undrgrnd Cliquez ici Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Profil de totor > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par totor
Classement des meilleurs critiques: 70.815
Votes utiles : 18

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
totor "totor" (france)

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
The Best Offer [Blu-ray]
The Best Offer [Blu-ray]
DVD ~ Geoffrey Rush
Proposé par Neobang
Prix : EUR 12,99

5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre, 10 septembre 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Best Offer [Blu-ray] (Blu-ray)
Ce film est un chef d'oeuvre sur tous les plans. On y trouvera une intrigue passionnante, des acteurs magnifiques, des décors et une musique fascinante mais surtout une lecture possible à différents niveaux ce qui en fait un travail magistral.


Le Crépuscule d'une idole
Le Crépuscule d'une idole
par Michel Onfray
Edition : Poche
Prix : EUR 8,60

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une charge féroce, 10 septembre 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Crépuscule d'une idole (Poche)
Le talentueux Michel Onfray n'est jamais aussi bon que lorsqu'il trouve une proie à broyer sous sa plume caterpilaire.

La charge est sans concession. Tout y passe et l'auteur ne tombe pas dans la facilité qui aurait consisté à simplement répéter ce qui a déjà été dit sur le sujet (Livre noir de la psychanalyse, Dossier Freud, etc.).

Au contraire, il développe en profondeur une thèse personnelle sur le cas Freud qui s'appuie sur une connaissance encyclopédique de l'oeuvre de Freud et de ce qui a été écrit de critique sur le personnage. Quoi qu'on en pense, il fait le job avec brio et sans médiocrité. Du coup, l'ouvrage complète bien les autres essais sur le même sujet.

Ceci étant, comme toujours dans ses pamphlets, Onfray tend à se laisser emporter de trois façons principales:

- il répète la même chose encore et encore plutôt que de vider l'abcès une fois pour toute. Comme le livre est assez long, l'auto-répétition devient pénible à la longue. Un effort de synthèse aurait peut-être été nécessaire ici ou là. On est parfois à la limite de la graphomanie. Ca n'amoindrit pas la valeur du fond, mais sur la forme, c'est juste chiant.

- il a tendance à prendre un détail, à le monter en épingle et à le répéter en boucle pour soutenir un point à charge. Par exemple, l'histoire de la dédicace pour Mussolini fait progressivement de Freud, sous la plume d'Onfray, une sorte de fasciste juif autrichien. C'est quand même un peu court et, répété, ça fini par tomber dans le ridicule. Avec ce genre de procédés, Onfray se transforme en procureur et cela ne sert pas son propos.

Ceci étant dit, Freud et surtout les Freudiens hystériques du type Roudinesco ont mérité la calomnie et l'excès de ces attaques les ayant eux-mêmes impitoyablement pratiquées pendant des décennies pour détruire toute forme de concurrence et glorifier leur idole, tout en protégeant leur petite boutique. Ils n'ont d'ailleurs pas manqué de le faire contre Onfray lui-même lors de la sortie du livre, ce qui était amusant à voir, ce dernier ayant la peau particulièrement épaisse et l'époque ayant changée...

- Onfray maîtrise la biographie de Freud et excelle à la replacer dans un contexte philosophique plus vaste ce qui lui permet d'offrir, à mon sens, une perspective critique originale de l'oeuvre de Sigmund. Il ne semble cependant pas maîtriser le sujet de la psychologie des profondeurs dans sa complexité et tend à tout balancer par la fenêtre, comme si Freud était l'alpha et l'oméga de cette question. Au fond, c'est le problème de toute l'oeuvre d'Onfray: le matérialisme hédoniste c'est bien beau, mais c'est un "isme", c'est à dire un point de vue unilatéral et strictement intellectuel, comme celui de Freud ! même si je crois Onfray beaucoup plus honnête intellectuellement et moins pathologique psychologiquement que le type de Vienne...

Finalement, la démonstration souffre du même défaut que celle développée dans son traité d'athéologie: "je n'aime pas (avec raison) la façon dont certains abordent une question, donc l'existence même de cette question devient douteuse". Ainsi, l'église catholique a fait beaucoup de mal, par conséquent Dieu n'existe pas et le Christ non plus. Ainsi, Freud est un menteur patenté et n'a jamais guéri personne, donc l'inconscient n'existe pas.

Sauf que d'une part, le phénomène numineux est d'abord une expérience personnelle intérieure avant d'être une construction intellectuelle de théologien ou de philosophe ou encore un phénomène socio-économico-politique. Comme il se concentre sur les secondes perspectives, il ne parvient pas à voir la première et c'est bien dommage pour lui et pour nous, car je suis sûr qu'il aurait beaucoup à en dire s'il pouvait vivre cette réalité là.

D'autre part, il apparaît largement au travers de toute la littérature historico-critique sur la psychanalyse que la secte freudienne s'est appropriée le monopole de la question de l'inconscient qui ne lui appartenait pas, Freud n'en étant ni le découvreur ni le seul interprète, praticien ou théoricien. Par conséquent, les mondes intérieurs ne se limitent pas au paradigme Freudien.

Tout ceci pour conclure que 1. je suis ressorti de cette lecture en me disant qu'Onfray était aussi doué et acharné dans son militantisme matéraliste-hédoniste que Freud et les freudiens quite à leur emprunter certaines de leurs méthodes ou au moins une certaine quantité de leur violence intellectuelle. 2. j'aimerai bien savoir ce qu'Onfray écrirait sur Jung s'il l'avait lu (ce qu'il a peut-être fait) car ce dernier me semble à la confluence de ces deux questions (l'expérience numineuse et le psychologique) qui taraudent cet auteur, tout en étant à mon sens parfaitement irréprochable sur le plan de l'éthique.


La grotte des rêves perdus
La grotte des rêves perdus
DVD ~ Volker Schlöndorff
Prix : EUR 14,70

5.0 étoiles sur 5 Envoutant, 10 septembre 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La grotte des rêves perdus (DVD)
Un mélange très réussi de documentaire culturel permettant d'en savoir un peu plus sur la grotte de Chauvet et de plongée poétique dans la lointaine préhistoire. La musique original est particulièrement réussie et joue un rôle important dans cette descente dans le temps et à l'intérieur de nous-même.


Alain Delon, cet inconnu (VU sur France 3)
Alain Delon, cet inconnu (VU sur France 3)
DVD ~ Philippe Kohly
Prix : EUR 24,99

5.0 étoiles sur 5 Un excellent documentaire, 10 septembre 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alain Delon, cet inconnu (VU sur France 3) (DVD)
Un documentaire qui permet d'aborder la complexité du personnage Alain Delon sans pour autant tomber dans la psychanalyse à deux balles. Il a été réalisé sans Delon qui l'a pourtant reconnu comme un travail de grande qualité. Du bon boulot.


L'interprétation des contes de fées
L'interprétation des contes de fées
par Marie-Louise von Franz
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 10 septembre 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'interprétation des contes de fées (Broché)
Les ouvrages de Marie-Louise von Franz sont remarquables de clarté et celui-ci ne fait pas exception. Le volume contient deux ouvrages de l'auteur: "L'interprétation des contes de fées", et "L'ombre et le mal dans les contes de fées". A l'aide de nombreux exemples, l'auteur y développe l'interprétation des contes de fées dans la perspective de la psychologie analytique de Jung, et en profite pour approfondir les concepts majeurs de cette école que l'animus, l'anima, l'ombre, la grande mère, les opposés, les archétypes, etc. C'est un ouvrage très vivant, qui ne manque pas d'humour, mais en même temps d'une grande érudition. Il est très facile à lire, à condition de s'intéresser à la psychologie analytique et au travail de CG Jung.


Sauver Paris. Mémoires du consul de Suède
Sauver Paris. Mémoires du consul de Suède
par Raoul Nordling
Edition : Poche
Prix : EUR 8,65

4.0 étoiles sur 5 Excellent, 10 septembre 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sauver Paris. Mémoires du consul de Suède (Poche)
Un remarquable témoignage direct d'un acteur de l'époque et rédigé peu de temps après, qui permet donc de relativiser les fictions qui ont été construites sur cette époque, comme l'excellent film Diplomatie de Schlöndorff avec Niels Arestrup et André Dussolier.


14 récits de Merlin l'enchanteur
14 récits de Merlin l'enchanteur
par Michel Laporte
Edition : Poche
Prix : EUR 6,20

1.0 étoiles sur 5 Pauvrement écrit, 10 septembre 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 14 récits de Merlin l'enchanteur (Poche)
La légende de Merlin ne mérite pas une rédaction d'une telle pauvreté, caractérisée, notamment, par l'usage systématique de l'imparfait et du passé composé là où le passé simple devrait normalement s'appliquer. Qu'on appauvrisse oui-oui ou le club des 5 par respect pour la médiocrité ambiante et le nivellement par le bas de notre époque, passe encore. Mais Merlin l'enchanteur au passé composé, c'est comme Mozart à l'orgue Bontempi... Et qu'on ne vienne pas me dire que "c'est pour les enfants".


Rii Mini i8+ Wireless (AZERTY) - Mini Clavier Française Rétro-éclairé Ergonomique sans Fil avec Touchpad - Pour Smart TV, mini PC, HTPC, Console, Ordinateur (Noir)
Rii Mini i8+ Wireless (AZERTY) - Mini Clavier Française Rétro-éclairé Ergonomique sans Fil avec Touchpad - Pour Smart TV, mini PC, HTPC, Console, Ordinateur (Noir)
Proposé par Uxpressbuying
Prix : EUR 23,68

3.0 étoiles sur 5 Extremement pénible à configurer sous Android, 3 juillet 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J'utilise ce clavier avec une box android connectée à la télé. Le système reconnaît parfaitement bien le clavier via l'USB. Par contre, il reconnaît un clavier QWERTY alors qu'il est en AZERTY et le changement des paramètres système n'y change rien. Il faut installer une application pour que ça marche et c'est très compliqué à trouver.

Par ailleurs, une fois que ça marche, impossible de faire fonctionner la touche entrée, ce qui rend le clavier pénible à utiliser. Si quelqu'un a réussi, ça m'intéresse.

Alors, quel intérêt ? C'est mieux qu'une télécommande, mais il faut garder le clavier logiciel pour cliquer sur "Entrée" avec la souris du clavier physique... Moyen.


Le dossier Freud : Enquête sur l'histoire de la psychanalyse
Le dossier Freud : Enquête sur l'histoire de la psychanalyse
par Mikkel Borch-Jacobsen
Edition : Broché

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre salutaire, 4 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le dossier Freud : Enquête sur l'histoire de la psychanalyse (Broché)
Ce livre constitue un réquisitoire fortement documenté contre le freudisme en argumentant essentiellement à partir d'éléments historiques accablants. Il s'agit d'une étude historique et non d'une analyse scientifique de l'(in)efficacité de la méthode Freudienne, quoique les deux soient liées puisque l'ouvrage se penche notamment sur les patients de Freud et leur prétendue guérison. Il ne s'agit pas d'un pamphlet (style Onfray). Le livre se lit aisément, sans nécessiter de connaissance approfondie de la psychanalyse (c'est mon cas).

Il comporte une introduction, 4 grands chapitres et une courte conclusion, l'ensemble s'appuyant sur de très nombreuses citations d'une grande variétés d'auteurs et de sources de toutes sortes. La question des sources elle-même est d'ailleurs l'objet du dernier chapitre.

L'introduction s'interroge sur l'histoire du Freudisme telle qu'écrite par Freud lui-même et ses disciples jusqu'à aujourd'hui (par ex E. Roudinesco, qui a été interrogée pour le livre et est citée de nombreuses fois). Il rappelle que dès l'origine, les théories Freudiennes ont suscité un grand nombre de commentaires négatifs et de doutes de la part des plus grands spécialistes de l'époque, alors qu'en parallèle les Freudiens s'auto-proclamaient successeurs légitimes de Copernic et de Darwin, sans apporter la moindre preuve répondant aux critères scientifiques. La question de l'ouvrage est donc: au fond, qu'est-ce qui a permis à Freud et consorts de se placer dans la lignée de ces grands scientifiques?

Les 4 chapitres suivants démolissent le mythe de façon systématique et laissent un goût amer au lecteur qui s'est, comme des millions d'autres, laissé duper par le Freudisme, qu'il soit simplement culturel (le symbole Freud, le matérialisme bien pensant de l'intelligentsia finissante des années 60-70, etc) ou thérapeutique (ce n'est pas mon cas).

Dans "Une science privée", le premier chapitre s'attaque au problème de l'origine de la psychanalyse, c'est-à-dire la fameuse auto-analyse de Freud et replace les débuts du Freudisme dans le contexte de l'époque. Elle démonte en particulier la légende d'un Freud qui "découvre l'inconscient" et développe une théorie seul dans son coin. La réalité est plus prosaïque: Freud puise dans les travaux d'autres médecins puis "oublie" de les citer lorsqu'il écrit a postériori l'histoire de ses "découvertes". Son auto-analyse n'a duré que quelques semaines, et l'analyse de ses correspondances montre qu'il n'y a accordé aucune importance a posteriori, sauf pour se justifier publiquement.

Le deuxième chapitre, "L'interpréfaction des rêves", aborde le problème de la suggestion et la façon dont Freud a répondu à cette objection fondamentale au coeur de toute la recherche sur l'inconscient de son époque. Les auteurs appellent "interpréfaction" la "transmutation d'interprétations et de constructions en faits positifs si caractéristique de la psychanalyse". Les exemples sont édifiants, en particulier les cas de "souvenirs" de patients de Freud en réalité extorqués à coup d'interrogatoires et d'admonestations autoritaires. En gros, Freud a une idée géniale et l'enfonce dans la tête du patient malgré ses dénégations, puis se vante dans ses différents écrits publics de découvertes essentielles démontrées car ayant émergées de l'inconscient du patient lui-même, tout en expliquant dans ses correspondances privées à quel point les patients sont rétifs à ses explications. Le chapitre évoque également une caractéristique du milieu Freudien qui transpire également de tout l'ouvrage, la psychiatrisation des adversaires, en particulier de ceux qui auront le malheur de changer d'avis après avoir suivi le maître. "Les confrères n'étaient pas d'accord avec ses théories? Eh bien, c'est parce qu'ils refoulaient la sexualité (Breuer et la psychiatrie allemande dans son ensemble), parce qu'ils étaient pervers (Stekel), névrosés (Rank), paranoïaque (Fliess, Adler, Ferenzi), au bord de l'effondrement psychotique (Jung) ou dans un grave "état psychiatrique" (Rank).

Le troisième chapitre s'attaque aux "Histoires de malades" en retraçant la "réécriture systématique de l'histoire, narrativisation d'interprétations arbitraires, et transformation subreptice d'hypothèses en faits". Les cas de Dora, l'homme aux loups, l'homme aux rats, etc sont passés en revue et en particulier en comparant la façon dont Freud rapporte ces cas de façon publique (dans ses ouvrages) et privée (dans ses correspondances et ses notes, enfin... celles qui ont échappée à la destruction ... par Freud lui-même). Le cas de "l'homme au loups" est éloquent: prétendument guéri par Freud, mais retrouvé des années plus tard, il raconte que la psychanalyse de Freud n'a jamais rien résolu de ses problèmes, sauf peut-être ses problèmes financiers puisqu'on apprend que son silence fut purement et simplement acheté par les "Sigmund Freud Archives"...

Le chapitre 4, le plus choquant de tous, traite de la "Police du passé", c'est-à-dire de l'entreprise de verrouillage systématique des archives concernant Freud et de falsification des éléments publiés, organisée notamment par Anna Freud. C'est le passage le plus violent car il démontre la parfaite mauvaise fois du "noyau" Freudien. L'édifice "thérapeutique" et culturel du Freudisme a tenu si longtemps grâce à la réécriture de l'histoire, la falsification des correspondances publiées, et le verrouillage des archives. En somme, un colosse intellectuel au pied d'argile, car les archives finissent par devenir publiques et les historiens font leur travail... La psychanalyse freudienne fut un château de cartes dont les architectes étaient d'une bien grande mauvaise foi.

Que reste-t-il de la légende Freudienne après ça?

Je m'intéresse à ces questions d'un point de vue purement culturel et je dois avouer avoir une pensée émue pour mon vieux prof de philo des années 80 qui nous parlait de Freud avec tant de sympathie... J'avais lu avec intérêt les 5 leçons sur la psychanalyse qui était obligatoire pour le bac, et quelques autres ouvrages du grand maître ! Quelle blague...

Peu importe au fond ce qu'on pense de la psychanalyse Freudienne au plan théorique, force est de constater qu'elle repose historiquement sur une montagne de mensonges et de manipulations. Bref, une imposture. Comment alors lui faire confiance dans une démarche intérieure ou comme élément fondateur d'une conception du monde ?

Un livre salutaire.


devolo 1647 - Pack de 3 adaptateurs CPL (dLAN 500 AVplus Network Kit) : 1 port Gigabit Ethernet / prise gigogne intégrée
devolo 1647 - Pack de 3 adaptateurs CPL (dLAN 500 AVplus Network Kit) : 1 port Gigabit Ethernet / prise gigogne intégrée

3.0 étoiles sur 5 Moyen, 21 décembre 2013
Le produit est dans l'ensemble satisfaisant au niveau débit. Je l'utilise sur la télé pour se connecter au nas et voir les vidéos. Par contre, l'un des adaptateurs a laché au bouts de quelques mois. Mort, purement et simplement. Pas terrible.


Page : 1 | 2