undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Profil de semioden > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par semioden
Classement des meilleurs critiques: 2.518.511
Votes utiles : 1139

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
semioden

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Barcelona
Barcelona
par Daniel SANCHEZ PARDOS
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

4.0 étoiles sur 5 gaudipolis 1874, 17 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Barcelona (Broché)
Nous sommes en 1874 à Barcelone et nous faisons grâce à un jeune aristocrate ,la connaissance de Gaudi .
Personnage insolite et emblème de BCN , celui qui deviendra un illustre architecte s'adonne à nombre d'activités hors normes pour financer ses études .Un assassinat survient , provoquant l'incarcération du père du narrateur , suivi de l'envoi ad patres d'un clochard pourvu d'une bonne dentition .
Le premier occis avait une dent contre le papa , mais quid du second ?
Il n'y a qu'une ébauche d'enquête et le lecteur s'ennuie quelque peu en attendant le dénouement .
à 30 pages de la fin , une révélation rousse d'un machiavélisme surprenant nous tire de notre torpeur en nous dévoilant une machination digne du pire des cyniques .


Réalités et mystifications du paranormal
Réalités et mystifications du paranormal
par Gerald Messadié
Edition : Broché
Prix : EUR 20,99

3.0 étoiles sur 5 normes hors normes, 29 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Réalités et mystifications du paranormal (Broché)
"paranormal" signifie " contre la norme" , or celle ci évolue constamment ; je pense que l'on pourrait remplacer ce terme par "hors normes" .
Le livre contient plusieurs erreurs :
1) Janet n'a jamais été un pionnier de la psychanalyse .
2) "yin " et "yang" ne sont pas antagonistes et complémentaires , mais complémentaires seulement , comme "norme" et "hors normes" , ou soleil et ombre laissée par le soleil ( traduction littérale ) .
3) Mesmer n'était pas un charlatan mais un médecin , péèe indirect de l'hypnose .
4) l'hypnose ne s'est pas développée aux Etats-unis mais en France ( Puységur , bertrand , etc....) et en grande Bretagne ( Braid )
Il y a 3 siècles , les attelages tirés par des chevaux appartenaient à la norme ; eut été "hors normes" , un attelage se déplaçant seul (hors normes : une automobile) .
Se trouver en un seul endroit est dans la norme ; être présent en 2, simultanément est hors normes .
une approche féconde consiste donc à trouver une situation "normale" et à chercher comment , elle pourrait devenir hors normes .
autre exemple : un entretien d'embauche est effectuée par un humain , un hors normes consisterait à faire effectuer celui ci par un robot , etc....
Beaucoup de phénomènes inexpliqués ( stigmates , etc..) peuvent être expliqués par l'autosuggestion décrite par Coué , dont les mystiques sont les pratiquants les plus célèbres .
Il est facile de découvrir , que les partisans d'une norme sont bien souvent non des êtres rationnels , se gardant de toutes absurdités , mais bien souvent des bénéficiaires d'une approche .
exemple : les catholiques rejettent toute évolution , tout merveilleux alors que paradoxalement le hors normes abonde dans les évangiles ; peut-être , ne les ont-ils pas lu ? En tous cas , en s'accaparant une approche , ils y enferment leurs fans .
Le hors normes est recherché par ceux que le normal ennuie ou désespère ; s'il n'y avait pas le hors nomes , combien l'existence serait ennuyeuse .............


Corée du Nord, un État-guérilla en mutation
Corée du Nord, un État-guérilla en mutation
par Philippe Pons
Edition : Broché
Prix : EUR 34,50

Aucun internaute (sur 5) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 les idées ne font pas grossir, 11 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Corée du Nord, un État-guérilla en mutation (Broché)
le livre écrit en 1 style aride , est composé à 90% d'informations que l'on peut retrouver gratuitement dans les différents médias .
On y trouve une idée intéressante .
Le 14 juillet 1789 , les crève la faim de la France entière détruisirent des châteaux pour y trouver des grains . Le boulanger , la boulangère et le petit mitron , n'avaient alors aucun problème de survie . Dans leurs cercueils , quelques années plus tard , ils eurent tout le loisir de s'intéresser à ce qui s'était passé .
Le pays du Nord connut une famine extrême , et dût sa survie au fait que les cadres du parti , mus aussi par des problèmes de survie , acceptèrent contre "dédommagement" de fermer les yeux sur les activités illégales , mais salvatrices .
Les asiatiques ont souvent plus de bon sens que les européens ; ils savent que ;
1) les poissons étouffent dans l'eau distillée .
2) les idées ne remplissent pas le ventre .
La vérité apodictique s'énonce ainsi , nous sommes tous ( individus , familles , états) , mus par des problèmes de survie .
Ainsi Miguk veut nous faire croire qu'il combat pour les droits de l'homme , alors que pour survivre , il cherche à détruire des états , des banques , des individus,en fabriquant de fausses preuves .
un acteur de Miguk joue un rôle de plus en plus important : le Trésor , qui peut-être invente des preuves afin d'infliger des amendes colossales un peu partout dans le monde .
Miguk combat le terrorisme , alors que chez lui , 1000 personnes par mois meurent victimes d'armes à feu , "dans un état de droit" ., "champion de la démocratie et des droits de l'homme" .
Le soutien de la la chine à l'état au nord de la DMZ est probablement à rechercher , dans l'existence de ports libres de glaces en mer du Japon
et de minerais importants .
Au sujet du problème ( très secondaire ) de la bombe atomique , on peut rappeler cette déclaration du Général de Gaulle : " nous ne devons rien aux américains , sinon quelques crocs en jambe" .


Moi, Abraham
Moi, Abraham
par Jerome Charyn
Edition : Broché
Prix : EUR 26,00

4.0 étoiles sur 5 Esclave ( abolitionniste ) de son père ., 30 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Abraham (Broché)
L'auteur livre un Lincoln méconnu , insistant sur des événements "anodins" ( fuite du foyer , début à Salem , vie sentimentale )et occultant les grands événements ( carrière au congrès élection présidentielle, assassinat).
L'approche parait logique car les événements marquants de la vie du héros sont ultra connus .
Point important : Lincoln vécut une enfance pénible avec un père tyrannique et inculte .
Après s'en être émancipé , il a compris ce que pouvaient ressentir les noirs aux prises avec un maître tyrannique ,
Cherchons nous dans notre vie à effacer une enfance lorsqu'elle est malheureuse comme celle de Lincoln? En voyant les noirs maltraités , Lincoln devait se rappeler son enfance et souffrir lui aussi , et c'est pour mettre fin à sa nouvelle souffrance qu'il parvint à les émanciper .
En faisant émanciper les noirs , il s'émancipait lui-même .
Pour le reste , on a l'impression que dans le fond les USA ont peu changé ; les contemporains de Lincoln étaient à peine moins sauvages que les "sauvages" ; aujourd'hui , c'est le seul pays développé avec plus de 1000 homicides par mois avec armes à feu .
pays aussi , peu efficace dans la prévention ( un seul garde du corps pour Lincoln au sortir d'une guerre ayant exacerbé les rancunes) et fort efficace dans la répression .


Institution de la religion chrétienne
Institution de la religion chrétienne
par Calvin Jean
Edition : Relié
Prix : EUR 48,00

5.0 étoiles sur 5 livre au coeur de l'inconscient collectif, 29 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Institution de la religion chrétienne (Relié)
La langue du XVI iéme siècle a son charme mais lire le texte en français contemporain est beaucoup plus facile .
Le livre connût une fortune considérable pendant plus d'un siècle dans toutes les classes de la société grâce à sa clarté et sa profondeur ; il est injustement oublié .
La théorie de la prédestination qui y figure a eu des conséquences inimaginables et inconnues .
Le tour de Force réside dans cette présentation de Dieu qui embrasse le passé , le présent et l'avenir ; pour un tel être qu'importent les oeuvres d'un humain ?
L'auteur s'appuie sur Saint Augustin et nombre d'épîtres de Saint Paul pour appuyer ses conclusions .
Mais à mon sens , c'est surtout le choix de Jacob par Dieu qui est concluant . Avant sa naissance , Dieu le choisit , l'élit .
Il n'a aucun égards pour les mérites futurs . Dire que Dieu inscrit en 1 livre , les élus et les damnés une fois pour toutes, même si la thèse de Calvin est contestée ,eut des conséquences considérables .
D'un coté , on supprime toutes les bondieuseries des lieux de culte car les oeuvres sont inutiles pour le salut ; on se libère de la pseudo autorité des prêtres , ou ministres ( = desservants ) du culte ; et d'un autre coté , on cherche à savoir si l'on fait partie des élus, travail personnel important .
Pour le découvrir , certains fidèles étudièrent la bible ; et en conclurent que les élus prospèrent .
Certains pouvaient objecter l'exemple de Job dont la fortune fut anéantie par le ministre de l'ire de Dieu .
Mais la persévérance , chère à Calvin , montre que Dieu la récompense .
Un élu peut donc subir des revers de fortune dans sa vie mais en triomphera toujours, c'est une ode à l'autonomie bien plus que les déclarations mièvres de la pseudo révolution française .
De nos jours , un Américain est fier de déclarer combien il gagne alors qu'un Français le dissimulera .
Des esprits superficiels parlent de "différences culturelles" ; quand on ignore tout , on emploie cette expression .
En fait l'américain exprime un point de vue calviniste ( il se croit béni de Dieu ), tout en l'ignorant dans la très grande majorité des cas , et le Français un point de vue catholique ( il croit l'argent mauvais ) , en l'ignorant tout autant .
Qui , en occident, fréquente en effet les lieux de culte et pratique une religion avec dévotion de nos jours ?
Le mérite du livre est de faire ressortir de l'ombre une oeuvre magistrale ; de toutes façons : " post tenebrae , fiat lux " .
ultima verba : " que vos croyances soient vraies ou fausses , elles produiront leurs effets" ; Calvin serait certainement surpris par l'impact non voulu de ses croyances .


Rabelais
Rabelais
par Michael Screech
Edition : Poche
Prix : EUR 14,50

4.0 étoiles sur 5 A la recherche des baisecul ., 20 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rabelais (Poche)
Le livre quoique un peu aride , contient des idées fracassantes , en plus de replacer Rabelais dans son temps .
La démarche d'Erasme , Budé et de leurs disciples , se résumait en une formule simple : " ad fontes" que l'on peut traduire par "retour aux sources" .
En quoi , cette formule allait-elle déstabiliser l'Europe de la Renaissance ? Un Budé , par exemple , en retournant aux textes grecs et latins des pandectes ( textes de lois hérités de Justinien et toujours utilisés à l'époque ) s'aperçut que nombre de Théologiens , ignoraient le grec et ne pouvaient donc traduire ces commentaires , utilisaient un latin beaucoup plus pauvre et donc s'avéraient incapables de comprendre les textes .
Grossièrement Rabelais les nomment : des Baisecul Humevesnes , qui passaient leur temps à se disputer en pro et contra en ignorant tout de leur domaine .
Pire , ils envoyaient au bûcher des gens pour des contre-sens .
La révolution due à cette méthode vient de ce que les humanistes étaient de simples philologues , étrangers à la théologie , un peu comme Pasteur , vis à vis des médecins de son temps .
Notre époque fourmille de BCHV :
exemple : un couple BCHV du siècle précédent s'est disputé pendant 20 au sujet du linéaire B ; Baisecul affirmait que c'était du grec et son compère le contraire .
Un beau jour , une jeune universitaire décida d'aller ad fontes , et parvint à traduire quelques phrases ouvrant la voie au déchiffrement définitif.
Le lecteur trouvera aisément des couples BCHV par lui même : ( ils foisonnent dans le monde politique ).
Rabelais est toujours actuel ; en effet :
1) Il s'attaque au collège de Montaigu qu' Erasme dénommait " lieu de pouillerie " ; à notre époque , il suffit de regarder les vitrines des pharmacies pour découvrir une foule de produits contre les lentes et les poux présent dans les collèges .
2) les Thaumaste abondent ; ils utilisent un langage cabalistique , constellé de vide . A notre époque , ils se nomment les mathématiciens , dont 95% des développements sont inutiles sauf pour ruiner une banque et déstabiliser les économies . .
3) Rabelais s'est moqué des pseudo théologiens , Molière des pseudo médecins ; il nous manque quelqu'un pour se moquer des économistes : à quand un Molière de l'économie ?.

Il est, à mon sens , inutile de prendre pour argent comptant , les déclarations trop évangéliques des évangélistes .
En effet en 1511 , Le roi de France tenta de réunir un concile pour destituer le Pape .
La Papauté prît peur et en 1516 ,signa le concordat de Bologne ou contre l'assurance d'oublier toute idée de supériorité du concile , elle permettait au Roi de France de nommer les évêques (sous réserve de leur validation ensuite par Rome ) et de s'octroyer une foule de bénéfices pécuniaires ( évêchés , abbayes ) .
La mesure fut mal accueillie par les gallicans qui profitaient des bénéfices et aussi des nominations , et c'est eux que Rabelais attaque sous couvert des Du Bellay .Rabelais prend toujours le parti du Roi très Chrétien et veut paraître très Chrétien ..
Être Humaniste , c'est bien mais à condition de mourir dans son lit ( comme Erasme ) et non brûlé en place publique .

Concernant la grossièreté réelle de Rabelais , l'auteur , expose en Parallèle : la crasse physique et intellectuelle des précepteurs Sorbonagres à la propreté de l'enseignement humaniste ; le nouveau précepteur de Gargantua est propre physiquement et intellectuellement .
Pantagruel se fait lire dans les toilettes les Saintes écritures ; certains y voient un Sacrilège ; mais on peut dire comme l'auteur : que le héros purge son corps de sa crasse physique , et son esprit de sa crasse intellectuelle .

Pourquoi avoir ensuite placé Rabelais à l'index ?
La réponse est peut-être à chercher dans Johannes Eeck qui disait de Luther : " il a détruit toute autorité !" .
Or le rire est une façon de détruire l'autorité .

L'auteur nous permet de découvrir beaucoup d'informations sur le tiers livre , oeuvre de maturité .
le frontispice du temple de l'oracle de Delphes , abritait 3 formules :
1) " connais toi toi même " .
2) "rien de trop"
3) " aucune dette" .
Panurge , " celui qui met tout en oeuvre ( dans son intérêt)" se distingue de Gargantua en ce que lui ,utilise sa propreté physique et intellectuelle pour son bien propre .
Il détourne aisément les 3 formules :
1) il se connait lui même de manière à servir un roi qui l'enrichit .
2) "rien de trop" bon pour lui ; il gaspille pour ne rien avoir de trop ,toutes les richesses mises à sa disposition .
3) concernant la dette , il en accumule tant qu'il rend ses créanciers endettés ( = dépendants" ) vis à vis de lui.. Ce sont ces derniers qui sont donc endettés , fautifs .
L'auteur déteste Panurge en qui , il voit un imbécile ; l'auteur est un peu trop " pro contra" .Donc , il enfreint le règle 2.
Il est plus juste de dire , que Panurge est un multi utilisateur , bien utile pour Pantagruel .
Il a pour convictions , l'absence de convictions .
Le binôme fonctionne bien ; l'un fait le bien , c'est la fonction du roi ; l'autre fait le mal pour le compte du roi car "le roi ne peut mal faire" .
Rabelais a du vers 1546 , 10 ans après la mort d'Erasme , s'apercevoir que son héros , quoique lettré était en fait un sinecuriste ; voyant son bien propre et laissant ses disciples être brûlés alors que lui , prenait la fuite .
.


L'oeil du tsar rouge
L'oeil du tsar rouge
par Sam Eastland
Edition : Poche

3.0 étoiles sur 5 Les astres brillent la nuit, 14 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'oeil du tsar rouge (Poche)
Malheureusement , il s'agit ici d'un soleil de minuit polaire.
La technique bien rodée est toujours la même : retrouver un événement marquant de l'histoire de l'Urss et bâtir un roman autour ; ici il s'agit de la maison Ipatiev .
Quand on sait que dans le pays à l'époque , pour déplacer une chaise , on demandait l'avis de Moscou , on comprend aisément qui a ordonné le massacre .
Le roman lui-même nous en apprend plus sur la Russie de l'époque que sur le drame .
La progression de l'enquête procède plutôt du hasard ( nonne , paysanne au bord de la mare ), il n'y a pas de véritables déductions .
Le roman aussi , souffre de la pauvreté en coupables potentiels .
Pour vendre , il est nécessaire d'exciter la curiosité du lecteur en suggérant la levée d'un secret sur un événement émotionnellement puissant .
Ici , on reste largement sur sa faim ; il est vrai qu'il vaut mieux un lecteur dépendant ( à la faim non satisfaite) qu'un lecteur reconnaissant ( rassasié ) car le lecteur dépendant achète davantage .


Rouge Sibérie
Rouge Sibérie
par Sam EASTLAND
Edition : Poche
Prix : EUR 7,40

3.0 étoiles sur 5 club goulag, 9 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rouge Sibérie (Poche)
Il y a le club med et le club goulag où notre héros est sommé de passer ses vacances pour retrouver l'auteur d'un assassinat .
On croit rêver , car dans ce pays ,URSS du camarade Staline , la vie d'un homme pèse autant qu'une plume .
L'univers est bien décrit : la mort probable , par manque de nourriture , par surcroît de travail et de froid ; l'angoisse diffuse car dans cet univers les machinations byzantines peuvent vous envoyer Ad Patres aisément .
Le roman déçoit , car après l'avoir lu , on reste sur sa faim comme les prisonniers .
Il n'y a pas de véritable intrigue , et rien ne nous étonne car les méthodes du camarade Staline sont trop connues pour surprendre .
La seule surprise est l'histoire méconnue de la légion tchèque qui aurait pu contribuer à renverser les Bolchéviques en libérant le Tsar blanc .
Quelque chose sonne faux : le Tsar blanc a toujours été présenté comme falot ; or dans le roman , il semble égaler le Tsar rouge en machiavélisme .


Congo Requiem
Congo Requiem
par Jean-Christophe Grangé
Edition : Broché
Prix : EUR 24,90

4.0 étoiles sur 5 Grégoire Morvan , un actionnaire ., 3 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Congo Requiem (Broché)
La famille Morvan se divise en 2 , le père et les enfants .
Le père est avant tout un homme d'action , qui dans l'action oublie les démons qui veulent le détruire et les annihilent . Compte tenu de la description de la situation dans les grands lacs et les innombrables obstacles létaux qu'on y rencontre , on peut dire que si le Morvan réussit , il aura amplement mérité sa rémunération .
La progéniture se ressent du père sans le savoir :
Erwan , comme le père est obsédé par l'action au point de rechercher en enfer ( africain ) des témoins des actions d'un séricide .
Gaelle : abandonne la cocaïne et la prostitution dés lors qu'elle trouve une énigme à résoudre .
Loïc:, Florentin d'adoption, est dans le même cas , il libère son énergie et oublie ses carences pour devenir père .
Le roman nous apprend que l'action dissout l'angoisse ; les êtres pleins d'énergie , soit la déversent dans l'action , soit se détruisent eux-mêmes .Le romancier a voulu illustrer à sa façon l'adage : " un loup fait un loup , et le loup qui refuse sa nature de loup se dévore lui-même"
ultima verba : les obstacles découragent les "faibles" et endurcissent les hommes et femmes d'action ( "les actionnaires" )
Dans l'avenir , on dira ( peut-être) , un Grégoire Morvan , pour désigner , un homme que rien ne décourage .
Si ce roman passe à la postérité , on l'appellera : le roman dingue et peut-être aussi dengue .


Vocabulaire technique et critique de la philosophie
Vocabulaire technique et critique de la philosophie
par André Lalande
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

5.0 étoiles sur 5 se promenant dans la lande ., 26 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vocabulaire technique et critique de la philosophie (Broché)
Extraordinaire , une très grande érudition , une analyse étymologique de différents concepts , des citations de divers philosophes . Là , nous étudions véritablement le langage philosophique .
J'apprécie beaucoup l'introduction où l'auteur cite Lewis Carrol. ( "oeuf gros coco philosophe" )
Un concept banal comme "athéisme" nous révèle des surprises ; citant Renouvier , Lalande déclare : " était considéré comme athée , une personne rejetant les croyances de sa société .
Cela sous entend qu'à toute époque et en tous temps , les hommes adorent des dieux , qui vont du coca cola à Karl Marx en passant par le football,etc tout en ignorant le Dieu des dieux . .
j'ai lu que le livre avait vieilli , mais à mon avis , il rend d'infinis services à ceux qui veulent se muscler le cerveau ; qu'importent les concepts , l'essentiel est d'interlegerer ( réunir les idées comme les fleurs d'un bouquet ) et c'est un des rares livres de philosophie qui nous permet d'y parvenir .
J'aime beaucoup les définitions de gratuit , à propos des propos ; est considéré comme "gratuit" un propos sans fondement , sans preuves ; ipso facto on en vient aux politiques dont les propos sont gratuits .
avec pour conséquences qu'il est facile de dénoncer un énoncé gratuit en présentant un autre propos gratuit .
Les lecteurs pourront réviser leur latin , leur grec , leur Allemand car beaucoup de citations sont faites dans ces langues .
exemple pratique : le mot humanisme :
A culte au XVI iéme siècle de l'Antiquité , sous entend ,l'oblitération du Christianisme si l'on va jusqu'au bout de la définition .
B Protagoras : " l'homme est la mesure de toute chose" ; dans ce cas , si les Nazis avaient triomphé , on aurait considéré le Nazisme comme un humanisme .
C Les lecteurs choqués par B , pourront se consoler avec C .

Conclusion : Un mot est une étiquette sur un contenant aux contenus qui peuvent être les plus divers et antinomiques possibles .
Le premier pas dans la connaissance est de savoir de quoi l'on parle sous peine de déboucher sur des quiproquos parfois tragiques .

Savoureux : le "paradoxe d'Epimenide le "crétois" ; considéré comme un divertissement d'enfant .
Le Crétois dit : tous les Crétois sont menteurs aboutit à un pseudo paradoxe , qui se résout en disant : " parfois des Crétois disent la vérité " .
Concernant hypostase, Lalande indique : "Paul n'est vraisemblablement pas le premier à avoir utilisé ce vocable simple" ; il signale l'emprunt par les catholiques de ce vocable à Plotin .Dieu parlait donc d'abord aux néo platoniciens .
Le terme banal de "correspondance" nous permet d'évoquer Baudelaire et Swedenborg .


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20