Poche
Prix : EUR 9,70

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 De la séduction de Mnémosyne, 20 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autres rivages (Poche)
Pour moi, un des meilleurs livres de Nabokov.

Il s'agit d'un récit autobiographique de l'auteur, regroupés par sujets dans plusieurs chapitres qui étaient à l'origine autant de textes publiés dans diverses revues Américaines, dont le "New Yorker".

Attention cependant, ce livre n'est sans doute pas pour tout le monde.
Si vous êtes un fan de Nabokov ce livre est bien sûr pour vous, et si comme moi vous êtes un "chronophile" ayant une fascination pour le passé, vous ne pourrez pas rester insensible à ce livre voluptueux.
Tous les amateurs de style littéraire savoureux y trouveront sans doute aussi leur compte (c'est du Nabokov de bon cru !).

Vladimir Nabokov exhume pour nous les strates les plus anciennes de sa mémoire pour recréer l'espace d'une lecture un monde révolu et l'arracher à un oubli inexorable.
Les souvenirs de la vie dorée d'un petit enfant de la plus haute aristocratie Russe, la première guerre mondiale puis le coup de tonnerre inattendu de la révolution Russe, l'exil, puis l'exil à nouveau : une vie de roman couchée sur le papier par un grand auteur et styliste de l'écriture pour notre plus grand bonheur.

La résurrection de la vie de l'aristocratie libérale Russe telle qu'elle existait au tout début du XXème siècle, sous la plume magique de Vladimir Nabokov, vaut certainement le voyage.


La Méprise
La Méprise
par Vladimir Vladimirovich Nabokov
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Miroir brisé, 6 avril 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Méprise (Poche)
Hermann. Votre narrateur.
Vous n'aimeriez pas le rencontrer dans la vie.

Arrogant, froid, menteur et sans la moindre empathie, des problèmes d'identité, des prétentions d'artistes d'un genre spécial et l'esprit visiblement pas très équilibré, c'est cet homme un peu "border line" que vous allez suivre dans ses sombres cheminements.

Notre homme est patron d'une usine de chocolat et durant un voyage d'affaires à Prague, après la rencontre avec un vagabond qui semble être son portrait craché, il se décide à commettre l'arnaque parfaite. Il mettra en scène sa mort en utilisant cet individu lui ressemblant tant dans le rôle de son cadavre pendant que sa femme ira toucher l'assurance.

Le narrateur vous embarque dans sa lubie mortelle et c'est impuissant que vous assistez au désastre à venir, comme l'on assisterait a un accident de voiture au ralenti.
Hermann, narrateur d'une histoire se voulant le témoignage de son génie, vous expose bien involontairement une histoire d'un tout autre genre.

Un narrateur dont vous devez vous méfier (quelque chose qui n'est pas rare chez Nabokov).
Ne prétend-t-il pas voir dans ce vagabond son sosie parfait ? Pourtant la ressemblance ne semble guère s'imposer à autrui ou à cet autre "lui-même".

Dès le départ le livre est parsemé de signaux semant le doute sur la santé mentale de notre "héros", et ces suspicions ne feront que se confirmer, la conclusion du livre révélant pleinement la nature troublée et ridicule du personnage.

Encore une histoire de "miroirs" dans ce Nabokov, mais cette fois-ci, le miroir est brisé.


La défense Loujine
La défense Loujine
par Vladimir Vladimirovich Nabokov
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Solus Rex, 14 janvier 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La défense Loujine (Poche)
Le livre est un portrait, le portrait d'un être à part.
A. I. Loujine est un être incomplet. Il souffre manifestement d'une forme d'autisme qui tient son esprit à l'écart du monde réel.
Rien ne l'émeut vraiment, rien ne le concerne, le monde extérieur et son agitation ne l'atteignent pas. Il est étranger à ce monde.

Seul une chose a réussi à le sortir de sa froide prison d'indifférence et de solitude, les échecs. Par les échecs, il trouve un objet qui le sort un peu de lui-même, quelque chose qu'il comprend et maîtrise enfin. Quelque chose dont les règles sont enfin simples, claires et immuables. Quelque chose dans lequel son esprit peut enfin s'investir.
Les échecs sont une raison de vivre.

Mais voilà, Loujine ne vit pas, il joue aux échecs et accessoirement, vit.
Loujine s'est jeté avec un appétit vorace sur ce jeu mais à la longue c'est le jeu qui dévore voracement sa vie et son esprit, devenant littéralement la seule chose habitant ses pensées.
Sa santé mentale et physique sont en danger et des choses doivent changer s'il ne veut pas être échec et mat dans la vie réelle.

Pour survivre, Loujine va devoir s'éloigner des échecs, mais comment fuir ce qui a remplit votre vie, ce qui vous a construit et a été votre principale source de bonheur ainsi que votre unique moteur dans la vie ?

Il croise la route d'une jeune fille à l'instinct protecteur
exacerbé et touche son coeur. Emue par sa souffrance et encore
plus par sa totale vulnérabilité, cet homme pathétique, brillant et dominateur dans son domaine et totalement perdu hors de celui-ci, stimule ses instincts protecteur et maternel (syndrome de l'infirmière).
Ce personnage, laid, sale et terne, révéré comme un des plus grands maîtres d'échecs au monde, est totalement inadapté et inepte mais il représente aussi quelque chose de mystérieux et de fascinant pour elle et rapidement elle s'entiche de lui, au grand dam de sa famille.
Ils se fréquentent, se marient et elle s'évertue à le tenir loin de sa passion dévorante et à l'occuper.

Et bientôt les échecs ressurgissent "sans les échecs", la partie n'est plus sur l'échiquier mais dans la vie.
La partie était dès le début mal engagée, et notre maître d'échecs va devoir trouver la parade à sa situation. Loujine va devoir trouver une défense efficace à la combinaison de coups qui se joue contre lui.

V. V. Nabokov a écrit ce livre en 1929, vers 30 ans. C'était une de ses premiers romans Russes.
Ce n'est pas un hasard si Nabokov a choisi de nous conter la vie d'un maître d'échecs car il était lui-même passionné d'échecs et a aussi publié des problèmes d'échecs.
Mais le livre n'est que superficiellement dédié aux échecs, il s'agit surtout du récit de la vie d'un individu anormal et de son destin dans un monde qui n'est pas fait pour lui.

J'ai aimé ce livre et l'on retrouve parfois les subtiles trouvailles Nabokovienne, mais ce n'est pas le livre de Vladimir Nabokov qui m'a le plus impressionné. L'auteur n'est pas, à mon avis, encore arrivé au sommet de son art.
Ce n'est pas une raison pour ne pas ajouter Loujine et ses déboires à votre bibliothèque car malgré les défauts rédhibitoires de sa personnalité, ce personnage suscite aussi la pitié et la compassion, et l'on veut savoir ce qu'il adviendra de cet individu à part des autres.


Page : 1