undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Alexandra > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Alexandra
Classement des meilleurs critiques: 218.807
Votes utiles : 38

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Alexandra

Afficher :  
Page : 1
pixel
Les exilés mentaux
Les exilés mentaux
par Jeanne Auber
Edition : Broché
Prix : EUR 14,90

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un livre courageux, une plume journalistique, un combat politique, 27 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les exilés mentaux (Broché)
Comme il apparait difficile d’écrire sur une histoire personnelle douloureuse, et d’en faire une histoire qui touche, qui explique, qui renseigne, qui apprend parce qu’elle est le constat d’une situation dramatique que vit toute une population silencieuse de notre pays, d’un pays qui s’empare régulièrement de thèmes, dont l’importance qui est donnée par les médias est souvent inversement proportionnelle à la gravité du sujet.
A côté des faits de société qui mobilisent nombreux ( pour ou contre le changement des rythmes scolaires (sic!), le retour de la blouse au collège (re-sic !), ou encore des livres comme celui d’une ex-première-dame-journaliste chutant de son palais (n° 1 des ventes, 553 commentaires sur amazon re-re-re-sic) il existe de vrais drames familiaux, bien plus silencieux, que l’on tait ou que l’on fait taire, sauf lorsqu’on décide de les écrire, pour que ça serve, pour que cela parle à chacun d’entre nous, que l’on soit ou non confronté au handicap.
C’est ce drame familial personnel que nous dépeint Jeanne Auber dans ce livre écrit à la suite de Bonjour Jeune Beauté, dont elle partageait la plume avec son mari Tristan. Le constat d’une réalité aussi injuste qu’implacable, le quotidien d’une mère et celui de toute une famille, en quête de trouver une place pour leur fille Julie 23 ans, polyhandicapée, invisible dans son propre pays parce que sans-solution d’accueil. Le quotidien de milliers de familles en réalité, condamnées à un exil forcé, le pire puisqu’il s’agit de laisser partir les plus faibles, ceux précisément que la France devrait protéger et dont elle devrait s’occuper en priorité, plutôt que de se dédouaner en finançant leur prise en charge à l’étranger (d’où le sous-titre) C’est le constat amer d’une situation destinée à perdurer, à s’amplifier, si rien n’est fait pour l’arrêter. Plus qu’un récit, il s’agit là sous la plume amère et pourtant sensible de Jeanne Auber, d’un livre politique, que l’on devrait penser à offrir au député de son canton, histoire que l’éducation inclusive ne soit pas un vain mot, et que ce récit d’un exil forcé ne devienne pas demain le nouveau livre de l’exode...


Réparer les vivants
Réparer les vivants
par Maylis de Kerangal
Edition : Broché
Prix : EUR 18,90

26 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un grand livre, 19 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Réparer les vivants (Broché)
un grand livre qui traite d'un sujet pas facile : une transplantation cardiaque en 24 heures chrono . Au départ, Simon, jeune surfer de 19 ans, en état de mort cérébrale, coma dépassé, à l'arrivée Claire 50 ans qui attend une greffe du coeur. Entre les deux, c'est un véritable ballet auquel on assiste, tant visuel qu'émotionnel. On est tour à tour les parents de Simon, les chirurgiens, l'infirmière et l'infirmier coordonnateur de la transplantation. Au total, c'est fort, on est vraiment dans le bloc avec les soignants, on accélère la lecture tellement on est pressé que le coeur arrive à temps... Et puis, ce que j'aime chez MK, ce sont ses longues phrases soignées, souvent poétiques, symboliques, philosophiques, parfois métaphysiques. Son écriture est légère, précise, efficace, pour que le lecteur plonge au coeur de ce don. Un vrai beau livre qui fait du bien !


Un avion sans elle
Un avion sans elle
Prix : EUR 12,99

4.0 étoiles sur 5 un bon polar doublé d'une belle histoire, 8 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un avion sans elle (Format Kindle)
Je viens de terminer un avion sans elle de Michel BUSSI, que j'ai beaucoup aimé. Le genre, polar mais pas seulement. C'est une histoire d'identité, celle d'une petite fille qu'on retrouve alors qu'elle n'avait même pas trois mois, seule rescapée d'un crash aérien dans lequel ont péri ses parents. Le problème: deux bébés étaient à bord, et l'un d'eux a péri que l'on n'a pu identifier. C'est 18 ans d'enquête d'un détective privé chargé d'établir sa filiation. C'est une histoire de manipulation, de mensonges, de folie, mais c'est aussi une belle histoire d'amour. C'est bien écrit, bref, j'ai passé un très bon moment.


Reste l'été
Reste l'été
par Nicolas Le Golvan
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

5.0 étoiles sur 5 un petit bijou, 19 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Reste l'été (Broché)
Quel joli petit bijou que ce livre court, dont les qualités littéraires sont indéniables. Il y a de la poésie dans l'écriture de Nicolas le Golvan. Un rythme, de très belles phrases, simple et belles et qui nous parlent.


BONJOUR, JEUNE BEAUTE !
BONJOUR, JEUNE BEAUTE !
par Jeanne Auber
Edition : Broché
Prix : EUR 17,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 essentiel, 17 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : BONJOUR, JEUNE BEAUTE ! (Broché)
Quelle magnifique découverte que ce livre acheté par hasard dans ma librairie de quartier tout juste déballé. Lu de la première à la dernière page sans le poser, suivi d'un long silence comme lorsque s'achève une belle partition et que l'on n'ose pas être le premier à applaudir. Il est de ces livres qui vous font réfléchir sur ce que la vie a d'essentiel, l'amour des siens, le vrai sens du mot famille, les choses qu'on ne se dit pas pour ne pas blesser l’autre, et cet amour inconditionnel que les parents portent à leur(s) enfant(s), et dont il leur arrive de douter parfois. Indéniablement, cet échange épistolaire des deux parents de Julie nous marque par sa sincérité autant que par sa retenue, et tout ce qu'ils ont vécu sans en parler. Nous les suivons dans leur détermination à faire entendre ce qu'ils vivent aux médecins pourtant compétents, ainsi qu'à tous ceux qui participent à l’école... pour tous. Force de conviction supplémentaire, la mère est médecin, et ne se fait pas entendre plus fort, ou peut être si mais alors qu'en est-il des parents qui vivent la même chose, sans avoir cette chance de savoir à qui s’adresser, ni comment le faire ? Chacun pourra y trouver à réfléchir sur son individualisme et sa façon de regarder la différence. Un livre qui vous rend meilleur sans aucun doute.


Room (La cosmopolite)
Room (La cosmopolite)
Prix : EUR 7,99

5.0 étoiles sur 5 magistral !, 17 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Room (La cosmopolite) (Format Kindle)
magistral et passionnant, avec un vrai parti pris d'écriture qui donne une voix singulière à ce roman au suspense poignant. La parti pris d'écriture est très subjectif, et peut dérouter le lecteur, mais au final, Room fait partie de ces livres que l'on n'oublie pas.


Page : 1